Faustine Bollaert : Les confidences de la chroniqueuse sur l’impact des témoignages sur sa vie privée !

Le métier de Faustine Bollaert ne facilite pas sa vie. Elle a confié à Quelle époque son ressenti face aux diverses situations de ses invités.

Faustine Bollaert : Les confidences de la chroniqueuse sur l’impact des témoignages sur sa vie privée !

Faustine Bollaert accueille des personnes qui veulent confier une part de leur vie. Ce dernier étant des événements marquants. Dans certains cas, c’est ce qui leur a empêché d’avancer dans un domaine de leur vie.

Comment la présentatrice fait face à tous ces problèmes ? Ces témoignages ont-ils des impacts chez la jeune femme ? Voici les détails !

Faustine Bollaert : Un métier plus dur qu’il n’y paraît !

Ces derniers temps, son travail a pesé lourd à Faustine Bollaert. Ce qui l’a amené à se confier quand elle était invitée dans « Quelle époque ». Et cela, le samedi 19 novembre 2022. Elle a essentiellement parlé de comment elle a fait pour gérer ses émotions. Effectivement, la femme de 43 ans écoute sans cesse des témoignages bouleversants dans « Ça commence aujourd’hui ».

De plus, la présentatrice doit prendre du recul à chaque situation qui se présente. Elle doit aussi se mettre à la place du concerné et, dans certains cas, ressentir les mêmes choses que l’invité. Des témoignages plus lourds les uns que les autres. Par ailleurs, c’est un défi difficile pour des personnes normales, mais un travail à faire pour Faustine Bollaert.

Par ailleurs, c’était toujours elle qui devait écouter les autres. Cette fois-ci, c’était à son tour de se confier aux présentateurs et aux téléspectateurs. De plus, Faustine Bollaert en a vu de toutes les couleurs dans son émission. Effectivement, beaucoup sont ceux qui étaient en colère ou tristes en confiant leurs histoires. Mais la présentatrice avait toujours du répondant et savait analyser chaque situation.

De ce fait, Faustine Bollaert a affirmé que ses invités étaient en réelle communion avec elle. En effet, un lien indescriptible les unissait. De plus, devant les caméras, l’animatrice a ajouté : « J’ai l’impression que je les ressens profondément les gens. Je me suis toujours dit que c’est un peu étrange, quand je suis en face de quelqu’un je sens tout de suite s’il va bien, va pas bien et c’est vrai que j’écoute. Donc en effet même au ton de voix, à l’intonation, aux yeux qui se baissent, je suis très réceptive à ça. Et justement c’est là que je vais creuser ».

La présentatrice bouleversée par les témoignages

Comme Faustine Bollaert était remarquable dans son rôle, Léa Salamé a alors commencé à se poser des questions sur elle. Plus précisément, elle a demandé comment elle faisait pour ne pas être personnellement impactée. Ce qui est la première impression de chaque individu en voyant Faustine. Et en toute franchise, elle a répondu : « Je suis impactée, bien-sûr ! J’ai un psy, bon comme tout le monde, fin non pas comme tout le monde mais comme beaucoup de gens de notre métier.».

Faustine Bollaert a ajouté sans aucune hésitation : « Je pense que j’ai besoin d’être épaulée, parce que moi dans cette émission, les gens n’en ont rien à faire de savoir comment je reçois ces informations. Moi il y a des choses qui font écho à ma propre vie mais je ne vais pas arrêter les gens en disant “oui, moi aussi, ma fille, je m’inquiète pour ça“, tout le monde s’en fiche. Donc forcément j’ai besoin derrière d’aller me raconter un petit peu pour me libérer, pour exorciser certaines choses. »

La présentatrice de « Quelle époque » a alors commencé à constater que son histoire était similaire à un autre. Celui de Frédéric Lopez qui a décidé de faire une pause. Cela parce qu’il était impacté par ce qui se disait lors de son émission. Et Léa a alors demandé si Faustine Bollaert pouvait aussi être touchée par la même situation. Et si celle-ci ressentait des doutes face à ses invités.

Faustine Bollaert a répondu : « Bien-sûr ! Ça m’impacte ». Avant de continuer : « C’est peut-être ce que je ne faisais pas la première année quand je m’aperçois que je gardais énormément de contact avec les gens sur les réseaux, je voulais avoir le résultat de l’examen de santé, est-ce qu’elle est tombée enceinte ou pas. »

Faustine Bollaert : Une solution pour y faire face

Léa a alors continué à demander si Faustine Bollaert ne faisait plus ce genre de chose. Et toujours sans tourner autour du pot, la jeune femme a répondu qu’elle le faisait toujours. Toutefois, quand la situation le demande et quand la jeune femme rencontre une personne avec une histoire bouleversante, elle a besoin : « de revenir dans sa loge, et elle a besoin d’une cassure assez franche ».

Et l’émission continue, Léa Salamé demande ce que Faustine Bollaert faisait quand elle avait besoin de cette cassure. D’ailleurs, la réponse a surpris plus d’un. En effet, cette dernière a affirmé : « Des choses extrêmement terre à terre, c’est-à-dire que je peux appeler pour prendre rdv chez le dentiste pour mon fils. J’ai besoin de mettre à distance ce que je viens d’entendre ».