Rentrée scolaire 2022 : Quelles nouvelles mesures face au covid-19 appliquer depuis le 10 janvier ?

Les mesures anti covid-19 évoluent toutes les semaines. Voici celles que vous devez connaître pour la rentrée scolaire 2022 !

Rentrée scolaire 2022 : Quelles nouvelles mesures face au covid-19 appliquer depuis le 10 janvier ?

Ces dernières semaines ont été assez lourdes en termes de bilan suite au covid-19. En cause : les différents rassemblements familiaux et déplacements durant les périodes de fête. De quoi rendre les prochaines semaines plus difficiles en termes de protection face à la pandémie.

Plusieurs changements sont d’ailleurs établis par les autorités sanitaires pour la rencontre scolaire 2022. Quelles sont les nouvelles mesures que Jean Castex a dévoilées le lundi 10 janvier dernier ? Réponses dans les prochaines lignes de notre article !

Rentrée scolaire 2022 : compromis par les tests sanitaires ?

Depuis quelques mois, les autorités sanitaires ont établies des règles strictes concernant les écoles. Et pour cause, les enfants sont de plus en plus nombreux à être atteints du covid-19. De quoi rendre la rentrée scolaire 2022 encore plus compliquée pour les parents. On sait d’ailleurs que les enfants devaient être testés régulièrement avant la reprise. Une mesure qui permettrait les risques d’augmentation de cas.

Jean Castex avait alors fait part des mesures à appliquer pour les prochaines semaines. Et malheureusement, cela impliquait de très longues attentes au sein des pharmacies et tous les lieux proposant des tests. Il ne faut pas oublier que ces derniers sont faits de sorte à protéger nos bambins. Et cela réduit d’ailleurs les cas contacts et la transmission de la maladie. De quoi permettre de garder les enfants aussi sains que possible.

En cas de contamination, les autorités sanitaires recommandent de prendre des mesures strictes pour la rentrée scolaire 2022. Il était alors de mise de fermer les classes jusqu’à ce que les enfants soient déclarées comme sains. Une mesure qui freine autant l’enseignement que les conditions d’apprentissage des enfants.

Face à tous les désagréments que cette mesure a causés, il est évident que l’Etat a dû prendre de nouvelles mesures. De quoi faciliter la rentrée scolaire 2022 qui approchent à grand pas. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’Exécutif a décidé de mettre en place un nouveau procédé. De quoi permettre aux parents de s’adapter à la situation.

De nouvelles mesures anti covid-19

Les dernières mesures annoncées par l’Etat permettraient donc de faciliter la régulation des cas contacts. Par la même occasion, cela réduirait d’ailleurs les cas de contamination. Il existe d’ailleurs 3 mesures que l’on peut retenir de cette situation afin de faciliter la rentrée scolaire 2022. Cela inclut notamment de garder le principe des 3 tests pour les enfants.

Cette mesure était auparavant .fait avec un Test PCR puis deux autotests. Mais pour la préparation de la rentrée scolaire 2022, la mesure concerne uniquement des autotests. Jean Castex insiste d’ailleurs pour réaliser ces derniers tous les deux jours. De quoi permettre aux enfants d’aller à l’école avec moins de contraintes.

Pour la rentrée scolaire 2022, pas besoin d’un certificat après chaque autotest. Les parents peuvent faire une déclaration sur l’honneur après le premier test réalisé. De quoi permettre aux enfants de revenir en classe. Et ce, même après avoir été contaminé ou cas contact. C’est donc une mesure de plus qui sera allégée pour les parents et enfants malades. A la suite de ces changements pour la rentrée scolaire 2022, de nouvelles mesures sont également établies pour les cas contacts.

Jusque là, les parents ont du récupérer les enfants dès la découverte d’un enfant contaminé. Mais dans les semaines à venir, il sera possible d’attendre la fin de la journée. De quoi réduire une fois de plus les désagréments pour les parents et les enfants face à la pandémie. Et cela facilitera également la reprise des cours pour les étudiants par la suite !

Rentrée scolaire 2022 : que faire en cas de contamination dans une classe ?

Les mesures à prendre pour la rentrée scolaire 2022 en cas de test positif dépendant de l’état de l’enfant. Si ce dernier est vacciné, l’isolement est seulement de 5 jours ou 7 jours en fonction de l’apparition des symptômes. Dans le cas d’un manque de vaccination, l’isolement est de 7 jours ou de 10 jours selon la présence de symptômes.

S’il s’agit de cas contact, les mêmes mesures s’appliquent. Les enfants n’auront toutefois pas besoin d’isolement après un autotest immédiat. En même temps, les deux autotests restent valides. Dans le cas d’une vaccination incomplète, l’isolement est de 7 jours avec la réalisation d’un autotest.