Covid-19 : Les îles d’outre-mer dans le rouge, quelle est la situation et les mesures restrictives ?

La situation sanitaire des territoires d'outre-mer en ce temps de covid est catastrophique. De nouvelles restrictions urgentes rentreront en vigueur dès ce week-end pour faire face à cette quatrième vague très alarmante.

Covid-19 : Les îles d’outre-mer dans le rouge, quelle est la situation et les mesures restrictives ?

Le bilan de la progression de l’épidémie démontre une quatrième vague moins virulente dans bon nombre de régions françaises. Toutefois, la situation actuelle est tout autre hors de la métropole. En effet, depuis quelques jours, le Premier ministre Castex juge la situation de « dramatique ». Le gouvernement vote pour la solution extrême, celle du reconfinement face à la hausse des cas de contamination dans plusieurs des îles d’outre-mer.

État de la situation dans les départements d’outre-mer ?

Depuis le début du week-end, la Martinique, la Guadeloupe et la réunion sont de nouveau sous le joug du confinement. Avec un taux de vaccination de moins de 20% et une réticence générale des populations, la plupart des îles d’outre-mer sont aujourd’hui surprises par la quatrième vague de la Covid-19 jusque-là considérée comme bénigne.

En effet, la situation dégénère rapidement ces dernières semaines avec une hausse des cas de contamination et d’hospitalisation. Ces cas ont été recensés en Martinique, à la réunion, en Guadeloupe, à Saint-Martin, et à Saint Barthelemy… Face à cette situation, l’État d’urgence est décrété par le gouvernement et à l’heure actuelle, le couvre-feu est de nouveau en vigueur dans les zones les plus touchées.

La Martinique et la Guadeloupe sont les premières à adopter des mesures de restrictions pour éviter la catastrophe qui se profile à l’horizon. Pour freiner cette propagation accélérée de l’épidémie, la Martinique instaure dès ce vendredi 30 juillet. C’est un couvre-feu partiel de 19h à 5h du matin pendant les 3 prochaines semaines. Idem pour la Guadeloupe dont les horaires de couvre-feu se situent entre 21 et 5h.

L’île de la Réunion quant à elle débute ce samedi 31 juillet et restera confinée deux semaines avec un couvre de 18h à 5h du matin. D’autres mesures sont par ailleurs mises en œuvre pour l’évacuation urgente des patients graves vers Paris et d’autres régions métropolitaines proches pour une prise en charge rapide des cas graves.

Déplacement et mesures restrictives dans les îles d’outre-mer

Les nouvelles mesures de confinement en vigueur depuis hier dans les différents départements d’outre-mer limitent la mobilité vers les îles. En effet, compte tenu de la situation critique, les habitants de la région d’Outre-mer ne sont plus autorisés à circuler librement au-delà de 18h pour certains, 21h pour d’autres.

Les déplacements sont désormais envisageables. Mais seulement, les Martiniquais ne pourront se déplacer dans un rayon de 10km aux heures de couvre-feu. C’est-à-dire de 5h à 19h. Dans l’île de la Réunion, la même contrainte de mobilité est observée. Sauf les dimanches où elle est réduite à 5 km.

Dans tous les cas, un justificatif devra être présenté pour passer outre ces restrictions dans les prochaines semaines. Dans les semaines à venir, nous sauront si les mesures adoptées sont-elles efficaces.