La Chronique des Bridgerton : cette scène a été difficile pour l’actrice Phoebe Dynevor !

La Chronique des Bridgerton : cette scène a été difficile pour l’actrice Phoebe Dynevor !

Vous avez remarqué les scènes intimes dans La chroniques des Bridgerton ? Mais une de ces scènes a été très difficile à tourner pour l’actrice Phoebe Dynevor !

La série a attiré l’attention des téléspectateurs depuis sa sortie le 25 décembre 2020. Vous verrez dans le show des décors époustouflants qui transporteront les sériephiles au début du XIXème siècle. Sa popularité n’a rien d’étonnant, car plusieurs arguments seront mis en avant. Vous serez à la première loge pour admirer les costumes d’antan. Les acteurs ont également été triés sur le volet pour cette œuvre.

Une scène très difficile pour l’actrice principale

La chronique des Bridgerton est basée sur les suites de livres de Julia Quinn. Elle propulse les téléspectateurs au sein de la vie mondaine de la haute société Londonienne. Le récit mettra en exergue les Bridgerton. Ils sont considérés comme l’une des familles les plus riches et influentes d’Angleterre.

Pour la saison 1 de La Chronique des Bridgerton, les créateurs se sont penchés sur Daphné la fille ainée du clan. En effet, elle doit se marier à cause de son âge avancé. Cependant, vous découvrirez également à travers les épisodes Anthony. Parmi les points communs entre les deux personnages, ils se livrent régulièrement à des ébats sexuels.

D’un côté, le public sera amené à voir les rapports intimes non censurés de Daphné dans La chroniques des Bridgerton. Il est réalisable d’alléguer celle avec Simon. Puis, vous apercevrez aussi Anthony avec la chanteuse d’opéra. Toutefois, l’actrice principale éprouve des problèmes par rapport à une séquence particulière.

Phoebe Dynevor se caresse dans La chroniques des Bridgerton

Au cours d’une interview pour le site Glamour US, Phoebe Dynevor est revenue sur un spectacle hot dont elle se souviendra toute sa vie. En effet, elle a éprouvé beaucoup de difficultés à se masturber sur les plateaux durant une séquence avec le duc. Vous devriez savoir qu’il a demandé à Daphné d’explorer sa sexualité toute seule. Elle s’est donc mise à exécution devant les caméras et les membres de l’équipe.

Cette fameuse séquence vient alors s’ajouter avec les maintes scènes intimes avec l’acteur Régé-Jean-Page. Pour information, il est celui qui joue Simon Basset ou le duc d’Hastings. D’après l’actrice de 25 ans : « C’était la scène la plus difficile à tourner. Et ça veut vraiment dire quelque chose, car il y avait beaucoup de scènes difficiles à tourner. On se sent très vulnérable durant ces scènes ». Néanmoins, elle a dû se plier aux exigences des producteurs.

Même si la production établissait déjà les scripts à l’avance, les acteurs ne sont pas à l’abri des surprises. Durant la scène de masturbation, la consigne des réalisateurs était claire. Phoebe Dynevor explique que leurs demandes étaient qu’elle atteigne l’orgasme. Cependant, il fallait réussir du premier coup, car la répétition était inconcevable.

Les coordinateurs d’intimité viennent à la rescousse

L’actrice de la La chroniques des Bridgerton concède que la situation est souvent gênante sur les plateaux. Toutefois, l’intervention des coordinateurs d’intimité a changé la donne durant les dernières années lors des tournages. En fait, ils jouent à la fois le rôle de préparateur psychologique et physique.

Pour Daphné Dynevor, l’aide de Lizzy Talbot était indispensable. Cette experte du comportement apprenait à la jeune actrice la façon de se montrer en nudité ou d’avoir un orgasme. Pour elle, l’avantage de parler ouvertement avec une femme est plus facile.

La Chronique des Bridgerton saison 1
La Chronique des Bridgerton saison 1

Enfin, vous imaginez l’actrice aborder le sujet avec un réalisateur masculin. Le comédien Jonathan Bailey a déjà évoqué l’importance des coordonnateurs d’intimité quelques semaines plus tôt. En pratique, les acteurs sont plus à l’aise et détendus grâce à leur travail.