L’amour est dans le pré (ADP) : Un agriculteur de l’émission est au plus mal, sa situation inquiète les fans !

Cet agriculteur de L'amour est dans le pré traverse à l'heure actuelle une période sombre. On vous raconte son histoire tragique dans cet article !

L’amour est dans le pré (ADP) : Un agriculteur de l’émission est au plus mal, sa situation inquiète les fans !

Un agriculteur révélé dans « L’amour est dans le pré » traverse actuellement des moments difficiles. C’est du moins ce qu’il a avoué au cours de sa dernière interview accordée à Ouest-France.

L’homme a choisi le chemin de l’honnêteté en affirmant se sentir perdu et confus. Le candidat semble éprouver des difficultés à remonter la pente. Il a en effet perdu tout enthousiasme à aller de l’avant…

Ce deux candidats qui avaient marqué l’édition 2021 de L’amour est dans le pré !

L’amour est dans le pré est une célèbre émission de M6 marquée par son concept original. Et les agriculteurs potentiels sont certainement l’un des détails qui fait la force de ce programme. Bon nombre de candidats se sont déjà succédés au cours de ces dix-sept saisons. Certains d’entre eux ont réussi à gagner une place indéfectible dans le cœur des téléspectateurs.

C’est notamment le cas du personnage de Valentin. Il s’agit d’un agriculteur révélé dans l’édition de L’amour est dans le pré diffusée en 2021. L’homme excelle dans la production de fleurs comestibles à l’âge de 29 ans. De nature timide, il était tombé sous le charme de sa prétendante Charley. Ayant eu un vrai coup de foudre, il n’a pas hésité à tenter sa chance avec l’élue de son cœur.

Charley est une femme ambitieuse âgée de 30 ans. Elle gagne sa vie en tant que dentiste. Sa façon d’être semble avoir séduit l’agriculteur de L’amour est dans le pré. Elle était exactement tout ce qu’il avait tant recherché. L’homme s’est immédiatement métamorphosé depuis sa rencontre avec la belle Charley. Cette dernière avait apporté à sa vie la couleur qui lui manquait !

L’attirance que ressent Valentin pour Charley semble être réciproque. La jeune femme avait également remarqué les grandes qualités de l’agriculteur. Et c’est ainsi qu’ils ont décidé de poursuivre leur aventure à deux. Le couple s’est ensuite présenté face à Karine Le Marchand pour le bilan de cette saison de L’amour est dans le pré. Les deux tourtereaux vivent actuellement une idylle des plus passionnantes !

Ils peuvent compter l’un sur l’autre !

Plus rien ne semble séparer ce couple révélé dans L’amour est dans le pré. Et ce, bien qu’ils vivent encore séparément. Valentin et Charley n’habitent pas en effet sous le même toit. Valentin habite en Bretagne tandis que sa conjointe mène sa vie en Touraine. Les deux tourtereaux se trouvent certes dans une relation à distance. Mais ce détail est loin de déstabiliser leur idylle.

Valentin et Charley peuvent se voir à tout moment puisqu’ils ne sont séparés que de trois heures de route. Ils pourront toujours compter l’un sur l’autre. L’ancien agriculteur de L’amour est dans le pré voit cette relation comme sa zone de confort. L’homme affirme se sentir particulièrement chanceux d’avoir sa compagne dans sa vie. Étant donné qu’elle a toujours été là pour lui durant ses moments de gris.

Valentin de L’amour est dans le pré n’a donc pas à affronter ses problèmes seul. Le soutien de sa chérie suffit pour lui redonner la joie, surtout en ce moment où l’homme semble traverser de mauvaises passes. Le temps est en effet dur pour l’ancien candidat de l’émission de M6 à l’heure actuelle. Il a partagé de tristes nouvelles lors d’une interview enregistrée avec Ouest-France.

La vie de Valentin a complètement changé depuis sa participation dans L’amour est dans le pré. L’homme a gagné en notoriété depuis. Bon nombre de gens se sont ensuite mis à l’entourer. Le chéri de Charley a en même temps perdu la majorité de ses amis par jalousie. Mais ce n’est pas tout ! Son exploitation de fleurs semble également rencontrer de très grosses difficultés.

L’amour est dans le pré : Valentin se trouve dans une situation alarmante !

L’ancien candidat de L’amour est dans le pré a mal vécu la crise sanitaire causée par le COVID-19. « Plusieurs chefs n’ont plus les moyens de s’offrir ses produits », a-t-il appuyé. La situation devenait encore plus compliquée après le refus de sa demande d’autorisation à creuser un puit sur son terrain. L’homme semble donc avoir de la difficulté à poursuivre son activité.

L’été n’a pas également épargné son exploitation de fleurs. De nombreuses intempéries ont fait surface au cours de cette saison, à savoir la période de sécheresse. L’ancien candidat de L’amour est dans le pré a ainsi perdu près de 95% de sa production. « Je me souviens d’un soir, en juin […] Je voyais tous mes fruits rouges brûlés, l’herbe brûlée », a-t-il raconté. Cette situation ne manque pas de rendre l’agriculteur anxieux. L’homme ne dort plus que trois heures par nuit. « Je me demande qui de l’infarctus ou de l’AVC m’attend le premier au tournant », a-t-il ensuite balancé d’un ton direct et désespéré !