Vacances d’été : Le Canada ouvre de nouveau ses frontières, mais attention pas pour tout le monde !

Le sol canadien est de nouveau accessible aux étrangers. Mais attention! Pas tous. Pour l'heure, seuls les américains ont dès ce lundi la chance de passer de nouveau la frontière, mais évidemment sous quelques conditions.

Vacances d’été : Le Canada ouvre de nouveau ses frontières, mais attention pas pour tout le monde !

Aux grands maux, grands moyens dit le maxime ! Fermés depuis quelques mois, en raison de la Covid-19, la frontière canadienne peut dès lundi, de nouveau accueillir les voisins de l’Amérique. La fermeture des frontières fait partie des mesures drastiques prises, afin de freiner la propagation du virus en mars 2020.

Cette mesure a été abrogée. Le gouvernement canadien a décidé de relâcher la pression. L’annonce faite depuis le 19 juillet comporte cependant des garde-fous permettant d’éviter les risques d’une situation sanitaire dévastatrice.

Quelles sont les mesures à respecter pour aller au Canada

La frontière canadienne est avant toute chose ouverte uniquement aux résidents américains permanents vaccinés. Il s’agit essentiellement de prendre toutes les doses obligatoires de l’un des vaccins Pfizer, astrazeneca, moderna ou encore Johnson and Johnson. De même, un pass sanitaire vaccinal datant de 14 jours minimum devra à cet effet, être présenté pour entrer sur le territoire.

Par ailleurs, un test covid-19 ne sera pas obligatoire à l’arrivée pour les voyageurs. A cet effet, les voyageurs pourront directement rejoindre leur domicile ou leur hôtel. Il y’a plusieurs restrictions concernant les mineurs. Les mesures ont largement été allégées pour les enfants dont les parents sont vaccinés. Ils sont notamment exempts de la quarantaine habituelle de 14 jours, mais devront toutefois subir un test de dépistage le 1er jour et une semaine après leur arrivée sur le territoire canadien.

Notamment, tous les voyageurs ne sont pas soumis aux contraintes obligatoire de 3 jours, pour l’obtention des résultats des tests covid-19 à leur arrivée. Il s’agit notamment ceux qui utilisent l’avion comme moyen de transport. Il faut par ailleurs noter que si la frontière canado-américaine s’apprête à faire rentrer les ressortissants américains, il n’est pas de même pour la frontière américaine qui reste pour l’instant fermé sur les Canadiens.

Une réouverture des frontières générale prévue pour le 7 septembre

Le 7 du mois prochain, les mesures de réouverture et restrictions au niveau frontalier s’appliqueront au reste des pays voisins ou non du Canada. En réalité, la réouverture de ce lundi 9 Août, ne concerne que les résidents permanents aux Etats Unis, dûment vaccinés et respectant toutes les conditions exigées par le gouvernement.

La réouverture des frontières terrestres et aériennes pourra s’étendre dans quelques semaines aux étrangers pour des voyages non essentiels. Jusque-là, tous les ressortissant pour accéder au sol canadien que pour des raisons jugées essentiels ou non discrétionnaires. Notamment, pour les étudiants internationaux, les travailleurs temporaires ou pour un regroupement familial.

Par ailleurs, un changement important va également s’observer au niveau de la frontière aérienne canadienne. Le trafic aérien canadien, limité jusque-là uniquement à certaines villes telles que Toronto, Calgary, Vancouver, va s’étendre dès ce lundi à d’autres comme : le Québec, l’Ottawa, le Winnipeg ou encore l’edmonton Halifax. Les autorités canadiennes restent toutefois sur le qui-vive!

Par ailleurs, un changement important va également s’observer au niveau de la frontière aérienne canadienne. Le trafic aérien canadien, limité jusque-là uniquement à certaines villes telles que Toronto, Calgary, Vancouver, va s’étendre dès ce lundi à d’autres comme : le Québec, l’Ottawa, le Winnipeg ou encore l’edmonton Halifax. Les autorités canadiennes restent toutefois sur le qui-vive!