Covid-19 : des aliments ont été testés positifs lors d’un test antigénique !

Covid-19 : des aliments ont été testés positifs lors d’un test antigénique !

Vous pensez que le virus du Covid-19 contamine les aliments ? En tout cas selon des tests antigéniques réalisés, il semble que la prudence soit de rigueur pour les consommateurs.

Les publications sur les réseaux sociaux sont en train de se multiplier sur le sujet. D’après les faits basés sur un test de boisson gazeuse et une confiture de pommes, le résultat s’avérait positif.

Qu’est-ce qu’un test antigénique ?

À l’heure, il existe deux principales manières de détecter le Covid-19. Un sujet peut passer le test PCR. Ce dernier requiert le passage auprès d’un laboratoire d’où la sortie tardive des résultats. Dès qu’une personne est atteinte de la pandémie, le test discernera les modifications en rapport avec le code génétique ARN de l’organisme. Il réagira également au test sérologique dont la responsabilité est de chercher des anticorps.

Test antigénique 
Test antigénique 

À titre indicatif, vous verrez le bilan d’un test PCR au bout de 48 heures. Cependant, cette longue périodicité d’attente pose des problèmes pour les laborantins puisqu’une saturation est observable dans les centres spécialisés. Le test antigénique présente de ce fait une alternative. Il fonctionne sur le même principe que le PCR. En effet, le procédé nécessite aussi des prélèvements des écouvillons dans les canaux nasaux.

En revanche, il permet de savoir rapidement si une personne était infectée par le coronavirus. Contrairement au test PCR, il axera l’analyse sur les protéines virales. Il s’agit des protéines de pointe S ou Spike et la nucléocapside. Toutefois, l’efficacité de ce test subit ces derniers temps des controverses.

Le test antigénique est-il inefficace ?

Depuis que le test antigénique a été mis en place. Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la sureté des résultats obtenus. Le député du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) Michael Schnedlitz a tenté d’apporter une réponse en effectuant une expérience.

Le test antigénique est-il inefficace ?
Le test antigénique est-il inefficace ?

Au cours d’une session parlementaire le 10 décembre dernier, il a apporté un coca-cola. Il a utilisé l’écouvillon pour accueillir une goutte de la boisson gazeuse. Puis, il a intégré la particule sur une bandelette d’un test antigénique au Covid-19. Avec grande surprise, le résultat était positif. Il a alors interpellé la vigilance de chacun sur l’inefficacité de l’instrument.

Une déclaration que les internautes ont pu voir sur les réseaux sociaux et YouTube. D’ailleurs, la vidéo est devenue virale, car le nombre de visionneurs se compte par milliers lors des derniers jours.

Une compote de pommes contaminée par le Covid-19

Une autre vidéo a démontré l’inutilité du test antigénique. Cette fois-ci, l’expérimentateur a choisi une compote de pommes comme sujet. Dans la vidéo, il est faisable de voir la personne mouiller un écouvillon. Puis, elle appose l’élément sur la bandelette du test.

Le résultat est pareillement positif. Une légende est même écrite par l’auteure pour céder un petit éclaircissement pour les internautes. Ces derniers ont été légion à s’indigner face à une telle situation.

Pourquoi la compote de pommes est fausse positive au Covid-19 ?

Pour le cas de la compote de pommes, le vérificateur a utilisé un test provenant de l’entreprise MEDsan. Son fonctionnement est apparenté à l’interprétation d’un test de grossesse. Lorsque vous percevez deux barres à la fois sur la lettre C et T. Vous êtes positifs au Coronavirus.

La compote de pommes est fausse positive au Covid-19
La compote une fausse positive au Covid-19

Par contre, une seule barre au niveau de l’indication C signifie que le sujet n’est pas atteint de la maladie. Quand le trait est visible sur T, vous devez recommencer l’examen pour cause d’invalidité. À l’inverse du député Autrichien, l’auteure a dilué l’extrait de compote avec une solution tampon.

En observant la vidéo de plus près, certains internautes ont vu apparaître une seule barre sur la lettre C tandis que d’autres parlent d’une légère ligne au niveau de la lettre T. À première vue, le dessert n’est pas positif malgré les idées reçues. Au pire, le résultat est à refaire. Au vu de ses avis divergents, l’entreprise a décidé d’accomplir la même expérience.

La compote de pomme est bien positive

D’après l’explication de MEDsan, le résultat exposé à la connaissance du public est bel et bien positif. La dépêche est tirée des renseignements provenant des observateurs de France 24. En effet, l’entreprise a expérimenté la même chose dans un environnement similaire après avoir établi un contact avec l’AFP.

Cependant, les produits testés au Covid-19 ont fait l’objet d’une modification. Dans le cadre de l’observation, deux employés de l’organisme ont sélectionné un désinfectant à base d’alcool et un nettoyant pour vitre. Puis, trois tests complémentaires sont opérés à base de fruits. Il s’agit de la confiture fraise, la pomme et le jus de pomme. Le résultat est sans appel puisque tous les éléments passés dans l’analyseur sont positifs.

Pourquoi le coca-cola est positif au Covid-19 ?

Au vu des tapages médiatiques qui prévalaient sur le test antigénique, le fabricant (Dialab GMBH) a tué l’œuf dans sa coquille avec une publication sur Facebook. Selon l’explication reçue, le député n’a pas exécuté correctement le test de dépistage. En effet, il est essentiel de préserver intact les protéines en amont.

Le coca-cola est positif au Covid-19
Le coca-cola est positif au Covid-19

Pour ce faire, il est préconisé de plonger l’échantillon étudié dans une solution tampon. L’objectif de l’opération est de maintenir le Ph à valeur constante. Ici, le testeur n’a pas pris en compte que le coca-cola véhicule un pH acide de 2,5. Les deux protéines sont alors détruites d’où la perception du trait positif. Pour rassurer les usagers, Dialab GMBH a reproduit un test identique.

Toutefois, les vidéos montrent que l’écouvillon a été trempé dans une solution tampon. À terme, les internautes ont pu constater que le résultat virait au négatif. L’artisan souligne par ailleurs que les tests devront être faits par des professionnels de la santé pour éviter l’apparition d’une telle erreur d’appréciation.

MEDsan rassure les internautes

Malgré les résultats soutirés, MEDsan garantit aux utilisateurs que les tests sont fiables. D’ailleurs, elle martèle d’autant que les expérimentations achevées n’ont pas des conséquences sur l’efficacité de l’outil. Par ailleurs, elle explique :

Notre tâche est de nous assurer que le test fournit des résultats fiables chez l’homme. L’appliquer à des produits alimentaires ne signifie pas qu’il y a un doute sur sa validité pour détecter le Sars-CoV-2.

MEDsan

Il faut espérer que l’argument mis en avant par MEDsan arrivera à convaincre les consomateurs.