L’amour est dans le pré : Maude raconte le calvaire qu’elle vit avec Laurent !


L'Amour est dans le pré : Maud et Laurent

L’amour dans le pré est une émission que beaucoup de Français suivent actuellement. Cette émission est présentée et animée par la fameuse Karine Le Marchand.

Lors de la 14e émission, la présentatrice nous avait fait vivre la rencontre entre Maud et Laurent. Découvrez en plus sur la vie que ces deux personnes ont mené après l’émission de télé-réalité.

Ce que Maud et Laurent de L’amour est dans le pré ont dû vivre ?

Maud et Laurent se sont rencontrés et sont tombés amoureux grâce à l’émission « L’amour est dans le pré » l’année 2020. Certes, ils se sont beaucoup aimés. Toutefois, ils n’ont pas pu vivre la vie qu’ils voulaient.

En effet, le couple a été confronté à de nombreuses difficultés, surtout sur le plan financier. C’est pour cette raison qu’ils ont dû contraindre à se soumettre à une cagnotte en ligne. Le couple avait tellement besoin d’aide pour subvenir à leurs besoins tout au long de cette période difficile.

Comment Maud et Laurent vivent-ils leur quotidien ?

Maud et Laurent ont vécu un vrai calvaire pendant la crise de 2020. Pour cette nouvelle année 2021, ils espèrent vivre quelque chose de mieux. Ils pensent devenir plus sympathiques dans leur vie quotidienne. D’ailleurs, c’est le souhait de tous les Français. Tout le monde a souffert de la crise sanitaire de 2020. Cette dernière a eu un grand impact sur l’économie de nombreuses nations.

La saison de l’émission, « L’amour dans le pré » pendant cette année 2020 a connu beaucoup d’imprévus. Effectivement, elle n’était pas du tout très réjouissante. Maud et Laurent, comme tous les autres participants à l’émission, espéraient sortir vainqueurs et résoudre tous leurs problèmes financiers. Cependant, les fournisseurs n’ont pas pu veiller au respect de l’échéancier. À cela s’ajoute la crise sanitaire.

Maud et Laurent ont également dû faire face à d’autres problèmes, notamment ceux liés à l’accueil des veaux. Effectivement, nous pensons tous que cet événement constitue une bonne nouvelle. Au contraire, c’est un début pour d’autres soucis à cause des imprévus qui ont fait leur apparition dans leur vie quotidienne.

Maud et Laurent ont été obligés de débourser des sommes d’argent pour la naissance des veaux. En effet, ces derniers étaient nés via une césarienne. Avec une trésorerie déjà problématique, le couple doit payer les frais de ces interventions ainsi que d’autres frais pour d’autres soins.

Pourquoi Maud a-t-elle décidé d’intervenir sur Instagram ?

Pour aider son couple, Maud décide de se lancer sur Instagram. Elle dévoile sur cette plateforme toute la vie qu’ils ont mené après l’émission. En effet, sur son compte Instagram, la femme partage aux internautes comment Laurent et elles vivent au quotidien. Elle a accepté de se lancer dans cette action même si cela est assez difficile.

Sur ce réseau social, elle montre des photos des veaux. Ces derniers sont nés il y a quelques semaines. Maud parle également de la somme d’argent qu’ils ont dû dépenser pour effectuer la césarienne. Cette opération était une obligation si nous voulions que les veaux naissent.

Après leur naissance, Maud et Laurent constatent que les veaux paraissaient gros. Le couple ne comprenait pas ce qui se passait. Pour faire face à ces problèmes, le couple n’avait pas le choix. Ils ont dû s’appuyer sur le succès qu’ils ont récolté lors de l’émission « L’amour dans le pré ».

D’après leur magazine, ils ont récolté plus de 50 000 euros. Cette somme leur a permis de procéder aux remboursements de leurs fournisseurs. Le couple a contracté également de nouveaux échéanciers. Enfin, Maud et Laurent ont pu sortir leur tête de l’eau.

La chaîne ainsi que tous les fidèles téléspectateurs de l’émission « L’amour dans le pré » souhaitent à ce tourtereau le meilleur pour cette année 2021. Que Maud et Laurent soient toujours en bonne santé. Il en va de même pour leur finance et surtout leur amour. Si vous êtes également à la recherche de votre bien-aimé, pourquoi ne pas vous inscrire dans « L’amour est dans le pré » ?