Amel Bent : La chanteuse s’en sort plus avec ses trois enfants et demande de l’aide !

Depuis avril, Amel Bent est maman de 3 enfants qu’elle doit maintenant élever toute seule. Et elle a récemment confié qu’elle a demandé de l’aide pour pouvoir s’en occuper !

Amel Bent : La chanteuse s’en sort plus avec ses trois enfants et demande de l’aide !

Une sublime maman de trois petits bouts de chou, la coach de The Voice se trouve actuellement dans le besoin. En effet, Amel Bent n’a pas hésité à demander de l’aide pour venir à bout de ses enfants

En effet, depuis que son mari s’est fait boucler, Amel Bent est tout simplement incapable d’y arriver toute seule. Dimanche dernier, elle a confié sur RFM comment s’y est-elle prise pour bénéficier de l’aide dont elle avait besoin. On vous raconte les détails tout de suite !

Amel Bent a agrandit sa famille

Depuis le temps qu’elle rêvait d’avoir un petit garçon, la chanteuse est maintenant maman d’un petit garçon. Ce dernier est venu renforcer la liste des enfants d’Amel Bent en avril dernier. Depuis, la coach s’est bien réservée de partager le nom de son petit dernier. Et sur RFM, elle ne l’a toujours pas évoqué. Toutefois, les fans de la star pensent avoir une petite idée sur la question.

En effet, la belle maghrébine a récemment fait une publication sur son compte istagram. Ses adorateurs n’ont pas pu s’empêcher de remarquer ce nouveau tatouage que l’artiste ait fait. En effet, vêtue d’un crop top bleu émeraude, l’interprète de Ma philosophie rayonnait avec les cheveux libres comme l’air. C’est sur cette photo que les fans ont fait le rapprochement.

Puisqu’avec cette tenue complètement estivale, la maman d’Hana et Sofia se dévoilait avec confiance. Toutefois, la place du tatouage n’est pas si inhabituelle que ça. Effectivement, le nouveau signe distinctif d’Amel Bent est inscrit sur son avant-bras. Et c’est là que les followers de la star découvrent ce tout nouveau tatouage de la chanteuse.

On peut y lire clairement « Zayn »… de quoi faire parler les utilisateurs de la plateforme sociale. Ainsi, même si le chanteuse ne s’est pas encore officiellement prononcée sur l’appellation de son fils, les fans sont certains que c’est le nom du fils d’Amel Bent ! En commentaire sur la photo, on pouvait lire « Joli prénom » ou encore « Zayn, c’est le nom de son fils ». Toutefois, on doit encore attendre d’en être sûr !

La coach demande de l’aide pour s’occuper de ses enfants

Mais si Amel Bent est bien contente d’avoir eu son petit garçon, elle est tout de même dans une situation difficile. En effet, depuis l’incarcération de Patrick Antonelli à la maison d’arrêt de Nanterre, la chanteuse doit tout prendre en charge elle-même. Une situation pas très évidente, sachant qu’elle a trois adorables petits bébés chez elle.

C’est ainsi qu’en parlant de son travail sur sa collaboration avec Adam Benny, la chanteuse affirme que ce n’était pas chose aisée. A ce sujet, elle affirmait qu’elle avait du mal à se concentrer. Néanmoins, ses sacrifices ont payé, puisque Losa est bien accueilli par les fans. Toutefois, il faut savoir qu’Amel Bent pouvait compter sur l’aide de ses proches depuis que le père de ses enfants est dans l’incapacité de subvenir aux besoins de leurs enfants.

C’est ce que la chanteuse a récemment confié sur le plateau d’RFM, quand elle parlait de son quotidien, maintenant qu’elle est toute seule face à trois enfants. Dans cette optique, elle affirmait que quand on est dans le besoin, on ne doit pas avoir honte de demander de l’aide. D’ailleurs, c’est exactement ce qu’elle a fait quand elle s’est rendue compte qu’elle ne pouvait plus jongler entre son travail et ses enfants.

Ainsi, elle a dû faire appel à l’aide de sa belle-mère, la maman de Patrick Antonelli. Toutefois, la grand-mère des petits ne vit pas avec eux. Son rôle se résume à ramener les enfants à l’école et à les prendre à la sortie. Bien que ça soit une aide de grosse envergure, force est de constater que la chanteuse doit tout faire, toute seule, une fois chez elle !

Amel Bent une « maniaque » du contrôle

« Mon problème, c’est que je suis quelqu’un qui veut tout contrôler » avoua-t-elle durant son interview. Un caractère qui peut – parfois – coûter cher. C’est d’ailleurs ce que la coach de The Voice a affirmé dans cette même interview.

« A vouloir tout faire, tu n’es nulle part ». Comme on dit, la délégation est parfois une bonne chose. Et même s’il est vrai qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, dans certaines situations, on ne peut s’en sortir sans l’aide de quelqu’un !