Enfant : Ces produits à destination des enfants qui sont pourtant trop sucrés pour eux !

La majorité des aliments destinés aux enfants serait trop gras, trop sucrés ou trop salés, selon une enquête menée par l’Alliance des organisations de consommateurs. Explications.

A grand renfort de marketing parfaitement étudié, certains produits à destination des enfants peuvent donner l’impression d’apporter des nutriments intéressants aux enfants mais sont en fait des aliments ultra-transformés, trop sucrés et trop gras. 

Quelques exemples de produits trop sucrés pour les enfants

Avec des mentions comme « enrichi en calcium » ou « en vitamines », ils rassurent les parents et donnent le sentiment d’avoir une vraie valeur ajoutée et de ne pas être une simple friandise.

Les gourdes de compote.

Il faut avouer que dans la galaxie des goûters pour enfants, la gourde de compote de pommes n’est pas la pire. Elle reste un produit assez simple et pas ultra-transformé, à l’instar des gâteaux et des biscuits. Le problème vient de la teneur en sucres que contiennent certaines références.

En France, le taux de sucre journalier recommandé pour un enfant est de 12 g. Hors, si on se penche sur la composition de ces compotes, la quasi-totalité atteint les 12 g en une seule gourde.

Autre souci de ce format, il ne donne pas de sentiment de satiété à l’enfant. Il y a donc de fortes chances qu’il réclame autre chose pour son goûter. 

Les briques de lait aromatisées

Le problème est assez similaire à celui des compotes. S’il est vrai qu’une seule brique couvre 30% des besoins journaliers en vitamine D et 25% de ceux en calcium, comme c’est indiqué sur l’emballage, l’apport en sucre lui est absent. Pourtant, elle contient pas moins de 3 morceaux, l’équivalent d’un soda.

Ces produits qui sont trop sucrés pour les enfants

Le lait aromatisé fait atteindre ou dépasser les doses journalières recommandées en une seule brique. À la place, vous pouvez donner aux enfants un simple verre de lait ou même du fromage. 

Les boissons « fruit washing »

Méfiance si vous notez la présence d’eau et une abondance de fruits sur les étiquettes de certaines boissons pour enfants. On peut avoir le sentiment de donner une boisson proche d’un jus de fruits alors qu’elles sont plutôt à classer dans la famille des sodas, donc très sucrées.
 
Si vous tenez à donner une boisson sucrée à votre enfant pour lui faire plaisir, un sirop justement dosé avec de l’eau peut être une bonne option.

Qu’est-ce que le Nutri-Score ?

Si le tableau des valeurs nutritionnelles est obligatoire sur les étiquettes de tous les aliments pré-emballés et qu’il indique des informations importantes (valeur énergétique, teneur en graisses, en sucres, en sel, etc), il reste assez difficile à décrypter… Pour faciliter la vie des consommateurs, et notamment celle des jeunes parents, au moment de faire leurs courses, la France, mais aussi d’autres pays européens comme la Belgique et l’Espagne, ont mis en place le Nutri-Score.

Enfants
Nutri-Score

Son objectif de favoriser le choix d’aliments plus sains, pour limiter les problèmes de santé pouvant être liés à une mauvaise alimentation, comme le diabète ou le surpoids. Il prend la forme d’un logo apposé sur les emballages, indiquant grâce à une lettre et une échelle de couleur, les qualités nutritionnelles du produit. Le Nutri-Score est facultatif, et on le retrouve sur les boîtes de tous les produits transformés et les boissons.

Source : 750g.com