Covid-19 France : Voici les nouvelles mesures qui seront appliquées depuis fin février 2022 !

La fin du mois de février sera particulièrement chargée en termes de mesures anti covid-19. Voici celles que vous devrez appliquer !

Covid-19 France : Voici les nouvelles mesures qui seront appliquées depuis fin février 2022 !

Après plusieurs mois de craintes face à la pandémie, l’Etat se prépare à un nouveau cap. En effet, la situation a connu un véritable changement depuis les dernières semaines.

De quoi pousser les autorités sanitaires à mettre en place de nouvelles mesures de protection. Quelles sont les nouvelles dispositions que l’Etat a mise en place et dont il faudrait prendre compte à partir de cette fin de mois ? On fait le point pour vous !

Covid-19 : quel avenir pour le masque ?

Avant la fin d’année 2021, le port du masque a été de nouveau obligatoire en France. Une disposition que l’Etat a mise en place en plus d’autres mesures afin de réduire les cas de contamination. Et cela était tout à fait normal étant donné l’augmentation des cas déplorés dans les hôpitaux. Et les efforts semblent avoir portés leurs fruits ! En effet, il semblerait que la situation actuelle se soit beaucoup améliorée par rapport aux derniers mois.

A partir de cette fin du mois de février, le port du masque ne sera plus obligatoire à l’école. C’est notamment le cas pour les enfants de l’école élémentaire. Il en est de même pour le personnel enseignant. Ces derniers pourront donc désormais se déplacer dans les zones extérieures sans courir de risque par rapport à sa santé. C’est d’ailleurs une grande avancée par rapport à la situation sanitaire.

Dans le même temps, les activités sportives pourront se faire également en extérieur. Cette règle s’applique à tous les sports excepté ceux qui nécessitent un contact physique. Une disposition qui permettra donc de retrouver une certaine normalité par rapport aux activités scolaires et parascolaires. Cette mesure sera de nouveau en vigueur à partir de la rentrée scolaire après les vacances d’hiver.

Le brassage connaîtra également un changement drastique à partir de cette fin du mois. Sachez notamment que ce dernier ne sera plus fait de classe en classe. Les nouvelles dispositions face au covid-19 impliquent un changement ! Ce sera donc plutôt de niveau en niveau ou en groupe de classe que les responsables s’en chargeront.

Qu’en est-il des cas de contact ?

Bien que la situation actuelle soit meilleure que celle que l’on connaissait auparavant, il existe encore des risques de contamination. C’est d’ailleurs pour cela que les risques doivent être réduits autant que possible. Le nombre d’autotest a toutefois été restreint. Il ne faudra donc qu’un seul test pour vous assurer ne pas être malade.

Pour le moment, le dispositif impose aux enfants d’être testés à trois reprises après un éventuel cas contact. Ces derniers doivent être effectués le premier jour où l’on peut constater un contact avec une personne malade. Les deux autres quant à eux se feront deux jours et quatre jours à la suite de cette contamination. Désormais, il est donc possible de ne faire qu’un seul test.

Ce dernier se fera deux jours après la présumée contamination. Il sera ainsi possible d’établir si la personne cas contact est positive ou non au covid-19. C’est à partir de cela que l’on déterminera les mesures à suivre par la suite. Si la personne cas contact est négative, une attestation suffira au retour en classe. Aucun isolement n’est requis dans ce genre de situation.

Pour une personne testée positive, un isolement est toutefois utile. Ce dernier sera d’une durée de 5 si le test réalité à ce moment là est négatif. Dans le cas contraire, il faudra attendre jusqu’à 17 jours. Pour les personnes ayant déjà été infecté au covid-19 sous un délai de 2 mois, aucun isolement n’est nécessaire. La seule exception serait dans le cas où la personne infectée présente de nouveaux symptômes.

Quelle date pour ces nouvelles mesures anti covid-19 ?

Ces nouvelles mesures contre le covid-19 seront mis en place à différentes dates en fonction de la zone. Les établissements de la zone A cela se fera le 28 février à venir. Un délai qui permettra aux écoles concernées de prendre les dispositions nécessaires pour que les nouvelles mesures soient mises en place.

Les établissements de la zone B n’auront toutefois que jusqu’au 21 février pour ce faire. Pour les établissements de la zone C, c’est au début du mois de mars que les dispositifs entreront en vigueur. Il faudrait alors attendre jusqu’au 7 mars si l’on en croit l’annonce des autorités sanitaires !