Drag Race France : Une candidate de l’émission de téléréalité nous annonce sa séropositivité !

Drag Race France est un nouveau programme qui a fait carton auprès des téléspectateurs. Le jeudi 21 juillet, Lolita Banana a fait une révélation fracassante.

Drag Race France : Une candidate de l’émission de téléréalité nous annonce sa séropositivité !

Une nouvelle émission de téléréalité, Drag Race France, vient d’être diffusée sur France 2 et France TV slash. Cette émission est adaptée d’un énorme succès outre-Atlantique.

D’autant plus que l’une des candidates a fait une révélation qui a touché les téléspectateurs comme les internautes. Lisez l’article suivant pour plus de détails concernant ce fait d’actualité…

Drag Race France : une émission qui a immédiatement conquis les téléspectateurs

Ce nouveau programme de télé-réalité est adapté de la célèbre émission américaine RuPaul’s Drag Race. Cette dernière a été lancée il y a douze ans. France Télévisions a donc diffusé le tout premier épisode de Drag Race France le 25 juin dernier.

Plusieurs candidates participent à cette émission afin d’être élue la meilleure drag queen de France. Le célèbre Nicky Doll est d’ailleurs aux commandes de ce nouveau programme. Tous les jeudis soirs à 20 heures, les téléspectateurs peuvent découvrir les performances des dix candidates en lice.

Le premier épisode a d’ailleurs fait un carton. En effet, il a été visionné par plus de 915 000 téléspectateurs. Le jury de Drag Race France est composé par Nicky Doll, un célèbre drag queen français qui s’est fait connaître aux Etats-Unis.

Il y a aussi la journaliste Daphné Bürki et le chanteur et Dj Kiddy Smile. Ils vont devoir choisir la perle rare parmi tous les participants. Dans un récent épisode de cette émission, l’une des queens a marqué l’esprit des jurés avec l’un de ses messages.

Lolita Banana a fait une confession très émouvante

Le cinquième épisode du show a ému les téléspectateurs. La raison ? Jeudi 21 juillet sur France TV slash, Lolita Banana, l’une des candidates du show a fait une révélation surprenante. Elle dévoile aux autres candidats de l’émission qu’elle vivait avec le VIH. Une confession touchante qui a bouleversé ses camarades ainsi que le jury du programme.

Elle a ému les jurés à l’image de Yanis Marshall qui a dit qu’on n’en parle pas assez. C’est un message important. Trop peu de gens ne sont pas au courant qu’indétectable veut dire intransmissible. Il faut arrêter le stigmate, il faut éduquer les gens. S’il doit retenir une chose de l’expérience ici ce soir, c’est le courage d’en parler en France, à la télévision.

Dans un second temps, Lolita Banana s’est également exprimée via son compte Instagram. Dans un post datant du 23 juillet dernier, la drag queen s’est en effet livrée sur sa séropositivité. Il vit avec le VIH depuis un peu plus de 10 ans. Cela fait 10 ans qu’il est indétectable, donc intransmissible. Elle voit souvent sur les sites de rencontres que les gens continuent à dire qu’être négatif c’est être « clean », comme si les gens comme lui sont sales.

Lolita Banana a ajouté qu’en 2022 et surtout ici en France, on vit très bien avec le VIH. Les traitements sont de plus en plus efficaces. Mais la sérophobie comme la transphobie, homophobie et tout type de discrimination continue à tuer des gens actuellement. Sa lutte, la lutte de sa communauté, c’est contre tout type de discrimination. Il est un homme gay, queer, latino, immigré et séropositif et il est très fier de tout ce qu’il est. L’homme d’origine mexicaine a conclu ainsi. Ce fut un magnifique message qui a bouleversé la Toile.

Drag Race France : la publication de Lolita Banana a entraîné des réactions positives

La publication a reçu près de 5 500 « Likes » et 200 commentaires, la très grande majorité bienveillants. Certains ont écrit qu’il ne pouvait pas faire de plus beau message. On comprend bien sa lutte contre cette sérophobie.

C’est une fierté pour la France qu’elle a choisie, pour le Mexique d’où il vient et pour le Monde qui peut l’admirer. On a besoin de plus de belles personnes comme lui pour mettre fin à tous les stigmas. Ou encore « Bravo pour ce message qui demande beaucoup de courage et qui aidera à faire évoluer les mentalités ». En outre, de multiples études ont été réalisées notamment dans des couples sérodifférents (homo ou hétéro). Ces recherches concernent le traitement de la maladie. Une thérapie efficace avec une charge virale indétectable signifie qu’il n’y a plus aucun risque de transmission du VIH.