Meghan Markle et le prince Harry : ils admettent avoir menti à Oprah Winfrey !

Meghan Markle et le prince Harry : ils admettent avoir menti à Oprah Winfrey !

La date du 23 mars dernier, des journalistes ont découvert la licence de mariage du prince Harry et de son épouse Meghan Markle. Ce qui semble être un simple acte d’état civil n’en est pas, car le couple a menti sur certains points, notamment la date de leur union officielle.

À la suite de l’entretien qu’elle a eu avec la star de la télé Oprah Winfrey, Meghan Markle est dans de mauvais draps. Elle est au bord du gouffre, qu’elle va même jusqu’à penser au suicide à cause d’une « campagne de dénigrement » dont elle est la victime. Orchestré quelque temps dans les tabloïds anglais, des groupes de gens essayent par-dessus tout de donner des coups de bâton à l’épouse du prince Harry. Des événements qui font suite à d’autres mensonges par exemple, sur le cas de son passeport confisqué ou bien le titre de noblesse qu’elle demande pour son fils Archie, etc.

Meghan Markle et le prince Harry demandent de respecter leur intimité

Leur dernière interview avec Oprah Winfrey semble bien indiquer qu’ils ne nient pas les faits. En revanche, ils insistent sur certains points que le fait de mentir à leur date officielle de mariage, est bien un choix qui doit être respecté. Ils ont juste rajouté que le fait de se marier trois jours avant la date déclarée semble plus simple que d’habitude. Ils ont juste appelé un archevêque pour bénir leur union dans un jardin du Nottingham Cottage.

Bien qu’ils aient révélé l’existence d’une telle cérémonie en catimini. Un des membres de l’église nie les faits, car ce genre de cérémonie demande un minimum de logique, telle que la présence des témoins, d’une assistance, et d’organisation. La découverte par les journalistes sur le document officiel du mariage a forcé le couple a donné plus de précisions.

Leur porte-parole a apporté quelques explications, que la soi-disant cérémonie n’était juste qu’un échange de vœux non-officiel entre les deux tourtereaux. La scène a bel et bien eue lieu quelques jours avant la date officielle. En revanche, la version connue de tous n’est autre que celle qui s’est déroulée à la chapelle St Georges la date du 19 mai, assistée par plus de 600 invités, comme la personne d’Oprah Winfrey.

Meghan Markle rattrapée par ces actes

Des mensonges par-ci par-là. De telles maladresses vont donner une mauvaise image au couple princier de Nottingham. En donnant de fausses informations sur sa cérémonie de mariage lors d’une interview télévisée, Meghan Markle ne fait que multiplier les mensonges dont elle est bien l’instigatrice. Une histoire à suivre !