Covid-19 – Liban : Des domestiques de l’Éthiopie abandonnées devant leur ambassade

 

A Beyrouth au Liban, plusieurs femmes de ménage d’origine éthiopienne ont été abandonnée devant l’ambassade. La BBC a vu en l’espace d’une heure 3  domestiques laissées dans cette rue.

Leurs employeurs disent qu’ils ne sont plus en mesure de procéder au paiement de leur salaire, ils ont été frappés par la crise économique du covid-19. Ces femmes de ménage n’ont aucun droit en raison de leur système de sponsoring qui limite leurs droits.

« Nous ne sommes pas devenues des poubelles pour être jetées comme ça, nous devons rentrer chez nous, mais l’aeroport est fermé . » Témoigne une femme de ménage.

Il y  a des femmes qui ont été prises en charge par une ONG.

Marlene Atalah, ministre du travail au bilan a déclaré

Notre ministère a pris l’initiative d’échanger avec le consulat éthiopien de façon très claire, nous avons envoyé ces travailleurs dans l’hôtel pendant 2 jours puis dans un abri.

L’ambassade quant à lui n’a pour le moment pas donné de réponse.

Source la BBC