Accueil » Actualites » Inflation : Les dépenses pour vos courses quotidiennes connaîtront une hausse entre avril et juin, voici tous les détails !

Inflation : Les dépenses pour vos courses quotidiennes connaîtront une hausse entre avril et juin, voici tous les détails !

Ne vous réjouissez pas trop vite car les impacts de l’inflation sont toujours là. Récemment, on vient d’apprendre qu’elle entraînera la montée en flèche des coûts de produits prochainement !

Voir Ne plus voir le sommaire

L’année 2023 vient à peine de nous faire voir ses multiples couleurs. Une mauvaise nouvelle vient assombrir ce tableau joliment décoré. D’après les économistes, leur calcul a révélé que les dégâts de l’inflation en 2022 continueront cette année.

Il faudra nous apprêter à tout pour les jours à venir. Le plus imminent est la supposée augmentation des prix au niveau du secteur alimentaire. Pour en connaître davantage sur le sujet, suivez cette interview du directeur de Leclerc !

L’inflation au cœur de la chronique du Journal de Dimanche !

C’est sûr que vous êtes nombreux à apprécier ce bulletin d’information. Si vous êtes l’une d’elle, vous avez sûrement aperçu l’intervention de Michel-Edouard Leclerc la semaine dernière. Ce directeur d’enseigne s’est étalé sur un sujet sensible qui nous intéresse tous. Certes, on a bouclé 2022 en pensant avoir laissé l’inflation derrière nous.

Or, c’est loin d’être le cas ! On a découvert que cette dernière nous a poursuivi jusqu’en 2023. Pour cela, on doit se cramponner à fond pour vaincre les prochaines difficultés à l’horizon. Heureusement, l’Etat est toujours présent auprès de nous à travers la CAF dans cette lutte. Au moins, cette inflation ne sera pas si terrible à vivre une fois arrivés sur nos assiettes.

On pourra se nourrir correctement et subvenir aux besoins de notre famille de façon normale. Selon le dirigeant d’E-Leclerc dimanche, il faudra nous attendre au pire dans quelques mois à cause de l’inflation. Après une concertation entre les grands distributeurs du pays, une grande décision est sortie de cette réunion. Ils ont voté à l’unanimité pour une augmentation conséquente des prix des produits.

Ainsi, ils espèrent combler leur perte à cause de la flambée du coût de l’énergie et du transport. Ils sont également victimes de cette inflation. L’an dernier, ces derniers ont payé le prix fort en couvrant les extras des dépenses. Dans très peu de temps, ces leaders de la distribution ne pourront plus tenir avec cette situation. D’où la prochaine hausse prévue entre avril à juin !

Voici les produits de supermarché concerné par cette augmentation !

En général, cette restructuration va concerner l’intégralité des produits sur le marché. Cependant, certaines vont être plus exorbitantes que d’autres selon Michel-Edouard Leclerc. Ce qui va donner un total de 30% de hausse ! Par rapport au cas d’inflation de l’année dernière, celle-ci est encore très inquiétante. A titre de rappel, l’Insee avait décrété une hausse de 12,6 % sur un an en décembre 2022.

D’après le directeur de Leclerc, voilà donc la liste des produits qui vont exploser dès le mois d’avril. En premier, nous retrouvons les viandes surgelées dont le prix va grimper de 29,3 %. Ensuite, le papier hygiénique est considéré monter de 25 %. L’inflation va également changer le prix des pâtes avec une augmentation de 20,3 %. L’huile aura une hausse énorme de 20,2 %. Quant au beurre, crème fraîche et margarine, le prix sera revalorisé avec 7,6 % de hausse.

Par rapport aux œufs, ce sera de 16,2 % et les croquettes pour animal domestique 15,57 %. En ce qui concerne les pains industriels, la montée des prix sera estimée à 15 %. Pour finir, les plats cuisinés surgelés atteindront un plafond de 14,6 %. C’est pourquoi on vous invite à bien vous préparer face à cette prochaine inflation. Vous risquez de vous trouver dans un sacré pétrin par manque de ressources.

Selon Michel-Edouard Leclerc, l’ensemble du groupement des grands distributeurs va essayer de sauvegarder le pouvoir d’achat du mieux que possible. Il a précisé par cela le cas de sa firme personnelle. E-Leclerc va songer à trouver une solution profitable aux deux cotés contre cette inflation. Il a dit : « Chez E.Leclerc, nous continuons à prendre sur nos marges pour éviter la chute des ventes ».

Lidl trouve également son avantage avec cette inflation !

En général, cela ne signifie pas que l’enseigne allemande se réjouit de cette inflation. Par contre, elle arrive également à trouver quelque profit avec cette situation. D’après les sources officielles, Lidl a réussi 500 000 nouveaux clients depuis cette crise.

Les acheteurs ont entrepris une nouvelle tendance d’achat depuis l’inflation. Ils ne sont plus motivés par la marque comme auparavant. Ces derniers sont maintenant à la quête des remises et promotions pour limiter leur budget. Vu que Lidl leur donne cette satisfaction, ils sont presque tous devenus des fidèles de cette marque.