Loana : Totalement ruinée, la gagnante de Loft Story (2001) traverse une période très sombre cet automne !

Loana affirme être en situation de précarité. Ses fans sont actuellement morts d'inquiétude concernant son état de santé !

Loana : Totalement ruinée, la gagnante de Loft Story (2001) traverse une période très sombre cet automne !

La superstar de Loft Story (2001) se retrouve une fois de plus dans une situation radicale. La jeune femme avait dernièrement livré des confidences.

Son état de santé inquiète de nouveau ses fans. La célèbre icône de télé-réalité n’est pas apparemment au top de sa forme.

Loana : « En tant qu’artiste, c’est difficile ! »

Loana était autrefois une jeune femme pleine d’ambition. La belle blonde dégageait auparavant une de ces auras imposantes et attrayantes. Mais il se trouve que ce n’est plus le cas aujourd’hui. La principale concernée semble avoir perdu toute sa confiance en soi et avoue avoir de la difficulté à gérer son quotidien. La gagnante de Loft Story serait apparemment au plus mal de ses états.

Loana a connu des événements spiraux au fil de ces dernières années. La candidate de télé-réalité faisait souvent l’objet d’une grande discussion. Les précédentes aventures de la jeune femme étaient toutes marquées par des expériences traumatisantes qui ont fait polémiques. A savoir le moment où elle était impliquée dans des tentatives de suicide. Et sans compter son addiction à des produits illicites.

Loana passait également autrefois la totalité de ses journées dans des hôpitaux psychiatriques. La jeune femme était autrement dit un cas désespéré. Elle a cependant su remonter la pente. Ayant fait preuve d’un grand dévouement, la star de Loft Story âgée de 45 ans semble avoir enfin relevé sa tête de l’eau. Mais ces expériences de jeunesse n’étaient pas pourtant passées sans avoir laissé des dégâts.

Loana enchaînait depuis peu les soucis de santé. Et côté financier, on peut dire qu’elle n’est plus en mesure d’assurer ses fins de mois. C’est d’ailleurs elle-même qui avait avoué se trouver en difficulté lors d’une interview accordée à nos confrères de Public. « En tant qu’artiste, c’est difficile ! Il n’y a plus beaucoup de concerts et d’émissions de divertissement ! », se confiait-elle. Avant de poursuivre : « Je fais quelques dédicaces sur le site Vidoleo, mais ce revenu mensuel n’est pas énorme ».

Elle est motivée à reprendre sa vie en main, cependant…

La situation de Loana semble pourtant ne pas s’améliorer. Totalement perdue, c’est sa mère qui avait décidé de prendre la relève. La pauvre femme ne peut cependant pas tout gérer. A son tour, elle rencontre de lourds problèmes financiers. « Elle ne gagne que 90 euros par semaine et on va devoir partir de chez nous après la trêve hivernale », avait raconté sa maman.

Loana doit être affectée ailleurs. C’est du moins ce que sa mère avait annoncé en affirmant : « Il faut que je la place ». Étant donné que celle-ci avait déjà apparemment déniché un endroit pour la résider. « J’ai trouvé un foyer pour séniors pour dans quelques mois ». avait-elle déclaré. Ces terribles confidences semblent avoir inquiété plus d’un !

Guillaume Genton, le chroniqueur de TPMP, avait décidé de contacter Loana. Cette dernière s’est ensuite fait invitée dans l’émission « Le Morning sans filtre » sur l’antenne de Virgin Radio. L’homme lui demandait s’il était possible pour elle de chercher un travail. La principale concernée souligne que les offres d’emplois se font actuellement très rares. « […] autant pour plein de monde que pour moi », avait-elle ajouté !

Loana avoue être enthousiaste à l’idée de retravailler si l’occasion se présentait. Elle est prête à tout et n’est pas exigeante en termes de poste. « Tu sais moi si je devais redevenir danseuse sur les podiums, ça ne me dérangerait pas », avait-elle indiqué. La jeune femme serait même motivée à exceller la profession d’une caissière ou d’une boulangère. Malgré toutes ces envies débordantes, un blocage inévitable s’y oppose.

Loana : « Je suis réellement malade » !

Loana n’est pas en mesure de travailler puisque sa condition physique ne le lui permet pas. La jeune femme est souffrante d’une maladie invalidante reconnue par la MDPH. « Parce que je suis bipolaire et à partir de ce moment-là je ne pouvais pas faire un travail fixe », avait-elle fait savoir. La star de Loft Story avouait pourtant avoir suivi des traitements alternatifs. Mais ces derniers semblent être en vain par faute d’inattention !

« […] j’ai fait un déni, je n’ai pas pris mes médicaments » avait-elle raconté. Avant de continuer : « Je me rends compte maintenant que c’est très utile ». Cette bipolarité rend sa vie difficile, à tel point qu’elle est même considérée en tant qu’handicapée. Sa position lui fait toutefois bénéficier d’une aide sociale accordée par l’État de 400 euros par mois. Et c’est toujours mieux que rien !