Accueil » Beauté » Jeûne intermittent : Une solution très efficace pour perdre du poids durant cet automne 2022 !

Jeûne intermittent : Une solution très efficace pour perdre du poids durant cet automne 2022 !

Il y a souvent des choses simples que nous négligeons, mais qui peuvent parfois changer votre vie

Voir Ne plus voir le sommaire

À titre d’exemple vous avez les microsiestes qui redonnent de l’énergie, le nouveau bonus sans dépôt casino canada 2022 qui permet de déstresser et le jeûne intermittent.

Autrefois, le jeune jouait un rôle expiatoire pour les Hommes dans le domaine de la spiritualité ou de la religion. À présent, il est synonyme de santé et de bien-être.

Un jeune intermittent, qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne intermittent consiste à s’abstenir de manger pendant 12 à 16 heures. Lors de cette privation, le glucose subvient aux besoins du corps parce qu’il peut circuler dans le sang et dans le foie. Dans le cas où le jeûne dure plus de trois jours, ce seraient les réserves lipidiques et protidiques qui sont utilisées.

À la fin de cette abstinence, un corps renouvelé et une perte de poids sont constatés. Néanmoins, l’hydratation est impérative. Il s’agit de boire 1,5 l à 2 l (bouillon, thé, eau, tisane …). Selon le propriétaire d’entreprise Tony Sloterman, le jeûne est un moyen efficace pour garder le corps en bonne santé.

Les avantages du jeûne intermittent

L’organisme récolte de nombreux bienfaits suite à un jeûne intermittent. Il faut savoir que c’est un moyen de contourner tous les méfaits liés au déséquilibre alimentaire. Ci-dessous les principaux avantages du jeûne intermittent sur la santé :

● L’amélioration de la performance intellectuelle et physique.

● La stimulation du déstockage graisseux et de la sécrétion de l’hormone de croissance.

● La réduction du vieillissement prématuré des cellules et de l’oxydation cellulaire.

● Le contrôle des sensations de faim,

● La régénération des cellules,

● La diminution de la production d’insuline, du stockage des graisses et du sucre dans l’organisme.

À propos de l’amélioration de la concentration, une étude a confirmé que des neurones se renouvellent dans le cerveau pendant la privation alimentaire. Cette analyse a été certifiée par le magazine International Journal of Obesity. Par ailleurs, il a été observé que le jeûne intermittent améliore la qualité de sommeil dès le 1er jour.

Des nutritionnistes ont pu aussi déduire que le jeûne intermittent permet de traiter d’une manière préventive :

● Le surpoids ;

● Quelques pathologies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et autres.

Les 3 erreurs à éviter pendant le jeûne intermittent

Manger trop de glucides 

L’être humain a tendance à consommer des aliments riches en sucre, céréales et féculents. Par conséquent, l’organisme ingurgite une quantité supérieure à la normale de glucide. Le corps fabrique ainsi des doses faramineuses d’insuline pour réguler la glycémie. Les graisses seront alors stockées dans les tissus de réserve. La consommation de glucides suscitera la faim et la fatigue. 

En faire une routine

Afin de ressentir les conséquences positives de ce jeûne, il vaut mieux le faire 3 à 5 fois par semaine. En gardant cette dynamique, il est garanti que vous perdrez du poids. Cependant, si vous appréhendez ce rythme, faites-le au moins une fois par semaine. Pour les petits-déjeuners, prévoyez un repas léger qui doit contenir, de toute évidence, moins de glucides. 

Ne pas faire du sport

Faire de l’exercice permet de favoriser tous les atouts de santé du jeune intermittent. Le corps utilise rapidement ses réserves de glycogène, ce qui l’incite à puiser dans ses réserves de graisse. Par contre, il faut savoir modérer les efforts entrepris. Préconisez le sport intensif à courte durée, la danse, la course autour de votre maison ou les squats.