Accueil » Actualites » Bruno Le maire : Attention, changement de la date butoir pour toucher l’indemnité carburant !

Bruno Le maire : Attention, changement de la date butoir pour toucher l’indemnité carburant !

Le prix du carburant influence beaucoup notre quotidien. Quand celui-ci est en hausse, le gouvernement propose des solutions pour aider le peuple.

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis un certain temps, le carburant trop cher a été la cause du mécontentement de nombreux Français.

Pour alléger les dépenses de la population, le gouvernement a mis en place une aide dont vous pouvez bénéficier sous certaines conditions. De plus, ils ont changé la date limite de la réclamation pour permettre à 10 millions de personnes de bien profiter de l’indemnité.

L’indemnité carburant en ce début d’année 2023 pour la population Française

A cause des divers facteurs récents, le prix du carburant a connu une hausse monumentale. Pour limiter les dégâts, le gouvernement a décidé de venir en aide à la population. L’indemnité est d’une valeur de 100 €. La somme paraît assez ronde, mais c’est plus ou moins suffisant pour stabiliser les dépenses en carburant de nombreux citoyens. Faisons un petit rappel global sur comment vous pouvez obtenir cet argent.

Cette indemnité carburant vise surtout les personnes utilisant des véhicules au quotidien ou de manière fréquente. En d’autres termes, nous parlons des individus qui conduisent pour aller au travail. Côté tranche d’âge, ceux qui avaient 16 ans ou plus au 31 décembre 2021 en sont les bénéficiaires. De plus, ils doivent avoir un revenu fiscal inférieur à 14 700 €.

Notons que l’indemnité carburant est valable par véhicule et par personne. Les couples possédant 2 voitures peuvent potentiellement toucher 200 (100 € chacun) . C’est bien évidemment sous la condition que les véhicules soient fréquemment utilisés par le couple pour aller au travail. Pour les familles ayant plus de 3 voitures, ils auront besoin d’un enfant majeur et devront bien vérifier les autres conditions.

Pour empocher cette fameuse indemnité carburant, vous devez obligatoirement faire une demande. Le gouvernement ne va pas envoyer l’argent juste comme ça. La réclamation de vos 100 € se fera en ligne sur le site officiel des impôts. Normalement, la date limite pour remplir le formulaire était prévue pour le 28 février, mais il y a eu un changement.

L’annonce de Bruno Le maire sur le changement de la date limite

Après avoir passé en revue les statistiques, le ministre des économies et des finances a décidé de faire une déclaration. D’après lui ce n’est que la moitié de ceux qui devraient bénéficier de l’indemnité qui ont touché celle-ci. Il estime alors qu’une prolongation de la date limite est nécessaire pour satisfaire la population française. Cette annonce a été faite le 13 février 2023.

La possibilité d’aller sur le site des impôts et de remplir le formulaire est alors prolongée d’un mois. Vous avez alors jusqu’à la fin du mois de mars pour réclamer votre indemnité carburant de 100 €. Pour l’heure, c’est seulement au niveau de la date qu’il y a eu un changement. Les autres conditions pour obtenir l’argent n’ont pas changé. Rappelons que cette indemnité carburant était censée être donnée à 10 millions de travailleurs Français.

Mais jusque-là, seulement 5 millions sont allés faire leurs demandes. Ces chiffres ont d’ailleurs été appuyés par Clément Beaune. En effet, le ministre délégué chargé des transports était présent sur Europe 1 pour parler de la situation. Cette décision de prolongation est alors la meilleure alternative.

Cette prolongation de la date devrait être suffisante pour permettre à la population de profiter de l’indemnité carburant. Mais les raisons poussant le peuple français à ne pas immédiatement réclamer leur argent peuvent être nombreuses. Le gouvernement devrait un peu se pencher sur le sujet pour rapidement résoudre le problème.

L’indemnité carburant de 100 € est-elle une somme suffisante ?

D’après les diverses conditions imposées pour obtenir l’indemnité carburant, oui. Ceux qui veulent profiter de cette aide doivent avoir un revenu fiscal de moins de 14 700 € en 2021. Il est donc clair qu’il y a bien eu des études par rapport à la condition de vie et pouvoir d’achat. Ce qui fait que la population cible à bien été déterminée.

De plus, c’est le nombre de personnes sous le même toit et le nombre de véhicules qui compte. De ce fait, la possibilité d’obtenir plus de 100 € par foyer est possible. Bien évidemment, il pourrait y avoir des imprévus, rendant l’indemnité insuffisante. Comme une nouvelle crise qui va encore plus augmenter le prix du carburant. Mais pour l’heure, le gouvernement juge que 100 €, c’est suffisant.