Santé : Ces signes qui vous alertent d’une insuffisance cardiaque et que vous devez prendre au sérieux !

De nombreuses causes peuvent entraîner l'insuffisance cardiaque. Détectez les différents signes pour rester en bonne santé.

Santé : Ces signes qui vous alertent d’une insuffisance cardiaque et que vous devez prendre au sérieux !

Environ 1,5 millions de Français sont victimes d’insuffisance cardiaque . Ce chiffre pourrait atteindre bientôt les 2 millions. Par ailleurs, cette maladie est sous-diagnostiquée.

Il faut donc faire très attention afin de la prévenir et garantir une bonne santé. Voici quatre symptômes que vous devez absolument connaître.

Santé : L’insuffisance cardiaque est dangereuse !

Nous comptons environ 70 000 morts dues à une insuffisance cardiaque chaque année. La campagne de sensibilisation met ainsi en place diverses annonces afin d’inciter les gens à rester vigilant. Il faut effectivement savoir détecter les alertes pour limiter les formes graves. Par ailleurs, c’est une pathologie qui progresse à grande vitesse.

L’un des facteurs qui favorise le risque des maladies est le retard de traitement. D’où le nombre élevé de victimes. Cependant, la situation devrait s’améliorer de 25 % tous les cinq ans. Auparavant, les personnes plus âgées étaient les plus touchées. Désormais, les symptômes apparaissent même avant la cinquantaine. Cela peut être dû à plusieurs raisons telles que le tabagisme, la mauvaise alimentation ou la sédentarité.

À part cela, les personnes qui ont des antécédents d‘infarctus du myocarde doivent faire aussi attention. Ainsi que les jeunes sujets atteints de cardiopathie virale ou génétique. L’état de santé peut en effet varier à tout moment. En outre, les maladies héréditaires comme les hypertensions et le diabète peuvent également être la cause de cette pathologie. Elle est ainsi loin d’être inoffensive.

C’est d’ailleurs pourquoi la campagne de sensibilisation via des publicités et des vidéos ont été mises en place. Pour rappel, le premier souci causé par l’insuffisance cardiaque en matière de santé est l’incapacité du cœur à assurer un débit sanguin normal. Les besoins en sang des organes vitaux ne sont donc pas comblés. Néanmoins, nous pouvons évidemment éviter les complications et diminuer les cas de décès et d’hospitalisation si nous arrivons à détecter en avance les signes de la maladie.

Les symptômes avant-coureurs de l’insuffisance cardiaque

Quelques signes alarmants en matière de santé permettent de détecter en avance le cas d’insuffisance cardiaque. En effet, cela donnera assez de marge pour prendre la maladie en charge. Notons que les signes avant-coureurs peuvent être anodins. Cependant, ils surviennent régulièrement plusieurs jours, voire des semaines, avant l’infarctus.

Selon le médecin spécialiste de la santé et des maladies chroniques chez l’Assurance Maladie, certaines personnes pourraient confondre les symptômes de cette pathologie avec celle de la vieillesse. Nous comptons en général quatre signes principaux. Le premier concerne la respiration. La personne susceptible peut émettre un souffle court, voire un essoufflement, lorsqu’elle s’allonge ou fait quelques efforts.

L’activité de la personne est ainsi réduite et la perte musculaire favorisée. Elle peut aussi prendre considérablement de poids en un court laps de temps. Trouver le sommeil devient pour eux une tâche difficile. Il se peut également que la victime ne se sente pas en bonne santé et ressente une fatigue inhabituelle. Finalement, elle peut subir un œdème se traduisant par le gonflement de ses pieds et de ses mains.

Lorsque vous commencez à reconnaître quelques signes, ne tardez pas à consulter un médecin et commencez un traitement immédiatement. Une bonne hygiène de vie peut soutenir l’action des médicaments. Ainsi, faites de l’exercice physique, par exemple une marche durant les courses. Mangez aussi sainement pour préserver votre santé. La consommation de sel est à modérer puisque cela favorise le dysfonctionnement du cœur et les œdèmes.

Santé : Que faire si l’on est atteint d’insuffisance cardiaque ?

L’année dernière; une étude effectuée par le Groupe de santé responsable de l’Insuffisance cardiaque et cardiomyopathies a montré que la majorité des victimes d’insuffisance cardiaque n’ont pas consulté un cardiologue. Les symptômes étant inconnus.

Tous les patients en cours de traitement sont ainsi en grande partie des personnes à haut risque cardiovasculaire. Ils sont soit diabétiques, soit hypertendus, soit sujet d’infarctus. D’autres ont des complications après une intoxication ou une pathologie virale et familiale.

Pour ralentir la progression de la maladie et la préservation de la santé, la victime peut appliquer quelques gestes diététiques, en plus de la prise de médicaments. Citons l’exercice physique convenable comme le vélo, la danse, la marche ou la natation.

Cependant, le cœur ne doit pas être exposé à tant d’effort afin d’éviter un potentiel accident cardiaque. Rappelons aussi que la consommation de sel est à réduire. Les fumeurs doivent aussi arrêter en commençant par diminuer la quantité petit à petit. Idem pour les buveurs.