Covid-19 : le test rectal serait bien plus fiable que le test PCR !


Test rectal - Covid-19

Vous avez peur de pratiquer un test PCR pour le Covid-19 ? Certains sujets de tests ont affirmé la souffrance qu’ils ressentaient au moment où l’écouvillon pénètre dans les narines.

Bien entendu, il existe d’autres alternatives comme le test antigénique, sérologique ou salivaire. Récemment, une nouvelle méthode a émergé en provenance de la chine pour se joindre à la liste. Selon les dernières dépêches, elle se pratique dans l’anus.

Mode opératoire du test rectal anti Covid-19

Dans un article paru dans l’AFP, le test rectal est seulement pratiqué en Chine. Pour l’instant, les autorités chinoises utilisent la technique pour détecter la présence du Covid-19 sur les voyageurs qui arrivent dans les aéroports.

Covid-19 - Test rectal
Covid-19 – Test rectal

En effet, cette mesure est en parallèle avec la période de mise en quarantaine imposée par le pays. Il sert d’autant pour déterminer les cas contacts sur des foyers épidémiques. Il fonctionne de manière similaire au PCR.

En revanche, le long coton-tige qui servira pour le prélèvement sera inséré dans le rectum. Trois résultats seront attendus. Le voyageur peut être désigné en tant que porteur sain. Il peut également être indiqué comme un malade avec symptôme ou non porteur.

Que savoir sur l’efficacité du test rectal ?

Malgré l’apparition de ce test, nombreux sont ce qui se pose des interrogations à son égard. Pour tenter d’y répondre, le médecin Li Tongzeng de l’hôpital You’an de Pékin a donné quelques explications au cours d’une interview.

L’efficacité du test rectal
L’efficacité du test rectal

Selon lui, la technique serait plus sûre pour l’identification des sujets contaminés par rapport au test PCR contre le Covid-19. Cela est concevable pour la simple raison que le virus reste perceptible plus longtemps sur les tissus de l’anus à l’instar des voies respiratoires. Grâce à ce délai extrêmement lent, il existe peu de chances de se tromper de résultat.

En effet, la disparition soudaine des souches pourrait éventuellement induire en erreur les laborantins. Pour rappel, une expérimentation a déjà été réalisée en 2020 afin d’étudier de près le taux d’efficacité octroyé par les tests rectaux.

Le test rectal pour le covid-19 sous les critiques

Même si le test rectal apparaît comme une alternative fiable, il est loin de faire l’unanimité comme solution de test contre le covid-19.

Les médecins disent non

Les avis sont divergents auprès la communauté scientifique. Plusieurs médecins n’hésitent pas à fustiger cette décision du moins impensable.

Le Covid-19 est une maladie respiratoire
Le Covid-19 est une maladie respiratoire

D’après eux, le Covid-19 est une maladie respiratoire. Il serait donc utile de se concentrer en priorité sur les zones contaminées. Exemple, la gorge ou le nez. Cependant, les scientifiques sont conscients de son rendement.

Les patients déplorent leurs douleurs

Le test rectal récolte aussi des notes négatives auprès des patients. D’ailleurs, quelques annonces peu flatteuses se sont succédé sur les réseaux sociaux. Deux adjectifs se sont fait remarquer chez les commentaires des personnes ayant subi le test. Il s’agit d’humiliant et douloureux. Rassurez-vous, cette pratique ne deviendra pas la norme en Chine selon CCTV.