Covid-19 : Voici les films qui sont attendus pour la réouvertures des salles de cinéma le 19 mai 2021 !

Covid-19 : Voici les films qui sont attendus pour la réouvertures des salles de cinéma le 19 mai 2021 !

Après plusieurs mois de confinement, les Français pourront à nouveau profiter des salles de cinéma à partir du 19 Mai. Le public aura l’embarras du choix entre les centaines de films qui attendent d’être diffusés ou reprogrammés.

Selon le calendrier de déconfinement progressif élaboré par Emmanuel Macron, les cinémas devraient rouvrir leurs portes le 19 Mai. Comme l’année dernière, les studios se bousculent pour sortir leurs films en salle. Quels sont les longs métrages que vous pourrez retrouver à cette réouverture ? On fait le point !

Une réouverture régie par des mesures sanitaires strictes

Fermées depuis le 30 Octobre 2020, les salles de cinémas se préparent à rouvrir leurs portes le 19 Mai prochain. Des mesures d’hygiène strictes seront toujours mises en place afin de limiter la propagation du virus. Ainsi, les salles ne pourront accueillir que 35% de leur capacité jusqu’au 9 Juin.

Contrairement aux réglementations en vigueur depuis Juin 2020, il n’est pas nécessaire d’avoir un pass sanitaire pour accéder aux cinémas. La vente de nourriture à l’extérieur sera autorisée mais interdite à l’intérieur. Pendant les séances et pour tout déplacement en salle, le port du masque reste obligatoire.

Le couvre-feu étant maintenu, l’impact de cette mesure sur les conditions de réouverture des salles reste méconnu jusqu’à maintenant. Il se peut que la présentation du ticket de cinéma permette aux spectateurs de regagner leurs foyers plus tard. Toutefois, rien n’est encore sûr et des précisions devraient être apportées dans les prochains jours.

Quels films seront l’affiche à la réouverture des salles de cinéma ?

Selon Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, environ 250 films étrangers et 150 films français se bousculent pour sortir. De plus, les films qui sont sortis en Octobre pendant une très courte durée attendent également d’être diffusés à nouveau. Etant donné que les salles ne peuvent accueillir que peu de spectateurs, le choix des films à diffuser est délicat.

Pour commencer, les films brièvement sortis avant le confinement sont prioritaires à l’affiche à partir du 19 Mai. Les fans de cinéma auront le plaisir de retrouver Adieu les cons d’Albert Dupontel ou encore ADM de Maïwenn. Sous les étoiles de Paris de Claus Drexel ainsi que Seize printemps de Suzann Lindon seront également à l’affiche. Des chefs d’œuvre que l’on ne saurait négliger si l’on est cinéphile !

De nombreuses nouveautés sont également proposées par les diffuseurs. Le public pourra alors découvrir des films tels que Falling de Viggo Mortensen et Envole-moi de Christophe Barratier. Les dessins animés comme Tom & Jerry de Tim Story seront également à l’affiche. C’est tout un programme intéressant que les salles de cinéma prévoient de nous dévoiler dès cette ouverture. Reste plus qu’à savoir lequel vous allez regarder en premier !

Certains studios décident de décaler leurs dates de sortie

Face à la jauge autorisée et le grand nombre de films à diffuser, de nombreux studios craignent de passer inaperçus. En effet, les réalisateurs français ont peur de se faire écraser par les blockbusters qui vont débarquer en salle. Les « petits films » français pourraient également se retrouver dans l’ombre des films de festivals. Une situation à laquelle ils ont toutefois trouvé une alternative intéressante.

L’autorité de la concurrence a énoncé en Avril dernier que les distributeurs devaient travailler ensemble. Cette collaboration a pour but de donner une chance aux petits films de survivre et de trouver leur public. Une grille d’analyse générale a d’ailleurs été mise à leur disposition afin qu’ils prennent les décisions sur les films à diffuser. De quoi permettre à tout un chacun de tirer profit de cette réouverture déjà tant attendue !

D’autres producteurs ont décidé de reculer leurs dates de sortie et d’attendre un assouplissement des conditions sanitaires. Fast & Furious 9 ainsi que Benedetta de Paul Verhoven ne seront notamment diffusés en salle qu’en Juillet. C’est également le cas de Kaamelott, premier volet d’Alexandre Astier. Le dernier James Bond intitulé Mourir peut attendre sera au cinéma début Octobre. Un véritable programme de titan pour les cinéphiles à qui les salles de cinéma ont beaucoup manqué !