Cauchemar en cuisine : Les critiques de Philippe Etchebest ont fait des vagues sur les réseaux sociaux !

Dans la dernière émission de Cauchemar en cuisine, Philippe Etchebest s’est rendu dans le département de l’Isère. Ses déclarations concernant l’Auberge des 4 chemins ont été plutôt dures.

Cauchemar en cuisine : Les critiques de Philippe Etchebest ont fait des vagues sur les réseaux sociaux !

M6 a remplacé l’émission Mariés au premier regard spécial Belgique par Cauchemar en cuisine. Philippe Etchebest s’est alors rendu à Notre-Dame-de-Vaulx, dans le département de l’Isère. Il a ainsi visité l’établissement « L’auberge de 4 chemins ».

Le chef a alors rencontré Béatrice et son compagnon Patrice, cheffe de cuisine et gérant de l’établissement respectivement. Ses critiques concernant cette auberge a entraîné de vives réactions de la part des internautes. Lisez l’article suivant pour plus de détails…

Cauchemar en cuisine : L’émission remplace Mariés au premier regard Belgique

Après une très faible audience, M6 a dû annuler Mariés au premier regard spécial Belgique. Le lundi 18 juillet 2022, les téléspectateurs ont pu regarder à la place un épisode de Cauchemar en cuisine avec Philippe Etchebst. Même s’il s’agissait d’une rediffusion, cette émission a été beaucoup commentée sur les réseaux sociaux.

En effet, le restaurant où se déroulait la télé-réalité avait de quoi marquer les esprits. L’auberge des 4 chemins, se trouvant à Notre-Dame-de-Vaulx, village de 520 habitants dans l’Isère, était en pleine déroute. Avec seulement deux ou trois clients par semaine, cet endroit détient le chiffre d’affaires le plus faible de l’histoire de Cauchemar en cuisine. Notons que la mairie a fait un investissement de 50 000 € pour cette auberge qui a rouvert ses portes en juillet 2019. Celle-ci a décidé de confier les rênes de l’établissement à Béatrice Ollino.

Béatrice, la cheffe de cuisine a affirmé qu’elle était au bout du rouleau. Et son compagnon Patrice, ancien chauffeur de poids lourd devenu gérant de l’établissement, ne semblait pas du tout dans son élément. Bien que d’abord charmé par l’environnement du lieu, en plein cœur d’un village touristique au pied des montagnes, Philippe Etchebest a vite déchanté.

S’il a trouvé l’accueil de Patrice plutôt chaleureux, il a rapidement critiqué la froideur de la salle de l’auberge durant cette émission de Cauchemar en cuisine. Philippe Etchebest a qualifié l’auberge de très moche, sans âme. Et que c’est tout simplement un has been. Il l’a déclaré ainsi avec la franchise que nous connaissons tous.

Philippe Etchebest n’a cessé de critiquer les services et la cuisine

En découvrant le portrait de la défunte sœur de Béatrice, Philippe Etchebest de Cauchemar en cuisine n’a pas été plus indulgent. Bien au contraire, il a lancé que cela plombe un peu l’ambiance quand même.

Côté cuisine, entre un filet en croûte sans croûte et un croustillant à la chèvre servi froid, l’ambiance n’était pas à la fête. C’est donc avec un à priori plutôt négatif que Philippe Etchebest de Cauchemar en cuisine s’est rendu en cuisine.

La couche de gras sur la hotte aspirante et le congélateur débranché rompant la chaîne du froid des aliments a incité Philippe Etchebest à hausser le ton face à une Béatrice figée. Patrice semble être complètement à côté de la plaque et Béatrice sans émotion. Philippe leur a donc demandé un gros service pour tester leurs capacités.

Durant cette épreuve qui s’est terminée par un abandon, le gérant s’est montré peu enclin à aider Béatrice en cuisine. Cette dernière a montré un grand manque d’organisation. Malgré des efforts tout au long de la soirée, la cuisinière fatiguée n’a pas pu convaincre l’animateur de Cauchemar en cuisine de sa motivation.

Cauchemar en cuisine : les déclarations de Philippe Etchebest sont choquants pour certains

Philippe Etchebest a déclaré aux deux restaurateurs déjà à bout de nerf que c’est un carnage. Béatrice n’a rien montré, remettant en cause l’expérience de quinze ans qu’elle avait dit avoir dans le métier. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont trouvé que le chef était particulièrement dur ce soir, voire même injuste.

La façon dont Philippe Etchebest de Cauchemar en cuisine, mettait la pression sur le couple était vue par certains internautes comme une forme de harcèlement. Un comportement qui a d’autant plus de mal à passer que l’émission indiquait par la suite que Béatrice avait vécu deux grands drames. En effet, elle ne s’en est pas complètement remise. Il y a eu en effet, la mort de sa sœur dont elle était proche et de celle de ses deux filles un jour après leur naissance.