La Chronique des Bridgerton : qui est vraiment Lady Whistledown !


La chronique des Bridgerton - Saison 1

Qui se cache derrière la mystérieuse signature Lady Whistledown, celle des billets d’humeur que tout Londres s’arrache dans La Chronique des Bridgerton ?

Cette énigme qui accompagne la Saison 1 de La chronique des Bridgerton n’est résolue qu’à la toute fin du dernier épisode de la série Netflix.

Un bulletin signé Lady Whistledown dans La Chronique des Bridgerton

À Londres au début du XIXe siècle, dans un contexte historique fantaisiste, un bulletin signé Lady Whistledown colporte des ragots et commente les intrigues amoureuses de l’aristocratie. Chaque numéro fait le buzz. Excédée par l’ampleur du phénomène, la reine en personne demande à la jeune Eloise Bridgerton d’enquêter : il faut trouver qui est cette Lady Whistledow à la plume si acérée.

Un bulletin signé Lady Whistledown
Un bulletin signé Lady Whistledown

Dans un premier temps, Eloise soupçonne la couturière française amante de son frère, Geneviève Delacroix. Mais le téléspectateur n’y croit pas une seconde car, dans la série, si on ne voit pas Lady Whistledown, on l’entend. Ses commentaires sont dits par une voix off qui n’a pas l’accent frenchy de Geneviève Delacroix.

En fait, Julie Andrews, la mythique Mary Poppins de notre enfance, prête sa voix à Lady Whistledown. Cette tactique, déjà utilisée dans Gossip Girl, est une façon de maintenir le mystère.

La Chronique des Bridgerton saison 1
La Chronique des Bridgerton saison 1

Donc, la voix n’étant pas un indice fiable, c’est par les images que le téléspectateur découvre qui se cache derrière le pseudo de Lady Whistledown. Spoiler alert ! Si vous n’avez pas encore vu l’épisode 8 de La Chronique des Bridgerton, ne lisez surtout pas la suite !

Lady Whistledown démasquée à la fin de la saison 1

À fin du 8ème épisode, le téléspectateur apprend que, derrière le pseudo, se cache Penelope Featherington interprétée par la délicieuse Nicola Coughlan. En effet, en visionnant à nouveau la série, on repère sa belle frimousse dans de nombreuses scènes clés. L’air de rien, elle observe et va à la pêche aux informations.

La série est l’adaptation à l’écran de la saga littéraire de Julia Quinn qui ne démasque Lady Whistledown que dans le 4ème tome. Alors pourquoi faire le choix d’une révélation à la fin de la saison 1 de La chronique des Bridgerton ?

Par peur qu’il n’y ait pas de saison 2 ? Rassurez-vous, elle est déjà sur les rails. D’ailleurs, on sait que le romantique couple Daphné et Simon laissera la place à Anthony, le frère aîné des Bridgerton. Interprété par Jonathan Bailey, c’est lui qui sera le personnage central.

En fait, cette révélation précoce est une idée de la comédienne Nicola Coughan, celle qui incarne Penelope Featherington. Cette liberté avec le roman est plutôt habile car, à la fin de la saison 1, seuls les téléspectateurs sont mis dans la confidence.

En conséquence, les personnages de la série restant dans l’ignorance, ils pourront continuer longtemps à se demander qui est vraiment Lady Whistledown.