Covid-19 : Gabriel Attal prévoit une montée de 4000 cas dans les hôpitaux pour les fêtes de fin d’année ?

En vue du prochain conseil, Gabriel Attal a récemment annoncé les prévisions pour les semaines à venir. On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Covid-19 : Gabriel Attal prévoit une montée de 4000 cas dans les hôpitaux pour les fêtes de fin d’année ?

Une fois de plus, la pandémie reprend du terrain. Les dernières semaines ont été empreintes de nouveaux cas. De quoi créer une alarme au sein des autorités sanitaires.

Et si l’on en croit Gabriel Attal, la situation ne peut qu’aller en se dégradant. Les prévisions que ce dernier a faites à l’approche du nouveau conseil sanitaire pourrait être en effet plus alarmant que jamais. On vous livre les détails dans les prochaines lignes !

Covid-19 : Un lourd bilan durant les dernières semaines

Depuis la rentrée, les chiffres concernant le covid-19 ne cessent de se détériorer. Une situation qui avait été prédite par les autorités sanitaires malgré les nombreuses mesures que l’on a déjà mis en place. Et les choses se sont encore plus dégradées il y a quelques temps. De quoi alarmer autorités sanitaires puisque le nombre de cas déclaré n’a cessé d’augmenter.

Mais plus encore maintenant. Il faut savoir que l’arrivée du variant Omicron a encore plus aggravé les choses. Cette nouvelle variante du virus du covid-19 est réputée pour être moins virulente que celles qui l’ont précédée. Malgré tout, elle présente des risques de complications encore plus importantes. De quoi susciter la vigilance de chacun. Les mesures prises par rapport à cette dernière commencent d’ailleurs à se faire sentir.

Mais voilà, l’arrivée des fêtes de fin d’année peuvent changer les choses. Les préoccupations liées à ce sujet sont d’ailleurs en avant depuis ces dernières semaines. Il ne faut pas oublier que les périodes de fêtes sont toujours celles où la maladie se propage le plus. En cause : les nombreux déplacements et les différents regroupements qui surviennent à cette période.

Alors qu’un nouveau conseil face à la crise sanitaire se profile, Gabriel Attal a d’ailleurs fait valoir des points importants. Ce dernier a notamment fait savoir qu’en une semaine, une hausse assez importante a été dévoilée par le porte parole de l’Etat.

Une hausse prévue pour les fêtes ?

« Le nombre de patients en réanimations devrait dépasser 3000 très rapidement » avait fait savoir Gabriel Attal récemment. Un bilan assez lourd qui ne manque pas de susciter encore plus de précautions. Mais les choses ne semblent pas prêtes de s’améliorer pour le moment. En cause : l’arrivée imminente des fêtes et les différents déplacements que les autorités ont déjà signalés.

Si l’on en croit les prévisions à venir, ce sont près de 4000 cas en plus qui viendront remplir les hôpitaux. Un bilan encore plus alarmant puisque les cas actuels sont déjà assez nombreux. Malgré tout, les autorités sanitaires sont prêtes à faire face à cette situation. Et pour eux, les mesures à appliquer seront dévoilées dans les prochains jours.

« Les plans blancs mis en place dans de nombreuses régions vont permettre de s’organiser » avait également fait savoir Gabriel Attal. En effet, jusque là, l’Etat a prévu de prendre de nombreuses mesures face au covid-19. Ces dernières devraient d’ailleurs être discutées durant le prochain conseil sanitaire. Une décision que l’on découvrira par la suite lors d’une nouvelle prise de parole de ce dernier.

L’objectif : « éviter la congestion de l’hôpital en fin d’année ». En effet, les cas les plus graves sont nombreux à la suite de l’arrivée de l’Omicron. Un constat qui alarme déjà les autorités. Il n’est donc pas à exclure que de nouvelles mesures plus strictes soient prises afin de préparer les prochains mois et prévenir l’augmentation du nombre de cas face au covid-19.

Les mesures anti covid-19 déjà en place

Malgré le nombre de cas qui est encore inférieur à ceux répertoriés récemment, les autorités sanitaires ont déjà prévus de nouvelles mesures. Jusque là, l’Etat a donc mis en place des mesures pour les entreprises et les écoles. Des dispositions qui permettront peut-être dans un premier temps de réduire l’augmentation des cas. Outre les mesures préventives, les autorités sanitaires préconisent pour le moment de favoriser les vaccinations.

L’Etat a également pris pour disposition de fermer les discothèques et bars. Une mesure anti covid-19 qui permettra de réduire les interactions. Dans le même temps, les gestes barrières sont toujours de rigueur. On ne peut donc espérer que la situation s’améliore grâce aux nouvelles dispositions qui viendront à la suite du conseil à venir !