Sophie Davant : Le salaire astronomique de la présentatrice est dévoilé : « cela me fait la vie douce » dit-elle !

La journaliste et présentatrice Sophie Davant révèle l'incroyable salaire qu'elle touche, là où la plupart des autres journalistes et présentateurs n’oseraient pas !

Sophie Davant : Le salaire astronomique de la présentatrice est dévoilé : « cela me fait la vie douce » dit-elle !

Journaliste, animatrice radio et animatrice de télévision française, Sophie Davant a su se faire sa place dans le paysage médiatique français ! Née en 1963, l’épopée de Sophie Davant a commencé lorsqu’elle avait à peine vingt-trois ans.

Passant de chaîne en chaîne, participant à toutes les émissions, elle saura se glisser dans nos écrans ou dans nos oreilles. Après avoir travaillé d’arrache-pied pour grimper les échelons de l’échelle sociale, Sophie Davant révèle son salaire (brut) !

Avoir une vie douce, mais ne pas flamber, voici son mot d’ordre !

Lors d’une interview pour Libération, Sophie Davant annonce toucher 320 000 euros bruts annuellement. De quoi se permettre d’avoir « la vie douce » pour reprendre ses propres mots. La présentatrice admet dépenser son argent entre amis, pour des vacances bien méritées et dans de nombreux endroits qui lui permettront de savourer la vie comme il se doit. Mais elle ne flambe pas, certifie-t-elle.

La présentatrice d’Affaire conclue toucherait un salaire équivalent à celui de la présidente de France Télé. Puisque la Cour des comptes veille au grain pour qu’aucun salarié ne touche plus que la Présidente, peut-on en déduire que Sophie Davant aurait pu toucher bien plus que ce qu’elle touche d’ores et déjà ? De quoi vivre une vie encore plus belle que ce qu’elle savoure déjà !

Où d’autres trouver Sophie Davant ?

Si vous aimez Sophie Davant, vous voulez peut-être la voir ailleurs que dans votre téléviseur ou l’écouter à la radio ? La présentatrice à travailler d’arrache-pied pour se faire une place et elle le prouve avec un parcours hétéroclite qui lui offrent pas moins de six différentes publications, dont certaines co-écrites, et également quatre comédies. Pièces de théâtre, opérettes, téléfilms, elle a même un Rosier baptisé à son nom. Décidément, rien ne l’arrête !