Viens ! Un roman de Serge Marignan

Viens ! Un roman de Serge Marignan

Dans les années 1970, Julien et Michèle sont deux adolescents qui vivent une histoire d’amour passionnelle. Leur idylle va durer plusieurs années, jusqu’à ce que les aléas de la vie les séparent. Quarante ans plus tard, malgré le temps passé, Julien tente de reconquérir celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer !

Lorsque la jeune Michèle, qui va sur ses quinze ans, arrive dans le village de Julien, dix-sept ans, c’est immédiatement le coup de foudre entre les deux adolescents. Une histoire d’amour très intense, à la limite du fusionnel, s’installe entre les deux. Mais le père de Michèle, qui pensait qu’il ne s’agissait que d’une petite amourette d’adolescents, voit d’un mauvais œil cette histoire perdurer. Surtout qu’il n’apprécie pas l’inconstance de Julien qui ne semble pas savoir ce qu’il veut faire de son avenir alors qu’il en avait un tout tracé en poursuivant les travaux de son père à la ferme. Petit à petit, la relation entre Michèle et Julien s’envenime, jusqu’à la dispute qui mettra fin à leur histoire. Pourtant, quarante ans plus tard, lorsque Julien aperçoit Michèle à un concert, il se rend compte que son amour ne s’est jamais éteint et il veut la reconquérir. Il se décide alors à écrire le roman qu’il s’était toujours promis d’écrire, celui de leur histoire…

C’est toujours avec beaucoup d’appréhension que j’entame une romance. J’ai toujours peur qu’elle tourne à la mièvrerie. Heureusement, on est vite fixés avec l’histoire de Serge Marignan : le fait que le récit se développe sur deux époques qui s’enchevêtrent, cela permet d’éviter de tomber dans les écueils.

On suit donc en parallèle l’histoire du jeune Julien et sa folle passion de jeunesse, et le vieux Julien qui se lance dans l’écriture de son roman qui se base sur son journal intime d’adolescent. C’est super intéressant à suivre, car au bout du compte, « Viens ! » nous propose en quelque sorte deux intrigues en une : la première dont on connaît déjà la fin car elle finira par une rupture mais dans laquelle on se demande bien comment cela peut arriver tellement ces deux-là s’aiment d’un amour fou ; et la seconde dans laquelle le vieux Julien écrit son roman, et essaie d’en savoir plus sur Michèle en lui parlant sur Facebook avec un pseudonyme. Chacune de ces deux époques possède son lot de surprises et ses rebondissements. J’ai donc attendu avec beaucoup d’impatience la conclusion de ces deux intrigues car l’une et l’autre m’intéressaient énormément.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est du tout bon car l’auteur est parvenu à bien nous immerger dans chacune des époques, si bien qu’arrivée à un moment, il m’était presque devenu inutile de lire les dates car ça tombait sous le sens. J’ai trouvé ça très plaisant. Les nombreuses références aux films et musiques de l’époque nous plongent avec délice dans les années 1970. Et pour ce qui est des années 2017-2018, la présence des réseaux sociaux qui permettent à Julien de recontacter Michèle nous imprègne très rapidement du monde moderne.

La lecture est très fluide, et pourtant l’écriture très riche. Quelques scènes des ébats des deux amoureux sont très explicites, mais rien de choquant. Quant à la fin de l’histoire, elle plaira ou pas suivant les goûts. J’ai beaucoup aimé lire ce roman jusqu’à son dernier chapitre que j’ai A-DO-RÉ. Et j’aurais aimé que l’histoire s’arrête là. Mais l’auteur en a décidé autrement en nous proposant un ultime rebondissement dans l’épilogue !

Viens ! Serge Marignan

Lys Bleu Editions

ISBN : 979-10-377-0529-7

17.6€

http://www.serge-marignan.fr/