Twitter : Une nouvelle fonctionnalité reportée ! Le nouveau patron semble indécis sur certaines décisions !

Twitter Blue consiste en une nouvelle fonctionnalité proposée sur la plateforme. Cette nouvelle option permet à ses utilisateurs de bénéficier de nombreux avantages.

Twitter : Une nouvelle fonctionnalité reportée ! Le nouveau patron semble indécis sur certaines décisions !

Le patron de Twitter a mis en place une nouvelle fonctionnalité pour la plateforme. Cela empêcherait l’usurpation d’identité sur le réseau social.

L’annonce sur cette nouvelle option a été déjà émise. Notez que ce même projet laisse apercevoir une sorte de trouble au sein de l’entreprise. Notamment, concernant le licenciement d’employés.

Le lancement de Twitter Blue a été repoussé

Le nouveau patron de Twitter a fait une promesse concernant la plateforme. Cela concernait la nouvelle fonctionnalité qui doit être mise en place dernièrement. Dans ce cadre, un responsable de ce réseau social a fait une annonce durant le week-end. Notez que le report est prévu pour le mercredi 9 novembre 2022. Ainsi, les internautes américains doivent patienter avant de payer pour avoir un compte certifié.

Les informations ont été obtenues suites aux échanges avec le New York Times. Pour rappel, Elon Musk a avoué qu’il allait mettre fin à l’utilisation du système de certification déjà mis en place. Ce fut durant sa prise de parole sur le réseau social Twitter. Notez que cette décision a été appliquée depuis le 07 novembre dernier.

Pour rappel, le statut est jusqu’à maintenant concrétisé par un insigne de couleur bleu. Twitter accordait spécialement cette prescription pour des personnalités publiques. Néanmoins, les critères sur cette question ne sont pas toujours indiqués. Sachez que cette option est disponible pour 8 dollars par mois. Ainsi, les personnes inscrites à cette offre pourront obtenir la certification citée précédemment.

Elon Musk a également promis que les personnes souscrites à cette option bénéficieront d’une visibilité optimale concernant leurs messages. Côté utilisateurs, ils n’hésitent pas à donner leurs avis concernant le report de la nouvelle offre de Twitter. Le dispositif mis en place a d’ailleurs été l’objet de nombreuses discussions. Pour rappel, ce projet de certification a été mis en place afin de lutter contre les escroqueries et les usurpations d’identité.

La nouvelle fonctionnalité sera-t-elle fiable ?

D’après les avis de la majorité des professionnels en matière de désinformation, la nouvelle fonctionnalité de Twitter présente quelques risques. En effet, une plateforme onéreuse serait plus facile à manipuler. Notez que la menace est d’autant plus importante vu que les élections de mi-mandat se déroulent le mardi 08 novembre aux Etats-Unis.

En effet, les personnes qui utilisent de fausses identités peuvent devenir nombreuses. Par ailleurs, ces derniers ont tendance à voler l’identité des candidats. Ce, quelques heures avant le vote. Rappelons que la mise en place de cette option a débuté le week-end, puis a reculé. Pour le moment, seuls les utilisateurs Américain peuvent bénéficier de cette nouvelle option.

Entre-temps, le propriétaire du réseau social Elon Musk a refroidi le compte de nombreux usurpateurs d’identité. Ces derniers étaient effectivement faciles à détecter. Certaines personnes se sont inscrites à l’offre Twitter Blue. Ils ont ensuite nommé leur compte d’après le nom de certains milliardaires. Par contre, ces derniers publient des messages et des faits se moquant de la personne ou de son entreprise. Ces types de comptes ont été ainsi suspendus.

Par ailleurs, Elon Musk a fait une annonce concernant ces cas. Les actes d’usurpation d’identité ne seront plus tolérés sur Twitter. Ils seront tout de suite bannis de la plateforme, sans préavis. Une annonce que certains internautes trouvent assez hilarante ! En effet, Elon Musk a avoué lorsqu’il rachetait Twitter afin de favoriser la liberté d’expression. Quelques moqueries ont ainsi été aperçues sur la toile.

Des salariés de Twitter ont été licenciés… puis rappelés !

Rappelons qu’il y a eu plusieurs employés licenciés selon l’annonce du vendredi. En total, le congédiement concernait environ 7 500 salariés. A savoir presque la moitié des travailleurs de Twitter. La raison était la limitation des dépenses de l’entreprise.

Le coût serait effectivement déficitaire. Notez que plusieurs services entiers tels que les branches marketing ont été annulés. Et ce, dans différents pays. Les autres départements, de leur côté, ont été réduits en effectif. Tel est le cas pour l’équipe de confiance et sécurité.

Toutefois, ces salariés remerciés ont avoué avoir reçu une invitation durant le week-end. Cela les invitait à reprendre leurs postes chez Twitter. Prenons comme exemple le site nommé Business Insiders. D’après les informations obtenues de la presse américaine, ces personnes peuvent être utiles dans le cadre du lancement d’un nouveau projet conçu par Elon Musk.

En tout cas, on peut affirmer que le milliardaire est indécis face à ces nombreuses situations. Il semble qu’il n’a pas bien étudié l’organisation à entreprendre lors de son acquisition de l’entreprise. Espérons que ces décisions n’impactent pas trop tant les utilisateurs de la plateforme que les salariés.