Alimentation : Ces ingrédients qui sont interdits pour la famille royale dont vous pouvez vous inspirer !

Côté alimentation, la famille royale s’impose des règles strictes. Un secret de longévité à copier pour un nouveau régime alimentaire sain ? On vous en donne les détails !

Alimentation : Ces ingrédients qui sont interdits pour la famille royale dont vous pouvez vous inspirer !

Les membres de la famille royale se soumettent à bien des règles. Si l’on sait qu’ils doivent être irréprochables à tout moment, cela est même valable à table. Le clan de la reine Elizabeth II doit en effet respecter plusieurs limites concernant leur alimentation. Quels sont les ingrédients qui ne peuvent être autorisés dans le régime de la royauté ? On fait le point !

Une alimentation saine et sans risque !

En tant que membre de la famille royale, la sécurité est un point des plus importants. Et c’est justement à ce titre que certains ingrédients sont totalement proscrits dans leur alimentation. C’est notamment le cas des crustacés.

En effet, le protocole veut que les membres de la firme évitent les plats contenant ce genre d’ingrédients étant donné les risques d’allergies et autres. D’autant plus que la digestion de tels aliments n’est pas toujours facile. Il en est de même pour certaines viandes rares. Ces dernières ont en effet tendance à émettre un risque important d’intoxication.

De quoi décourager les membres de la famille royale de l’introduire dans leur alimentation générale. Une règle qui peut toutefois être contraignante pour ces derniers. Autre règle dans l’alimentation du clan d’Elizabeth II : pas d’eau du robinet !

Prince William
Prince William

Si l’eau minérale est tout à fait conseillée, celle provenant du robinet ne peut être consommée pour des raisons sanitaires. Ces mesures sont surtout appliquées lorsque les membres de la famille royale sont en déplacement. Cela n’empêche toutefois pas que certaines mesures restent applicables même lorsqu’ils sont à domicile.

Reine Elizabeth II : un régime stricte !

Plus importante que tout, la reine Elizabeth II fait très attention à son alimentation. C’est d’ailleurs pour cette raison que son régime est des plus stricts. Selon l’un de ses anciens chefs, cette dernière respecterait des mesures précises surtout pour le dîner.

Cela implique notamment de limiter la consommation de certains ingrédients. Le secret de la longévité d’Elizabeth II résiderait-il dans cette alimentation assez particulière ? Cela se pourrait bien puisque selon ses proches, elle ne consommerait pas de glucide le soir.

Contrairement au prince Georges qui affectionne particulièrement les spaghettis à la carbonara, la souveraine d’Angleterre ne mange donc pas de pâte ou de riz pour le dîner. Autre ingrédient qu’elle ne consomme également pas : les croûtes de pain.

Il semblerait qu’Elizabeth II ait décidé de garder cette partie pour les pigeons. Une petite habitude qui trahit son affection particulière pour les animaux. Et elle n’est pas la seule à se restreindre dans son alimentation au profit de la cause animale !

Quid de l’alimentation des autres membres de la famille royale ?

Le prince Charles fait également partie de ceux dont le régime alimentaire est assez strict. Pour ce dernier, il n’est notamment pas question de manger de foie gras. Cette règle a été instaurée en 2008 et il s’y est tenu dans son alimentation depuis cette période. Dans tous les cas, lorsque ce dernier se retrouve en sortie officielle et que cet ingrédient figure au menu, il ne s’en prive pas.

Autre ingrédient qui ne figure pas dans la liste des aliments de la famille royale : l’ail. Lors d’une interview, c’est Camilla Parker Bowles qui a dévoilé ce fait important. La compagne du prince Charles a affirmé que ce condiment est bel et bien interdit pour des raisons d’hygiène. Et oui, lorsqu’on est membre de la famille royale, il est important de garder une haleine fraîche en toute circonstance. Outre ce côté pratique, il semblerait que ce soit la reine Elizabeth II qui ait interdit sa consommation pour une question de goût. L’ail ferait partie des ingrédients dont elle n’aime ni le goût ni l’odeur.