Vacances de Pâques 2021 : quelles seront les restrictions cette année ?


Vacances de Pâques 2021

Des projets pour les vacances de Pâques 2021 ? Découvrez les possibles restrictions et changement face aux mesures liées à la lutte contre la covid-19 !

Depuis quelques semaines, la covid-19 reprend de plus belle. Une flambée qui fait vivement penser à celle de l’année dernière. En effet, le nombre de malade est monté en flèche en seulement quelques jours. Une incidence qui pourrait être particulièrement difficile à gérer pour les autorités malgré leurs efforts. De quoi alerter les français qui prévoient déjà de belles activités pour les vacances de Pâques 2021 ! Quelles sont les éventuelles restrictions qui pourraient venir changer votre programme ? Nous avons fait le point sur le sujet pour vous donner quelques idées des mesures qui pourront s’appliquer durant cette période !

De nombreuses zones fermées pour les vacances de Pâques

Vendredi dernier, les autorités ont de nouveau pris de nouvelles mesures sanitaires. Outre les gestes barrières et la campagne de vaccination qui est en pleine avancée, ces derniers ont annoncés un nouveau confinement. Plusieurs régions sont concernées par cette prise de décision face à la nouvelle flambée du covid-19. L’évolution des variantes de la maladie sont d’ailleurs à prendre en considération dans cette nouvelle stratégie de protection. Ce sont donc plus de 16 départements qui sont de nouveau en confinement pour les prochaines semaines.

C’est notamment le cas de l’Île-de-France ou encore de la Normandie qui font partie des régions les plus touchées par la maladie ! Et les cas de contamination étant de plus en plus nombreux, il se peut que la situation ne cesse d’empirer. Jusqu’à présent, le confinement est instauré pour les 4 semaines à venir. Une durée qui n’est pas en faveur des foyers qui souhaitent profiter de leurs vacances de Pâques 2021.

Le 23 mars dernier, Emmanuel Macron statuait d’ailleurs sur les derniers résultats face au covid-19. Et ce dernier annonçait une possible extension du confinement pour d’autres régions dans les semaines à venir. De quoi laisser les foyers dans l’inquiétude quant aux éventuels changements durant les périodes de fêtes à venir.

Plus de télétravail et moins de sortie

Alors que la période de Pâques 2021 approche à grand pas, les autorités ont décidés d’instaurer de nouvelles règles face au covid-19. En effet, il a été annoncé récemment que l’exécutif appelait à une plus grande conversion au télétravail. De quoi permettre aux foyers de rester en sécurité mais aussi de réduire le nombre d’infection. Comme indiqué dernièrement, les locaux professionnels font toujours partie des lieux où la transmission est toujours la plus élevée.

Il est donc normal de réduire au maximum les interactions à ce niveau afin de veiller à ce que la maladie soit contenue progressivement. Dans la même initiative, l’Etat a proposé un changement dans les conditions de restauration au travail. Si cette dernière est toujours autorisée, les établissements se doivent désormais de faire en sorte que les employés respectent les distanciations.

Chacun devra donc manger de son côté pour minimiser le contact au maximum. En sera-t-il de même pour cette période de pâques 2021 ? Les foyers devront-ils se prémunir du covid-19 en respectant de nouvelles mesures ? Les réunions de famille seront-elles autorisées ?

Quelles restrictions covid-19 pour les vacances de Pâques ?

Les fêtes de pâques 2021 prévues pour le 3 et 4 avril prochain inquiètent particulièrement les foyers. Et pour cause, bon nombre d’entre nous se demandent s’il est possible ou non d’organiser des dîners de famille pour cette période. Une question à laquelle l’Etat a répondu par la négative. Contrairement aux dérogations accordées au français durant les fêtes de fin d’année, aucune exception ne sera prévue pour les restrictions sanitaires du covid-19 pour les vacances de Pâques.

Vacances de Pâques
Profiter des vacances de Pâques

En attendant, les français pourront en apprendre davantage grâce à la campagne « Dedans avec les miens, dehors en citoyen » proposé par l’Etat. Cette dernière vise avant tout à favoriser la sensibilisation sur les mesures de protection contre le covid-19 pour les semaines à venir. En effet, l’Etat se repose sur le respect des gestes barrières et autres restrictions pour faciliter l’endiguement de la maladie outre la campagne de vaccination.