Soin de la peau : Ces 3 remèdes naturels pour éliminer les kystes sébacés cet été !

Avez-vous déjà entendu parler du kyste sébacé ? C’est une maladie cutanée qui apparaît sur la surface de la peau.

Soin de la peau : Ces 3 remèdes naturels pour éliminer les kystes sébacés cet été !

Dans cet article, nous vous donnerons plus d’informations sur ce type de kyste le plus courant ainsi que les remèdes naturels pour l’éliminer.

Kyste sébacé : définition

Appelé également kyste épidermique, le kyste sébacé est une maladie cutanée qui se caractérise par une grosseur affleurant à la surface de la peau. En d’autres termes, c’est une forme de boule qui remonte à l’intérieur de la peau avec parfois un petit point noir au milieu de la lésion.

Les kystes sébacés sont indolores et ont la même couleur que la peau, parfois légèrement jaune. Ils ressemblent beaucoup au kyste dermoïde qui est plus profond. Sa formation est due à une glande sébacée hyperactive produisant une grande quantité de sébum et l’incapacité pour ce dernier de s’expulser étant donné que le pore est bouché.

Ils apparaissent le plus souvent sur le visage, plus précisément au niveau du front et des joues, et parfois sur le dos. Ils touchent particulièrement les jeunes fumeurs sous l’effet néfaste du tabac sur la peau, mais peuvent aussi être causés par un mauvais nettoyage de la peau ou une forte exposition à une atmosphère polluée.

Comment faire face à un kyste sébacé ?

Si un kyste sébacé survient sur votre peau, vous ne devez surtout pas tenter de le percer. Cela provoquerait une lésion qui causerait une inflammation, puis une surinfection qui engendre des conséquences graves surtout si le kyste se situe à proximité des yeux. Il est à noter que le kyste devient rouge et enflé lorsqu’on la triture.

En cas d’inflammation, le kyste sébacé peut être éliminé en suivant un traitement local à base d’un antiseptique appelé Hexomédine Transcutanée qui agit en profondeur de la peau pour diminuer la lésion. En cas de surinfection, des antibiotiques anti-staphylococciques seront nécessaires. Si par manque de traitement le kyste sébacé devient gênant, il faudra alors l’opérer chez un cabinet dermatologiste.

L’intervention du dermatologue se fait sous anesthésie locale. Elle consiste à enlever le kyste, la glande sébacée ainsi que la coque. Enfin, si votre kyste sébacé est de petite taille, le dermatologue vous prescrira uniquement un traitement local contre l’acné.

3 remèdes naturels pour se débarrasser du kyste sébacé

Avant tout, vous devez savoir que ces remèdes naturels sont complémentaires au traitement prescrit par votre dermatologue en cas d’inflammation ou d’infection. Vous devez donc consulter votre médecin dermatologue avant de suivre nos traitements naturels. Le premier remède s’appelle l’homéopathie qui consiste à prendre 3 granules d’Hepar Sulfur matin, midi et soir.

L’Hepar Sulfur est surtout recommandé en cas d’abcès, de laryngite et de bronchite. Le second remède est la gemmothérapie. Ce remède s’adresse aux femmes. Vous devez prendre 10 gouttes de macérât glycériné de framboisier pendant 2 fois par jour durant les 4 jours avant les règles. En effet, les kystes sébacés prennent du volume avant les menstruations.

Le macérât glycériné de framboisier régule les hormones féminines, il limite donc le gonflage du kyste avant les menstruations. Enfin, le troisième remède naturel est la naturopathie. Il consiste à laisser poser toute la nuit un masque d’argile verte sur la zone du kyste sébacé. L’argile verte est réputée pour avoir la propriété d’absorber l’excès de sébum.

Bref, en suivant à la lettre ces remèdes et les prescriptions de votre médecin dermatologue, votre kyste sébacé s’élimine au bout de quelques jours.