Comment les étudiants deviennent-ils des influenceurs de mode grâce aux médias sociaux ?

Les médias sociaux possèdent aujourd’hui un pouvoir énorme et l’on a vu apparaître des influenceurs dans divers domaines, dont la mode.

Comment les étudiants deviennent-ils des influenceurs de mode grâce aux médias sociaux ?

D’ailleurs, les internautes se connecteraient sur Internet toutes les 10 minutes. C’est-à- dire l’importance du Web dans la vie quotidienne. Une chose est sûre, les consommateurs ne jurent plus que par le marketing d’influence pour rester à l’affût des dernières nouveautés. 

Ils font confiance à des personnalités célèbres sur Instagram, TikTok, YouTube ou encore Twitter pour trouver des avis. Ils font désormais un peu moins confiance aux publicités alléchantes affirmant faire des miracles. Ils préfèrent se tourner vers leurs stars pour obtenir des conseils et des recommandations avant de passer à l’achat.

Le marketing d’influence semble bien fonctionner, étant donné les résultats. Des millions d’internautes écoutent et suivent les influenceurs. Les experts en sont conscients. Des milliers de marques décident alors d’entrer en partenariat avec ces « nouvelles stars ». Bien souvent, ce sont de simples étudiants à l’aise dans la critique et la promotion de marque/produit qui deviennent des influenceurs.

Le nouveau marché créé par le marketing d’influence 

Le marketing d’influence a créé un nouveau marché : un système innovant de vente au détail. Les passionnés de mode ne feuillettent plus autant qu’avant les magazines. Ils ne scrutent plus dans les moindres détails les publicités diffusées à la télévision. 

Ils préfèrent s’orienter vers les médias sociaux pour être au courant : 

  • Des nouvelles tendances de la saison ; 
  • Du style de vêtement à la mode ; 
  • Du produit incontournable à avoir pour cette saison ; 
  • Les produits/marques mis en avant par les influenceurs. 

Les plateformes de médias sociaux sont devenues un refuge des adeptes de la mode. Ils font de moins en moins confiance aux publicités mensongères et planifiées. Les campagnes publicitaires et les magazines sont sur le point d’être détrônés de leur place de prestige.

Un influenceur est suivi par des millions de consommateurs sur Instagram. Il n’est pas surprenant que les marques de mode décident de se pencher sur ce réseau social pour promouvoir leurs produits.

Les étudiants influenceurs : qui sont-ils ? Comment ça marche ?

Certains influenceurs sont des étudiants spécialistes en recommandation par bouche-à-oreille. Ils s’expriment à travers les médias sociaux. Ils sont à l’aise non seulement à l’écrit, mais également à l’oral. Ils ont cette capacité de se rapprocher des consommateurs par la parole. D’ailleurs, il existe diverses plateformes qui proposent de mettre en contact les étudiants doués avec les marques en quête de talents.

N’hésitez pas à avoir recours aux services d’ÉduBirdie Canada pour trouver des écrivains capables de créer des contenus rédactionnels efficaces. Proposer des articles de qualité peut vous aider à promouvoir votre métier d’influenceur. 

Mais être un influenceur, à quoi cela consiste ? En gros, voici les missions de ce spécialiste en recommandation : 

  • Faire en sorte d’être suivi par le maximum de followers pour augmenter sa notoriété ; 
  • Entrer en partenariat avec des marques ; 
  • Créer un contenu attirant ; 
  • Tester, vendre et donner des conseils aux consommateurs ; 
  • Avoir un lien étroit avec le public cible. 

Plus de 90 % des entreprises affirment la nécessité de collaborer avec des influenceurs pour s’imposer sur le marché de la mode.

Le marketing d’influence : un moyen pour se rapprocher davantage des consommateurs 

Les entreprises de mode disposent de leur propre stratégie marketing. Elles lancent des campagnes publicitaires et se manifestent dans les revues. Aussi, elles essaient de s’imposer sur la toile. Bien que tout cela fonctionne, ce n’est plus suffisant. 

Les consommateurs ont besoin d’interagir avec les entreprises en temps réel. Ils apprécient de les retrouver sur les médias sociaux pour être convaincus. Justement, c’est le rôle des influenceurs. Ces derniers font des tests avant de soumettre les résultats sur la toile. 

Les influenceurs parviennent à instaurer un sentiment de confiance avec les consommateurs. Ces derniers, en regardant des vidéos ou en lisant des articles, ont l’impression de tester le produit. 

Au fur et à mesure que l’influenceur interagit avec les internautes, les deux partis finissent par tisser une sorte de lien émotionnel. C’est le pouvoir du marketing d’influence. Il devient plus facile de convaincre les consommateurs et de faire un appel à l’action.

Comment les étudiants font-ils du marketing d’influence ?

Les étudiants faisant du marketing d’influence dans l’univers de la mode se basent sur quatre piliers, à savoir : 

  • Le partenariat : le partenariat sur le court/long terme est le cœur du marketing d’influence. Une entreprise de mode a besoin d’une personne connue pour influencer les consommateurs à s’orienter vers ses produits. L’influenceur choisi doit être capable de refléter l’image de la marque. 
  • La visibilité : plus un influenceur est visible, plus il a de la chance de multiplier les contrats. Il doit alors employer les moyens nécessaires pour développer son taux d’audience. En plus de gagner en visibilité, ce professionnel doit être en mesure de faire connaître l’entreprise de mode à ses followers. 
  • Le sponsoring : cette méthode sert à toucher le maximum de consommateurs, afin de gagner en visibilité. Le mécanisme consiste à publier un article de blog ou une vidéo avant de le financer pour qu’il soit proposé dans les fils d’actualité.
  • L’unboxing : cette méthode est prisée des influenceurs étant donné son efficacité. Elle consiste à recevoir un produit sous forme de colis. Le but est de le déballer devant la caméra pour que les internautes vivent l’expérience de la réception jusqu’à l’utilisation. 

Quasiment tous les produits peuvent faire l’objet du marketing d’influence, même les divertissements comme les jeux vidéo. Vous pouvez par exemple découvrir les jeux vidéo populaires au Canada que vous pouvez tester seul ou avec d’autres étudiants.

Conclusion 

La moitié des consommateurs avouent se fier plus aux recommandations des influenceurs – dont les étudiants -– plutôt qu’à celles de la marque. Une chose est certaine, le marketing d’influence a un bel avenir devant lui. 

Les entreprises de mode ne sont pas les seules à tirer profit du levier, mais aussi les personnes chargées de la promotion. Elles peuvent en faire un véritable métier, malgré leur étude. 

L’avantage du système réside dans sa cible. Il permet de toucher un jeune public, réputé de perdre de l’intérêt pour les médias traditionnels. On notera qu’Instagram reste l’un des réseaux sociaux plébiscités par les entreprises.