Accueil » Actualites » Facebook : Certaines données sur le profil sur le réseau social vont être supprimées !

Facebook : Certaines données sur le profil sur le réseau social vont être supprimées !

Certaines informations sensibles doivent actuellement être supprimées de Facebook. Cela afin de faciliter l'utilisation du réseau social.

Voir Ne plus voir le sommaire

L’interface de la plateforme Facebook connaitra quelques changements dès le début du mois prochain.

En effet, certaines informations sur le profil de l’utilisateur seront supprimées de ce réseau social. Il en est de même avec les issues de champs contenant certaines données sensibles. Parlons des détails dans la suite de cet article.  

Certaines données seront effacées du profil Facebook de l’utilisateur

Le réseau social Facebook a annoncé quelques changements vis-à-vis de son interface. Ce, dans le cadre de l’association du groupe Meta. En effet, plusieurs des informations qui apparaissent sur le profil de l’utilisateur seront supprimées. L’application de ce nouveau changement est prévue pour le début du mois de décembre 2022.

Parmi ces renseignements qui seront enlevées du profil Facebook, les données concernant les croyances religieuses de l’utilisateur seront supprimées. Il en est de même avec l’orientation de la personne, son opinion politique ainsi que l’adresse où elle habite. Il se peut donc que la personne concernée reçoive une notification ou un email concernant le changement.

Notamment, celles qui ont déjà rempli ces champs cités précédemment.   Dans ce cadre, les responsables du groupe Meta ont annoncé « Nous envoyons des notifications aux personnes qui ont rempli ces champs pour les informer qu’ils seront supprimés ». Néanmoins, ils ont précisé que cette modification « n’affecte pas la capacité des personnes à partager ces informations les concernant ailleurs sur Facebook ». L’annonce a été faite via la porte-parole du réseau social.  

Les responsables au sein de la plateforme Facebook ont aussi quelques justifications concernant ce changement. D’après eux, l’amélioration de l’interface du réseau social ne consiste pas en une quelconque censure. Par contre, il s’agit d’une initiative qui a été mis en place afin de faciliter la manipulation du réseau social. Tant pour les utilisateurs que pour la plateforme elle-même.  

Les critères de ciblage ont été modifiés !

En effet, le changement apporté sur l’interface de Facebook permet aussi de simplifier la navigation sur le réseau social. Par ailleurs, cette modification convient parfaitement avec l’ère dans laquelle nous vivons. Il en est pareil avec les versions plus récentes de ce réseau social. Rappelons aussi que la plateforme est populaire auprès des jeunes utilisateurs.  

Il est ainsi jugé que c’est plus convenable de ne pas donner de telles informations sur le profil de l’utilisateur de Facebook. Ils pourront également mieux protéger leurs données personnelles ainsi que leur vie privée. Une alternative qui a dernièrement été l’objet d’une sensibilisation. Outre cela, la nouvelle modification au niveau des plateformes du groupe Meta se fait suivant quelques critères.  

Citons l’âge et la localisation. Et ce, sans incidence et depuis le début de l’année. Le ciblage avancé selon les critères dits sensibles ont donc été annulés pour Messenger, Instagram et Facebook. Pour rappel, ces critères classés sensibles étaient les origines ethniques, la santé, la religion, l’orientation de la personne ou encore l’affiliation politique. Les données concernant l’adresse de la personne ont été aussi supprimées afin de respecter sa confidentialité.  

Notez aussi que ces anciens ciblages d’intérêts ont été choisis en fonction des interactions de l’utilisateur avec les contenus proposés sur les réseaux sociaux. Cette nouvelle modification prendra effet exactement dès le premier décembre 2022. En d’autres mots, il s’agit d’un pas vers plus de confidentialité dans le monde des réseaux sociaux.  

Facebook : Des modifications en vue d’une facilité d’utilisation !

Il est utile de rappeler que malgré la suppression de certaines informations indiquées sur le compte de l’utilisateur, le partage de ces données concernées est quand même possible. En effet, elles ne seront pas juste mentionnées dans le profil Facebook. Notez que cette modification a déjà été mise en place pour Instagram et TikTok. Ce qui les rend d’ailleurs plus faciles à utiliser.  

Les personnes qui souhaitent partager des informations concernant leur orientation, leur opinion politique, leur religion ou même leur adresse peuvent donc toujours le faire sur Facebook. Pour rappel, le réseau social a déjà mis en place certains changements au début de cette année. Cela concernait en grande partie les cibles publicitaires. Cette fois-ci, l’amélioration a pour but de fluidifier la manipulation de la plateforme et la navigation sur le site.