Rencontre : Les françaises préfèrent-elle rester célibataire en 2021 ?

Rencontre : Les françaises préfèrent-elle rester célibataire en 2021 ?

Même si être célibataire est un choix de vie pour certaines personnes, il reste toujours vrai que d’autres sont célibataires parce qu’elles n’ont juste pas de chance en amour.

Selon l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), 8 millions de personnes vivent seules en France. Mais comment les célibataires vivent-ils leur situation ?

Être seul ou en couple, c’est quoi la norme en 2021 ?

Une étude menée par l’INED et l’INSEE montre que 36 % des femmes sont célibataires, contre 42 % d’hommes. Au-delà de ces chiffres, la norme sociale persiste à faire des célibataires, des personnes atypiques. Le couple est perçu comme le modèle à suivre.

36 % des femmes sont célibataires
36 % des femmes sont célibataires

L’évolution du célibat est différente chez l’homme et chez la femme. Les hommes ont tendance à plus se mettre en couple avec de l’âge, contrairement aux femmes qui après 34 ans, ont plus des difficultés à se mettre en couple et à faire des rencontres.

Des enquêtes montrent que, ce sont les femmes qui sont souvent les plus affectées par le célibat. A partir d’un certain âge, le célibat commence à faire tâche sur la perception qu’on a d’elles. La pression viendra de partout, les amis, la famille ou même dans le milieu professionnel.

La phychopractienne Géralydine Prévot-Gigant, rapporte que certaines de ses patientes ayant dépassé la trentaine et qui sont sans enfant, estiment avoir raté leur vie. Cette norme culpabilise les célibataires. Les grands préceptes de la vie, disent que l’on est fait pour vivre à deux, se marier et avoir une famille. Le célibat est donc une dérogation à ce qui devrait être normalement.

Célibataire par choix de vie ou alors en attente de la bonne personne ?

Les femmes qui sont célibataire évoquent des raisons très diverses pour expliquer leur situation.

Rester célibataire par volonté

La perception de la femme célibataire comme triste et esseulée, est en train de changer. Des femmes choisissent maintenant de vivre seule et s’y plaisent. Elles réussissent même à bien vivre leur solitude.

Je ne veux rendre compte à personne
Je ne veux rendre compte à personne

Le choix de vivre en solo, découle souvent de nombreux échecs en amour, et d’une volonté de décider maintenant de vivre son bonheur. Une femme qui a plusieurs fois été déçue par les hommes, ne voudrait sûrement pas revivre d’histoire d’amour.

C’est aussi fréquent de voir des femmes opter pour le célibat pour mieux se consacrer à leurs carrières. Elles préfèrent être focus sur leur travail et mieux réussir leur vie professionnelle, plutôt que de gérer les deux fronts à savoir une relation et le travail.

« Je ne veux rendre compte à personne » voilà là une phrase que répètent des femmes qui voient en une relation, l’occasion de perdre leur liberté et leur épanouissement. Elles choisissent de gérer leur vie toutes seules sans avoir à rendre des comptes.

Être seule pour se réserver pour la personne de sa vie

Si certaines femmes vivent par principe, en se réservant pour l’homme de leur vie, d’autres multiplient les expériences en espérant rencontrer l’homme idéal. Il est vrai qu’avec le temps, la femme a de moins en moins d’hommes qui lui courent après.

Etre célibataire ne change pas grand-chose !

Les femmes qui ont une certaine indépendance, pensent qu’être célibataire ou mariée, ne change pas grand-chose. Puisqu’elles sont habituées à gérer, elles même leurs factures et tout le reste.

Etre célibataire et indépendante
Etre célibataire et indépendante

Les statistiques montrent que les célibataires sont plus nombreux, lorsqu’ils sont encore étudiants ou bien, jeunes travailleurs. Ils s’installent seuls pendant leurs études, après avoir quitter le foyer parental. Les chiffres diminuent un peu, lorsqu’ils se retrouvent dans la tranche de 30 à 60 ans.

On peut donc résumer en disant que le célibat évolue suivant l’âge et le sexe. On a les jeunes qui, pendant qu’ils font leurs études ont une situation financière précaire donc sont majoritairement célibataire. Puis les adultes, qui ont une vie conjugale ou sont dans des relations libres. Ils ont enchainé des ruptures qui ont eu un apport sur leur expérience. Enfin les personnes de plus de 60 ans, qui sont seules, essuyant des veuvages.

Les femmes vivent bien le célibat
Les femmes vivent bien le célibat

Un français sur cinq n’est pas dans une relation de couple. Ça représente un chiffre très élevé de français célibataires. Les femmes sont les plus affectées par cette situation, vue qu’elles font souvent face à des pressions sociales, estimant même qu’elles ont des vies ratées parce qu’elles ont atteint un certain âge étant célibataire. Mais cette pensée est de plus en plus abandonnée, les dames vivent déjà bien le célibat.

Pourquoi s’inscrire sur un site de rencontre

De nombreuses personnes attendent impatiemment l’âme-soeur, quitte à rester célibataire de nombreuses années. D’autres ne sont juste pas intéresser, ou possède un caractère trop gros pour entamer une relation sérieuse. Chaque humain à sa propre définition du couple, et il est le seul à savoir ce qui est bien pour lui. Cependant, de nombreuses personnes forcent le destin, en s’inscrivant sur des sites de rencontre, afin de maximiser les chances de trouver la personne idéale. Il existe différents types de sites de rencontre, ceux pour les relations sérieuses, ceux pour les relations d’un soir ou encore les sites de rencontre pour trouver un ami. 

Quels sont les avantages à s’inscrire sur un site de rencontres 

L’un des plus gros avantages lorsque l’on s’inscrit sur un site de rencontre est qu’il n’y a pas de barrière. En effet, même si vous habitez aux quatre coins du monde, par exemple en France, vous pouvez quand même trouver votre âme-soeur, même si celle-ci habite en Asie. De plus, les sites de rencontre sont fait de telle sorte que vous choisissiez le partenaire idéal, parfois en répondant à des questions simples, ou sinon en fonction de vos choix, un algorithme fera en sorte de vous présenter des personnes avec qui vous pourriez matcher. Sur internet, il est donc beaucoup plus simple de faire une rencontre femme célibataire, car il suffit de s’inscrire et l’amour vient à vous. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas tomber et parler à des personnes malsaines ou qui vous veulent du mal, même si ça ne se remarque pas à la première approche. De plus, vous n’aurez aucun mal à entamer une conversation avec une autre personne derrière son écran, tandis que dans la vraie c’est différent, surtout lorsque nous sommes timides.