Décès de Bernard Tapie : l’inspiration originale d’Eric Di Meco pour un dernier hommage !

En guise de dernier hommage à Bernard Tapie, Eric Di Meco avance une proposition inédite aux Marseillais. Il souhaite immortaliser les souvenirs laissés par ce grand leader au sein de l’OM.

Décès de Bernard Tapie : l’inspiration originale d’Eric Di Meco pour un dernier hommage !

Eric Di Meco tient beaucoup à cœur à cet ancien président de l’OM. Au décès de Bernard Tapie, il a réagi à travers une dernière pensée pleine d’émotion. Le footballeur a par la suite suggéré la réalisation d’un projet mémorable qui serait implanté à Marseille. Il a fait part de ses idées dans Téléfoot le dimanche 10 octobre dernier.

Bernard Tapie, une figure importante du football marseillais

Ce grand homme d’affaire marquera à jamais la vie des fans de l’Olympique de Marseille. Devenu patron de ce club de foot entre 1986 à 1995, il a remonté la performance de l’équipe. L’excellence a toujours été l’objectif sur lequel il a mené l’OM. Il a inculqué à son groupe à la fois le talent, la puissance et la force mentale.

Bernard Tapie a permis au club marseillais de réaliser plusieurs exploits en championnat. Grâce à lui, l’OM a notamment gagné la première coupe d’Europe des clubs français. Son équipe a aussi gagné quatre titres de champion de France d’affilée de 1989 à 1992. Jusqu’à aujourd’hui, ces réussites ont rendu fiers tous les supporters ainsi que les joueurs.

L’ancien patron de l’OM aura été déchu de sa fonction suite à des affaires de corruption. Son club a également connu une descente administrative en deuxième division. Toutefois, les Phocéens gardent de lui l’image du meilleur « boss ». Et à sa mort, le peuple marseillais lui a rendu un hommage touchant et historique.

D’innombrables fans du club de Marseille s’étaient rendus aux cérémonies religieuses à Paris, au Vélodrome ainsi qu’aux obsèques. Même après ces évènements, les plus proches de cet ancien ministre continuent de lui dédier un dernier hommage. Eric Di Meco a récemment manifesté son souhait de mettre en place un œuvre remarquable en son honneur.

Une statue en symbole de ses prouesses

Désormais consultant, Eric Di Meco passait à l’antenne de RMC dans Téléfoot. Le reportage auquel il a participé évoquait les dernières célébrations en mémoire à Bernard Tapie. Il a alors proposé une idée exceptionnelle aux dirigeants marseillais. L’ancien joueur suggère d’élever une statue au sein de la ville où ses obsèques ont eu lieu.

« Il faut marquer le coup, on n’a pas la culture de la statue, mais pourquoi pas, justement, lancer ça à Marseille », a-t-il appuyé. Sa demande serait certainement la bienvenue pour les supporters de l’Olympique de Marseille. Cet ex-propriétaire du club détient en effet une place très importante dans leur cœur. Une statue à l’effigie du père de Sophie Tapie serait donc tout à fait envisageable près de l’Orange Vélodrome.

Très attaché au président de son équipe, ce sportif français tient à rappeler sa bravoure à travers les prochaines années. Il a d’ailleurs énuméré les exemples de la statue de Thierry Henry ou encore celle de Michael Jordan. En se référant à ces images, il a affirmé que le propriétaire de l’OM méritait autant.

Par la suite, ce consultant de 58 ans s’est encore montré ému face à ses souvenirs. « On était ses fils, quand il venait passer la journée avec nous lors d’un match il nous parlait beaucoup de foot », s’est-il remémoré. Il était surtout plein de reconnaissance envers le défunt homme politique. Sans l’avoir connu dans l’OM, il estime que sa carrière n’aurait pas été telle qu’elle l’est aujourd’hui.

Une grande admiration pour Bernard Tapie

Faisant partie de l’équipe marseillaise à l’époque, Eric Di Meco n’a pu s’empêcher de revenir sur ses vécus avec le célèbre businessman. « J’ai eu beaucoup de chance de croiser cet homme-là et de travailler avec lui », reconnaissait-il. Bouleversé par la mort de cette légende de l’OM, il avait exprimé sa peine il y a quelques jours sur RMC.

Cet ancien latéral ne pouvait retenir ses larmes en se rappelant de leurs meilleurs moments de partage. Il admirait également la force de Bernard Tapie dans son long combat contre un double cancer. « Ça l’a rendu humain. Il a continué à m’inspirer », a-t-il soupiré. L’ex-joueur a ensuite poursuivi qu’il souhaiterait avoir la même puissance que son défunt leader.