Charles III : Le roi d’Angleterre a-t-il vraiment rejeté Harry et Andrew, tous les détails ?

Harry et Andrew sont-ils répudiés par Charles III ? La décision choc qu’Elisabeth II a prise avant son décès !

Charles III : Le roi d’Angleterre a-t-il vraiment rejeté Harry et Andrew, tous les détails ?

Le Daily Mail a révélé une vérité choquante vis-à-vis du prince Harry et du prince Andrew. Après la montée au trône du roi Charles III, une nouvelle actualité fait écho par rapport au fils et frère du monarque.

Le journal Britannique a rapporté qu’Elizabeth II a accordé un amendement plus détaillé sur le futur des deux princes. Une décision choquante qui risque d’attirer l’attention du public. On vous en dit plus dans ces quelques paragraphes !

Charles III a renié le prince Harry et le prince Andrew !

Depuis son accession au trône, les médias et le public suivent Charles III de près. Outre quelques polémiques qui l’ont marqué, voilà que c’est au tour des deux princes que les discussions se tournent. Le monarque va-t-il laisser une seconde chance au prince Harry et au prince Andrew ? En effet, depuis quelque temps l’histoire de la famille royale concernant les deux hommes a été au centre des débats.

Tout le monde a été au courant du moment où le prince Harry a décidé de quitter ses fonctions royales. Et quant au prince Andrew, il a été au cœur du scandale Jeffrey Epstein. Par conséquent ce dernier a été destitué des siennes. Par ailleurs, le roi Charles III a choisi d’agrandir la liste de ses conseillers d’Etat. Le roi l’a fait pour éviter de faire appel à eux pour ses déplacements officiels.

Le journal Daily Mail a expliqué que Charles III a pris cette décision pour une raison. Il espérait que ce serait plus convenable tant sur ses affaires que pour les deux protagonistes. Par ailleurs, le monarque a donc choisi quelques membres de sa famille à ses côtés. Il a placé la princesse Anne et le prince Edward dans la liste pour jouer le rôle de substituts royaux. Par conséquent, ces derniers effectueront les tâches constitutionnelles courantes au cas où le roi serait absent dans le pays.

Cela a été la première modification constitutionnelle du règne de Charles III. Toutefois, ces propositions ont été étudiées depuis quelques mois. Selon quelques sources, la défunte reine Elisabeth II aurait donné son accord vis-à-vis de cette nouvelle organisation. Ainsi, cette amélioration joue également en la faveur de la place de la princesse Béatrice. Est-ce donc la preuve que le prince Harry et le prince Andrew sont définitivement rayés du programme ?

Le prince Harry et le prince Andrew sont devenus le fardeau de la famille royale !

Ce décret que Charles III a mis en place ne devrait pas étonner les deux concernés. Il a été même plus qu’évident par rapport à toutes les circonstances qui se sont passées dans la famille royale. Prenant en compte la décision du prince Harry quand il a abandonné la firme après son engagement avec Meghan Markle. Et à l’instar de son neveu, on a démuni le prince Andrew de son uniforme militaire.

On l’a d’ailleurs constaté lors des nombreuses cérémonies en hommage à la défunte reine. Il n’en a pas mis avant ses obsèques. Selon nos confrères, Charles III et les dirigeants du palais ont été sages pour prendre cette décision. En effet, il est grand temps de changer après les périodes de grandes troubles nationales, internationales et économiques.

Il serait assez gênant que l’un des ducs soit l‘un à substituer le roi Charles III. Mais les choses ne se sont pas arrêtées là car le vicomte Stansgate a encore remué le couteau dans la plaie. En effet, le travailliste a encore questionné le sujet de la place du fils et du frère du monarque à la chambre des Lords. Selon Daily Mail, ce dernier a demandé au roi leur situation par rapport au conseil d’Etat.

Il a aussi mentionné le cas du duc d’York et de Sussex s’ils pouvaient pratiquer leur pouvoir de régence. Même si l’un a quitté la vie publique et l’autre le pays. Cependant, le roi Charles III reconnaît après sa succession l’importance de l’autorité royale. C’est la raison pour laquelle il a pris les dispositions nécessaires pour le maintenir.

Charles III : Le prince Harry et Andrew ont été exclus de la régence !

Comme nous l’avons mentionné auparavant, le cas du prince Harry et Andrew ont été mentionnés à la chambre des Lords. Est-il possible que le roi Charles III va modifier la loi sur la régence ? On dirait que c’était le cas.

La raison est évidente, quelques dirigeants ont refusé de parler du sujet aux journalistes. Le Lord Privy Seal et Lord True en faisaient partie. Toutefois, des observateurs politiques ont remarqué dans cet embarras que le roi Charles III allait prendre des mesures radicales.