Chute de cheveux : Le romarin est la grande tendance de cet hiver pour vos cheveux !

Avant le début de l'hiver, il est important d'entretenir sa chevelure. Comment ? Voici un soin anti chute que vous devez absolument connaître !

Chute de cheveux : Le romarin est la grande tendance de cet hiver pour vos cheveux !

En général, nous ne nous préoccupons rarement des cheveux. On les lave, on les peigne et puis on passe à notre corps. Pourtant, ils requièrent plus d’attention de notre part pour prévenir les chutes. A cet effet, appliquer un soin anti chute n’est jamais trop tôt.

Chute de cheveux : cause, soin anti chute, solution

La perte des cheveux ou alopécie affecte autant les hommes que les femmes. Malheureusement, on s’en préoccupe rarement dans l’immédiat. De ce fait, le soin anti chutes prennent souvent du temps avant d’être vraiment efficace. Parfois même, leur utilisation ne porte aucun fruit. C’est pourquoi, il faut prodiguer des soins au cuir chevelu continuellement et assez tôt.

La perte de cheveux peut être partielle ou totale selon l’individu concerné. La cause principale de cette dernière est l’hérédité. En seconde position vient la variation du taux d’hormones dans le corps. Et enfin, le stress, la chimiothérapie, l’accouchement, le changement de saison et enfin les carences alimentaires.

Les grandes marques fabriquent un grand nombre de soin anti chute afin de parer l’alopécie. Du shampooing aux lotions en passant par les masques, tout y passe. On peut par exemple citer le shampooing Head &Hair Heal de la marque Maria Nila. Ou encore l’après shampoing intensif épaississant invati d’Aveda. Mais aussi le traitement anti chute progressive Triphasic de Rene Furterer.

Les produits cosmétiques sont pratiques pour endiguer la chute de cheveux, mais elles ne sont pas à la portée de tous. Néanmoins, il existe certaines méthodes naturelles pratiques pour un soin anti chute. Contrairement aux cosmétiques, elles sont plus abordables. Parmi elles, l’utilisation huiles végétales.

Tout pour un soin à base de romarin

Le romarin est une plante qui a une place prépondérante dans le milieu cosmétique et notamment des cheveux. Non seulement, il fortifie ces derniers mais il prévient aussi l’apparition des cheveux blancs. En outre, il a été prouvé qu’il traite efficacement l’alopécie androgénétique. De ce fait, il peut être utilisé comme soin anti chute des cheveux.

Actuellement, l’eau de romarin est l’un des produits les plus populaires qui existent comme soin anti chute. En effet, il permet de fortifier les cheveux et ainsi de réduire leurs chutes. Sa préparation est simple et rapide, puisqu’il suffit d’infuser 3 feuilles de cette plante sèches dans 2 verres d’eau bouillies. Ensuite, appliquer la préparation au cuir chevelu comme eau de rinçage en la massant.

L’huile de romarin a quant à elle deux vertus, stopper la chute et régénérer les cheveux. Pour appliquer la première option, il faut mélanger diverses huiles avec celle du romarin. A savoir l’huile nigelle, l’huile de ricin, l’huile de lavande et l’huile de cèdre. Le tout est mélanger au shampooing pour un soin anti chute infaillible. La préparation de l’huile de romarin à des fins régénératrices est plus facile.

En effet, l’opération ne consiste qu’à faire chauffer quelques brins de romarin dans un verre d’huile d’olive. Par la suite, le mélange sera placé dans un flacon en verre dans un endroit sombre durant un mois. Ce soin anti chute est efficace si elle est appliquée au moins une fois par semaine après rinçage.

Soin anti chute : recette et astuce

La chute de cheveux n’est pas une fatalité ! D’ailleurs, chacun peut freiner leur perte et activer la micro circulation du cuir chevelu avec ces quelques conseils. Car oui, les soins anti-chutes sont à la portée de tous et ne requiert pas une grande dextérité. Néanmoins, elle demande une volonté de fer et beaucoup de patience. Premièrement rien de bien difficile, manger équilibrer et sain. Le soin anti chute extérieur est important pour prévenir l’alopécie. Mais, attaquer le problème à la source est nécessaire.

Pour se faire, choisir des aliments riches en oméga 3, protéines, zinc et silicium. Par exemple, les poissons gras, le pain complet, les huitres fraiches, la mangue, etc. Ensuite, tout comme nous, nos cheveux ont faim et soif. De ce fait, non seulement, les nourrir est impératif mais les hydrater est un geste tout aussi important. Pour les nourrir, utiliser les matières grasses telles que les huiles (coco, ricin) et les beurres (mangue, karité). Pour les hydrater, appliquer des produits accessibles tel que l’aloe vera surtout le soir.