Maquillage : Quel est l’impact de celui-ci sur la confiance en soi ?

Le maquillage a fait son apparition dans l'Histoire près de 3 000 ans avant Jésus-Christ, à travers le khôl inventé et utilisé à l'époque par les Égyptiens pour intensifier le regard. Au fil des millénaires, il fut perfectionné et hissé au rang de symbole de la féminité.

Maquillage : Quel est l’impact de celui-ci sur la confiance en soi ?

Aujourd’hui, beaucoup de personnes soutiennent même que le maquillage a des effets sur la psychologie et impacte considérablement la confiance en soi. La question qui se pose est alors de savoir si cette supposée influence est de nature positive ou négative.

Le maquillage renforce l’estime de soi et facilite les interactions sociales

Il n’est pas toujours aisé de s’accepter soi-même avec ses imperfections, notamment dans la société actuelle où certains critères sont à respecter pour paraître sous son meilleur jour. Chaque jour, la télévision ou les magazines de mode propagent des images de personnes considérées comme étant des modèles de beauté. Cela contribue à complexer principalement les femmes qui ne se trouvent jamais assez belles, comparées à ces mannequins qui posent pour les magazines ou ces célébrités naissantes qui inondent les réseaux sociaux.

Les critères de beauté

Pour répondre aux critères de beauté et avant tout pour s’accepter elles-mêmes, beaucoup de femmes se tournent alors vers le maquillage. Les avis concernant cette alternative sont toutefois très mitigés. Certaines personnes pensent que le maquillage est un fléau faisant l’apologie de la beauté factice au détriment de la beauté naturelle. D’autres clament haut et fort que cet ensemble d’artifices est aujourd’hui un atout indispensable pour toute femme qui souhaite mettre en exergue sa féminité.

Compte tenu des différentes opinions, beaucoup de psychologues se sont alors intéressés au sujet pour déterminer ce qu’il en était réellement. D’après les différentes études menées, il en ressort clairement que le maquillage est en effet un excellent moyen pour se donner plus d’assurance. Il a été constaté que les filles maquillées sont plus sûres d’elles. Ce regain de confiance octroyé par le make up est surtout très utile pour adopter au quotidien une attitude positive, comme le montre une étude dirigée par des chercheurs de l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne).

Se maquiller au travail

Dans d’autres recherches autour du sujet, il est observé que dans le domaine professionnel, les femmes qui se maquillent sont généralement plus sereines et plus efficaces dans leur travail. Par conséquent, on peut en déduire que le maquillage pour femme permet de mieux s’affirmer par sa prestance, de réveiller ses compétences latentes et d’optimiser ses performances. Ces raisons expliquent pourquoi le maquillage représente pour les femmes un allié idéal, pour mener une carrière réussie.

femme maquillée

On peut aisément comprendre l’idée selon laquelle le maquillage contribue à renforcer l’estime de soi, surtout quand on sait qu’il affecte beaucoup les relations sociales. En effet, les femmes ont souvent tendance à se lier plus facilement d’amitié aux femmes qui arborent un maquillage semblable à celui qu’elles portent elles-mêmes. Le maquillage peut de ce fait être perçu comme un moyen qui permet d’assouvir ce besoin d’appartenance à un groupe qui caractérise l’être humain. Les femmes qui se maquillent ont alors plus de facilité à trouver des amies, ce qui les aide évidemment à se sentir moins mises à l’écart et mieux acceptées par la société.

L’action positive du maquillage, si on sait bien l’utiliser

Au vu des innombrables observations effectuées, il ne fait aucun doute que le maquillage donne du pouvoir. Le make up peut toutefois se retourner contre vous et contribuer à fragiliser votre estime de vous-même plutôt qu’à la renforcer. Ce contrecoup intervient quand le maquillage est utilisé pour cacher entièrement le visage au lieu de simplement le sublimer.

Les personnes qui utilisent le maquillage ainsi en deviennent souvent dépendantes et ressentent un dégoût et une honte prononcée pour leur visage au naturel. Elles deviennent esclaves de leurs fonds de teint, de leurs fards et de leurs rouges à lèvres et refusent de mettre les pieds dehors sans être parfaitement maquillées. Dans ce contexte, le maquillage devient une prison, un poison qui atténue graduellement l’égo et la confiance.

Compte tenu du double impact psychologique que peut avoir le maquillage, il convient de connaître les habitudes à adopter pour bénéficier uniquement des avantages de cette arme de la féminité. Si vous désirez utiliser du maquillage pour rehausser votre estime, vous devez tout d’abord apprendre à accepter votre corps au naturel. Le maquillage doit représenter pour vous un choix et non une obligation.

Vous pouvez par exemple instaurer un rituel quotidien qui consistera à vous regarder chaque matin, afin de contempler votre visage dénué d’artifices. Évitez également de vous maquiller tous les jours et osez sortir de temps en temps avec votre visage à nu.

Il est aussi important de garder en tête le fait que le maquillage n’est qu’une solution palliative. Pour ne pas en devenir dépendante, nous vous conseillons d’utiliser en complément des traitements qui pourront guérir les imperfections que vous souhaitez dissimuler. Cela pourra vous aider à avoir une meilleure perception de votre apparence et à vous accepter telle que vous êtes. Le maquillage ne sera ainsi utilisé que pour mettre en valeur votre beauté et aura uniquement un impact positif sur votre estime de vous-même.