Vacances de février : faut-il les annuler suite aux annonces du gouvernement

Vacances de février : faut-il les annuler suite aux annonces du gouvernement

Vous avez déjà choisi une destination pour les vacances de février ? Il n’est pas trop tard pour ré envisager une autre date de départ.

En effet, certaines décisions du gouvernement vont déjà dans le sens de l’annulation. La raison est encore et toujours le Covid-19. Loin d’être maîtrisée, la pandémie continue de semer le chaos.

Les remontées mécaniques resteront fermées

Nombreux sont les amateurs de ski alpin qui profitent des vacances de février pour pratiquer leur passion. Depuis plusieurs mois, différentes annonces ont été faites pour confirmer la date de ré ouverture des stations. Pourtant, un grand changement a été décidé plutôt face à la recrudescence des malades du coronavirus.

Selon cette décision, vous ne pourriez pas utiliser les remontées mécaniques, cela implique que les stations de ski seront inaccessibles. Pire, le Covid-19 a également feinté les nombreux voyageurs. En fait, ils ont déjà réservé divers moyens de transport en croyant que tout allait s’arranger en ce début d’année.

Faut-il annuler ses vacances de février ?

À l’heure actuelle, les remontées mécaniques sont en stand-by. Par contre, vous pouvez toujours avoir un accès en hauteur tant que vous respectez les gestes barrières.

D’après les mots du directeur de l’office du tourisme des Hautes-Pyrénées à Londenvielle Peyragudes, la résiliation des réservations n’est pas au rendez-vous jusqu’à maintenant. Enfin tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Depuis le mois d’octobre, les clients maintiennent leur programme à flot.

De leur côté, les professionnels sont aussi fidèles à leurs plannings sauf à Tignes en Savoie. Malgré le contexte sanitaire, tout semble indiquer que les Français iront coûte que coûte dans les montagnes pour les congés. Car il existe d’autres activités à s’adonner en famille à part le traditionnel ski.

Toutefois, l’adaptation paraît difficile vue que les montées vers les hauteurs constituent une tradition calquée dans l’esprit depuis l’existence des remontées mécaniques.

Quelles sont les alternatives au ski pour les vacances de février?

Dernièrement, une récente tempête de neige a été enregistrée dans les montagnes. Malheureusement, vous ne pourriez pas en profiter durant les vacances de février 2021. Découvrez les autres activités pour les vacances.

La trottinette sur neige

L’innovation de certains professionnels est toujours fascinante. Savez-vous que la trottinette sur neige est l’une des inventions de l’année ? Elle s’est popularisée dans les Vosges. Elle consiste à monter sur une trottinette tout en découvrant le paysage aux alentours. Concrètement, il s’agit d’une promenade avec les vêtements chauds.

Quelques avantages sont à citer pour vous convaincre à adopter ce sport un peu insolite. D’une part, elle se pratique en groupe. Vous pourriez donc emmener toute la famille pour un parcours. Et d’autre part, elle est ludique et convient à tous les types de profils que vous soyez un sportif aguerri ou amateur.

La randonnée et bien d’autres

La randonnée en raquette sera pareillement une bonne option pour février. Pour ce faire, vous pouvez aller dans la Jura, les Alpes ou encore les Pyrénées. L’activité est amusante. Vous avez aussi entendu du ski nordique ? Vous pourriez tenter de nouvelles choses pour les vacances, mais n’oubliez pas de suivre à la lettre les consignes sanitaires.

La prudence est de mise pour pas surcharger les hôpitaux

Lors des périodes enneigées, les pneus des véhicules devront être équipés de chaînes. Il s’agit d’une obligation au cas où vous l’ignorez. Dès que vous verrez les panneaux indiquant cela, il est essentiel de se plier aux exigences pour prévenir d’éventuels accidents.

Chaînes à neige obligatoires
Chaînes à neige obligatoires

Eh oui, imaginez que vous tombiez dans un ravin à cause d’une perte de contrôle lié à une glissade. Cependant, les conducteurs sont légion à les stocker dans leur coffre. Bref, si vous aviez déjà réservé un séjour, il est conseillé d’attendre encore quelques jours avant l’annulation définitive.