Covid-19 : le Portugal a décidé de déconfiner et de retourner à une vie normale !


Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19 en 2020, le Portugal s’affiche comme un bon élève. Dès le mois de mars 2020, les Portugais réclamaient eux-mêmes à être confinés comme les autres pays européens.

Comme la plupart des pays, le Portugal a été touché par une nouvelle vague après les fêtes. Le gouvernement ne s’est pas fait attendre : deux mois de confinement général avec fermeture des écoles. L’épidémie s’est stabilisée dans le pays. Ces derniers jours, on ne compte pas plus de 10 décès par jour à cause du Covid-19. La décision a donc été prise par les autorités sanitaires d’enclencher la deuxième phase du plan de déconfinement à partir du lundi 5 avril.

Covid-19 : plusieurs réouvertures de prévues au Portugal

Le 15 mars 2021, des établissements ont eu l’autorité de rouvrir avec un protocole sanitaire particulièrement strict. Ainsi, les Portugais ont pu retourner chez le coiffeur ou dans les bibliothèques.

Covid-19 : Réouvertures prévues au Portugal
Réouvertures prévues au Portugal

Les écoles commencent à ouvrir localement. Des dépistages massifs sont réalisés sur les enfants afin de tirer la sonnette d’alarme dès le premier cas détecté. De même, les enseignants sont désormais prioritaires pour la vaccination. Le but est d’éviter une nouvelle fermeture des écoles au cas où une vague épidémique reviendrait.

Le lundi 5 avril, les salles de sport, les collèges, les terrasses des restaurants et les centres culturels ont l’autorisation d’ouvrir. Lentement, mais sûrement, les Portugais vont pouvoir reprendre une vie normale pour profiter du beau temps en continuant à appliquer les gestes barrières. Le protocole est évidemment appliqué à la lettre. Les terrasses ne peuvent accueillir que 4 personnes par table. Les horaires des musées et des centres commerciaux sont réaménagés pour éviter les flux de personnes.

Les Portugais vont pouvoir reprendre une vie normal
Les Portugais vont pouvoir reprendre une vie normal

Le 19 avril, le gouvernement portugais refera un bilan pour tirer les premières conclusions de ces ouvertures. Si tout se passe comme prévu, les universités, les théâtres, les cinémas et les lycées vont pouvoir reprendre de l’activité.

En ce qui concerne les restaurants, un objectif est fixé : début mai.

Ne commencez pas à vous dire que vous allez pouvoir vous rendre au Portugal pour fuir les restrictions sanitaires françaises. Les autorités portugaises surveillent la frontière espagnole pour éviter le tourisme. Les voyageurs venus du Brésil et d’Angleterre ont toujours l’interdiction formelle d’entrer sur le territoire. Le gouvernement portugais affirme que les européens pourront venir cet été si la campagne de vaccination avance à un rythme régulier.