Accueil » Actualites » CAF : Cette aide en faveur des étudiants et des nouveaux employés peut atteindre les 586 euros !

CAF : Cette aide en faveur des étudiants et des nouveaux employés peut atteindre les 586 euros !

Bien des gens oublient ou ne connaissent pas cette aide de la CAF. Pourtant, ils pourraient gagner une belle somme de manière périodique !

Voir Ne plus voir le sommaire

La CAF octroie de nombreuses aides financières en faveur des ménages. Certaines sont assez significatives et d’autres non.

Parmi elles, la prime d’activité tarde encore à arriver dans le compte des foyers, alors qu’il s’agit d’une somme importante. Pourquoi ce fait assez contradictoire ? Quelles sont les conditions d’obtention ? On vous éclaire sur tous les points !

CAF : Quelles sont les formalités à remplir ?

Les coups de pouce venant du gouvernement sont actuellement très attendus par les ménages. La crise économique actuelle met toutes les catégories de personnes en difficulté financière. L’inflation atteint des sommets jamais enregistrés auparavant. Et le pouvoir d’achat des citoyens n’arrive plus à combler leurs besoins. Pour l’heure, le pouvoir exécutif utilise la CAF pour venir en aide à ses concitoyens.

Entre autres, la prime d’activité de la CAF promet un montant considérable en faveur des ménages. Néanmoins, elle a du mal à s’établir à cause de diverses raisons. Les gens s’imaginent que pour décrocher la somme promise, il faut remplir une tonne de paperasse. Le formulaire à remplir, quant à lui, est également assez ambigu. Mais la réalité est totalement différente de ce préjugé !

Les procédures à respecter en vue de jouir de la prime d’activité sont assez simples. Son objectif est d’accroître le revenu de tous ceux qui sont en âge d’entrer dans le monde professionnel. Et les plus concernés sont ceux qui disposent d’un revenu modeste. Bien évidemment, cette aide de la CAF dépend alors de la rémunération de tout un chacun. Ceci constitue la base des informations à fournir lors de l’inscription.

Les autres conditions sont très faciles à réaliser. Il faut d’abord avoir la nationalité française et la majorité civile. Le bénéficiaire doit également avoir résidé dans l’Hexagone durant au moins 5 ans. Ceux qui habitent en Suisse ou dans une zone économique européenne peuvent aussi obtenir cette aide de la CAF. Pour le reste, il suffit de déposer le dossier auprès des bureaux de la Caisse.

Même les étudiants y ont droit !

Une des polémiques qui tournent autour de la prime d’activité venant de la CAF concerne le cas des étudiants. En effet, certains d’entre eux ne gagnent pas la rémunération exigée. Il faut dire qu’entre les stages, les cours et les recherches, ils ont beaucoup à faire. Pourtant, certains d’entre eux ont des conditions de vie assez précaires. Et leur nombre n’est pas du tout négligeable !

Néanmoins, les étudiants peuvent actuellement se réjouir. Le montant minimum requis pour eux a été réduit à 1 047,55 euros. Une somme assez facile à trouver, puisque le fait d’avoir un petit boulot permet de réunir la somme sollicitée. De plus, il existe d’autres cas particuliers qui sont plus favorisés par la CAF. Il s’agit de ceux qui ont un ou plusieurs enfants à leur charge.

Ces derniers obtiennent tout de suite la prime d’activité. Et ce, sans avoir à présenter de justificatif à propos de leur rémunération ! Dans ce cas, le montant octroyé par la CAF tourne aux alentours des 586,23 euros. Bien sûr, une enquête approfondie est de rigueur afin de régulariser la situation de tout un chacun. Alors, il n’y a pas intérêt à fournir de fausses informations pour espérer bénéficier de cette somme.

Les seuls qui ne peuvent pas profiter de cette aide de la CAF sont les stagiaires. Toutefois, il ne s’agit pas de tous ! Ceux qui font un stage et travaillent en même temps peuvent l’obtenir. Selon le site officiel du service public : « la gratification de stage n’est pas considérée comme un revenu d’activité ».

CAF : Le cas particulier de ceux qui sont en formation !

Ceux qui s’inscrivent au Pôle emploi et qui suivent une formation professionnelle sont aussi éligibles à la prime d’activité. Néanmoins, la CAF exige l’obtention d’une ou plusieurs autres allocations. Il en est ainsi de l’Allocation de retour à l’emploi formation (ARE-F). L’allocation de sécurisation professionnelle formation et l’Allocation des travailleurs indépendants formation figurent également dans la liste.

Il existe aussi d’autres types d’aides financières qui peuvent être couplées à la prime d’activité. L’Allocation de solidarité spécifique formation (ASS-F) et la Rémunération de formation de Pôle Emploi (RFPE) viennent s’ajouter au répertoire. Toutefois, l’Allocation de retour à l’emploi classique et la prime d’activité sont incompatibles, selon la CAF. Dans tous les cas, les revenus de formation peuvent remplacer le salaire dans le formulaire à remplir.