Fêtes de fin d’année : Comment faire pour mieux consommer et à moindre frais cette année !

La période des fêtes est pour tous ménages une occasion de se réunir en famille. Chaque année, les festins pendant Noël, le réveillon et le Nouvel An font exploser votre budget.

Fêtes de fin d’année : Comment faire pour mieux consommer et à moindre frais cette année !

Après les journées festives, le constat concernant le gaspillage alimentaire est également accablant. C’est pourquoi de nombreuses personnes s’efforcent aujourd’hui d’adopter une consommation plus responsable et économique. Si vous aussi, vous souhaitez mieux consommer et à moindres frais pendant les fêtes de fin d’année, voici quelques pistes à suivre.

Privilégiez les produits bio et achetez en ligne

L’engouement des consommateurs pour les produits naturels issus de l’agriculture biologique est en pleine effervescence. Entre autres la préservation de la santé, du bien-être et de l’environnement. Avec cette tendance, le marché en ligne se développe à vitesse grand V pour satisfaire les consommateurs et pour trouver une boutique bio en ligne, le choix est très large. Vous pourrez y profiter une grande variété de produits à des prix compétitifs.

meilleure consommation

Vous pourrez notamment compter sur le label agriculture biologique délivré par les autorités européennes, pour consommer des produits dont la teneur en pesticides, antibiotiques et autres toxines est minime. La norme européenne exige en effet de ces produits un maximum de 0,9% de présence d’organes génétiquement modifiés (OGM).

Certes, ces produits coûtent plus cher que ceux issus de l’agriculture conventionnelle, mais ils bénéficient de différentes certifications qui assurent d’un minimum de risque pour votre santé. C’est par exemple le cas du label rouge, certifiant de l’origine des viandes ou encore des certifications comme l’AOC et l’AOP, l’IGP et le STG, etc.

Affinez vos critères de choix

Pour les fêtes, vous vous lâchez, vous profitez de produits plus chers pour « mieux consommer. Pourtant, il est tout à fait possible de s’amuser tout en étant raisonnable.

Optez pour des produits à moindre coût

Pour l’ensemble des consommateurs, le prix constitue le critère prioritaire. Vous avez donc la possibilité de :

  • consulter les sites comparatifs de boutiques bio en ligne,
  • acheter des produits issus de l’agriculture bio industrielle, vendus en grande quantité, mais souvent moins chers,
  • choisir les produits bruts qui affichent un prix moins élevé que les produits transformés, puis les préparer vous-même.

Assurez-vous de l’origine des produits

Pour s’assurer que votre produit est bio et frais, il faut bien délimiter la nuance entre :

  • les marchandises bio provenant de l’agriculture de masse, autrement dit des produits industriels. Ceux-ci contiennent certes moins de produits chimiques, mais peuvent avoir été soumis à des traitements pour une plus longue conservation.
  • Les produits bio provenant directement du producteur local ou de coopératives étrangères. Plus frais, ils se conservent également moins longtemps.

Adoptez des habitudes plus responsables

Au moment de vos achats, vous devez prendre certaines habitudes que vous pouvez mettre en œuvre pour éviter le gaspillage et donc les dépenses superflues.

Avant la fête

Pensez à établir une liste des ingrédients nécessaires pour éviter les dépenses superflues. Vous pouvez également réduire le gaspillage en préparant moins que ce que vous faites d’habitude pour le même nombre de convives.

Pendant les jours de fête

Faites en sorte qu’il n’y ait pas de restes de nourriture à jeter dans les poubelles. Pour cela :

  • servez en entrée des aliments frais,
  • privilégiez des assiettes plus petites que d’ordinaire et optez pour le self-service,
  • prenez le temps entre l’entrée, la résistance et le dessert. Cela permet de mieux manger et de se resservir seulement si nécessaire,
  • pour les desserts, optez pour deux variantes au maximum. Privilégiez également la bûche de Noël faite maison.

Après les fêtes, pensez congeler à temps pour conserver plus longtemps ou transformer les restes pour mieux les apprécier. Donner à des associations d’aide aux sans-abri est également un bon moyen de s’assurer que la nourriture ne soit pas gâchée.