L’amour est dans le pré (ADP) : Une saison 18 pleine de péripéties, découvrez tous les détails !

L'amour est dans le pré (ADP), découvrez les coulisses de la saison 18, marquée par des intempéries et des interventions de Karine Le Marchand.

Voir Ne plus voir le sommaire

L’émission phare de M6, L’amour est dans le pré (ADP), revient pour une dix-huitième saison à partir du 21 août. Les téléspectateurs vont pouvoir suivre les aventures amoureuses de douze agriculteurs et agricultrices à la recherche de l’âme sœur.

Mais avant de découvrir les coups de cœur et les déceptions des candidats, la production a dû faire face à de nombreux imprévus qui ont rendu le tournage difficile. Voici les coulisses de cette saison mouvementée.

Des conditions climatiques difficiles lors d’un tournage de L’amour est dans le pré (ADP)

Le tournage de L’amour est dans le pré (ADP) s’est déroulé entre février et juin 2023. C’est une période marquée par des intempéries exceptionnelles qui ont touché toute la France. Pluies diluviennes, vents violents, inondations, orages… Les équipes techniques ont dû s’adapter aux conditions météorologiques défavorables pour filmer les séjours à la ferme des participants.

Les champs étaient boueux, les routes impraticables, les animaux stressés… Les images de coucher de soleil à la campagne, qui font la renommée de l’émission, n’ont pas pu être réalisées cette année. La productrice artistique de « L’amour est dans le pré » a confié que c’était la première fois qu’elle voyait un tel scénario.

Ces conditions climatiques difficiles ont également eu un impact sur le moral des participants de « L’amour est dans le pré ». Certains ont dû faire face à des dégâts, d’autres ont dû annuler des activités prévues avec leurs prétendants ou prétendantes. Certains ont même dû quitter la ferme pour se réfugier dans un hôtel.

Malgré ces aléas, le tournage de « L’amour est dans le pré » a permis de créer des liens forts entre eux. Certains ont trouvé l’amour, d’autres ont noué des amitiés sincères. La productrice artistique a assuré que cette saison était riche en émotions et en surprises.

Des imprévus de dernière minute

Outre la météo capricieuse, la production de L’amour est dans le pré (ADP) a dû faire face à plusieurs imprévus. Cela a perturbé le déroulement du tournage. Tout d’abord, un agriculteur a décidé de se retirer de l’émission après avoir reçu son courrier. Il a ainsi fallu trouver un remplaçant en urgence, ce qui a créé une certaine confusion.

Ensuite, un autre candidat n’a pas pu obtenir son passeport à temps pour partir en voyage avec sa prétendante. La production a donc dû trouver une destination pour ce couple. L’équipe de « L’amour est dans le pré » a dû trouver un endroit où un passeport n’était pas nécessaire.

Ces imprévus ont également eu des conséquences sur le choix des prétendants de « L’amour est dans le pré ». Certains ont dû changer de partenaire en cours de route, d’autres ont dû faire face à des désistements ou des refus. Certains ont même dû renoncer à leur voyage. La productrice artistique a révélé que ces situations ont créé des tensions. Néanmoins, cela a créé des opportunités pour les candidats et les candidates.

Malgré ces aléas, le tournage de « L’amour est dans le pré » a permis de découvrir des personnalités attachantes et variées. Certains agriculteurs et agricultrices ont surpris la production par leur audace, leur humour ou leur sensibilité. La productrice artistique a affirmé que cette saison était pleine de surprises et de rebondissements. Elle a également salué le travail de la présentatrice Karine Le Marchand.

« L’amour est dans le pré » : Des interventions fréquentes de la présentatrice

Face à ces difficultés, la présentatrice Karine Le Marchand a dû intervenir à plusieurs reprises. L’objectif de Karine est d’aider les candidates et les candidats à trouver l’amour. Elle a notamment dû gérer des situations tendues lors des speed datings et des séjours à la ferme. Certains prétendants et prétendantes avaient beaucoup de caractère et imposent leur point de vue. En effet, c’est généralement ce qui a provoqué des conflits et des malentendus dans « L’amour est dans le pré ». Karine Le Marchand a ainsi joué les médiatrices et les conseillères pour apaiser les tensions et favoriser le dialogue.

Malgré ces péripéties, l’émission « L’amour est dans le pré » a été tournée dans sa totalité. Elle sera diffusée à la télévision pour le plus grand plaisir des fans. Malgré les difficultés, les équipes techniques ont fait preuve de persévérance et d’exigence pour réaliser une émission de qualité. Les fans de « L’amour est dans le pré » vont vivre une saison pleine de sensations fortes et de revirements. « L’amour est dans le pré » promet encore de belles histoires et de belles surprises.