Covid-19 : les mesures annoncées par Emmanuel Macron ne vont pas plaire à tout le monde !


Covid-19 - Emmanuel Macron

La prise de parole d’Emmanuel Macron du 31 mars a permis de découvrir de nouvelles dispositions pour la lutte face au Covid-19. Quelles sont-elles ? On vous répond !

Chaque semaine, Emmanuel Macron et ses collaborateurs s’évertuent à mettre en place une nouvelle stratégie de lutte contre la Covid-19. Une démarche compliquée et surtout délicate puisque les français sont de plus en plus nombreux à se plaindre de la situation. Le 31 mars encore, le Président a décidé de prendre la parole pour mettre les choses au clair. De nouvelles mesures ont d’ailleurs été instaurées à l’issue de cette prise de parole. Quels sont les changements à adopter dans les semaines à venir ? Trouvez les réponses dans la suite de notre article !

Covid-19 : la vaccination toujours au cœur de la stratégie !

Il y a quelques jours encore, Emmanuel Macron nous faisait part de sa dernière stratégie pour mieux gérer la Covid-19. La pandémie étant en train de reprendre du terrain, le Chef d’Etat a entrepris de changer certaines méthodes pour la campagne de vaccination. Les personnes âgées de plus de 75 ans sont encore ceux en haut de la liste pour l’heure. Mais face au couvre feu et aux autres restrictions qui les poussent à se protéger au maximum, le taux de vaccination est toujours à la traîne.

Une situation que le compagnon de Brigitte Macron souhaite rétablir au plus vite. C’est donc sans surprise qu’il annonçait il y a quelques jours que l’Etat irait aux personnes qui n’ont pas encore de rendez-vous. « Nous allons vers eux », tels sont les mots qu’Emmanuel Macron a mis en avant pour cette campagne de vaccination contre la Covid-19. Ce dernier comprend que l’isolement et la difficulté de déplacement n’est pas idéale pour avancer.

C’est donc avec joie qu’il remerciait la « Caisse d’assurance Maladie » qui décide de contacter les personnes concernées directement. Ce seront par la suite à eux d’établir les rendez-vous pour l’injection du vaccin contre la maladie qui sévit encore. Une démarche que l’on espère efficace pour réduire les taux de contagion du virus et qui permettrait un éventuel à la normale.

Emmanuel Macron annonce un confinement ou pas ?

« Reconfinera ou pas ? », telle est la question qui revient le plus chaque semaine. Alors que le nombre de personne touchée par la Covid-19 ne cesse d’influer, on se pose des questions sur les nouvelles mesures imposées par l’Etat. Ainsi ce 31 mars, Emmanuel Macron a décidé de prendre de nouveau la parole pour faire le point. Des précisions qui permettront à chacun de ses protéger et de réduire la propagation de la maladie.

Les changements énoncées hier soir seront effectifs à partir du samedi 03 avril à venir et cela, pour une durée d’un mois. Le but : freiner la propagation. A l’issue de cette prise de parole, on sait donc que le couvre feu instauré à 19h est toujours d’actualité pour combattre la Covid-19. Les travailleurs sont appelés à le faire de leur maison pour réduire les déplacements autant que possible. Un rappel du télétravail qui a été un véritable succès l’année dernière.

D’autant plus que seuls quelques commerçants nommés dans une liste établie par l’Etat seront ouverts durant cette période de 4 semaines. Pour ce qui est des déplacements, ils restent interdis à partir du lundi 5 avril s’il n’y a pas de motif impérieux. Dans le même temps, les déplacements en journée ne doivent pas se faire à plus de 10km du lieu de résidence.

Qu’en est-il des écoles dans la lutte contre la Covid-19 ?

Le sujet de l’éducation a grandement inquiété ces derniers temps. Il faut dire que la propagation du Covid-19 a connu une grande recrudescence dans les milieux scolaires. De quoi pousser l’Etat à prendre certaines dispositions. Et comme Emmanuel Macron l’a indiqué dans son discours, les choses vont changer ! On sait donc qu’à partir du 5 avril, les étudiants reprendront avec une semaine en télé-enseignement. Les 3 zones quant à elles, pourront profiter d’une pause de deux semaines à compter du 12 avril.

Le 26 avril à venir, les enfants en classe de maternelles et de primaires pourront retrouver les bancs de l’école. Bien sûr, les mesures de protection sont toujours obligatoires pour se protéger d’une éventuelle contamination dans l’établissement scolaire. Pour ce qui est des collégiens et lycéens, la reprise se fera en « cours à la maison » le temps de stabiliser la situation. Ces derniers ne pourront retourner dans leur établissement scolaire qu’à partir du 3 mai 2021. Un calendrier qui ne manquera pas de satisfaire les parents qui souhaitent protéger leurs enfants.