Job : Comment faire pour rédiger une lettre de recommandation qui soit très convaincante ?

Les lettres de recommandation sont de plus en plus demandées de nos jours. Autant dans le milieu professionnel que dans le milieu académique.

Job : Comment faire pour rédiger une lettre de recommandation qui soit très convaincante ?

La lettre de recommandation représentent un engagement, une mise en jeu de la parole de la personne qui la rédige. C’est pourquoi il arrive qu’elle pèsent plus lourd qu’un CV et qu’une bonne lettre de motivation. Nous avons donc rassemblé pour vous quelques modèles et exemple de lettre de motivation qui vous permettront de rédiger la lettre de recommandation pour cet employé qui a jadis fait partie de votre équipe. Des astuces qui rendront vos dires crédibles aux yeux de tous et pour lesquels vous n’aurez pas à regretter d’avoir misé votre parole.

Engagement à l’écriture

Avant de vous plonger dans une multitude de qualificatifs pour décrire votre ancien employé, rassurez vous tout d’abord que vous êtes prêts à écrire. Et ce n’est pas tout, vérifiez aussi que vous avez bien compris l’objet de la lettre de recommandation que vous devez rédiger.

Rédiger une lettre de recommandation
Rédiger une lettre de recommandation

Soyez à l’aise avec l’idée d’écrire

Il s’agit ici de ne pas accepter de rédiger une lettre de recommandation si vous n’avez pas de raison d’en écrire une. Si par exemple vous n’avez pas de bons souvenirs ou pas de souvenirs du tout avec l’employé en question, il ne sert à rien de s’engager à lui rédiger une lettre. Dans ce genre de cas, il serait préférable de décliner poliment sa demande. Cela vous évitera d’avoir à mentir dans votre lettre.

Ayez un maximum d’informations au sujet de la candidature

N’hésitez pas à poser le plus de questions possible au candidat au sujet du poste pour lequel il a besoin de votre lettre de recommandation. Ces informations vous mettront plus rapidement dans le bain et ainsi, vous pourrez aisément cibler la compétence qu’il faudra mettre en avant pour qu’il soit plus compétitif pour le poste. Rien n’est laissé au hasard, que ce soit pour un programme d’étude, un stage ou un nouveau travail, votre lettre doit être en mesure d’aider le recruteur à prendre sa décision.

Faites attention au ton que vous employez

Une autre raison pour laquelle il n’est pas conseillé d’écrire pour une personne avec laquelle vous n’avez pas de souvenirs ou de bons souvenirs est qu’il vous faudra avoir un ton enthousiaste. C’est une preuve pour le lecteur que vous êtes en bon termes avec le candidat. Ce ton traduit que vous croyez fermement en cette personne, que ses capacités et compétences vous ont marqué et que n’importe qui d’autre gagnerai à travailler avec elle.

Ce qui doit absolument figurer dans votre lettre de recommandation

Une fois que vous êtes sûr que vous voulez écrire cette lettre de recommandation, vous devez maintenant savoir ce que vous devez absolument mentionner. Ces informations qui rendent votre lettre crédible.

L’origine de la relation avec la personne pour qui vous écrivez la lettre

Vous devrez mentionner de façon brève dans le corps de votre lettre de recommandation la relation que vous avez avec la personne concernée. C’est un moyen de situer et d’expliquer votre relation pour le lecteur. Cette information peut même aider le lecteur à comprendre pourquoi le candidat vous a choisi vous pour lui rédiger cette lettre de recommandation.

Parlez de ce qui a le plus marqué votre esprit

En quelques mots, exposez ce qui vous a impressionné chez la personne concernée. Le but d’une lettre de recommandation n’est pas de décrire une personne ordinaire mais de présenter des compétences ou capacités qui rendront cette personne compétitive aux yeux des recruteurs. Ces recruteurs qui cherchent la perle rare, la personne qui s’aura rapidement d’adapter à son nouvel environnement et donner le meilleur d’elle même. C’est pourquoi le caractère que vous soulèverez sera décisif.

Mettez-en avant certaines de ses réussites

Il ne suffit pas de parler des compétences du candidat, un autre pourrait tout à fait avoir les mêmes. Il serait plus intéressant de parler de situations dans lesquelles ses compétences ont été utiles. Parlez de sa capacité à s’impliquer dans le travail d’équipe, les solutions proposées qui ont fait leurs preuves et ont contribué au développement de votre entreprise.

La conclusion parfaite pour une lettre de recommandation

Après tous ces efforts, il serait dommage de rater la fin. Vous devrez donc faire attention à la conclusion de votre lettre.
Vérifiez que tout le long de la lettre, vous ne vous êtes pas laissé entraîner dans une succession de phrases sans fondement. Vous devrez être bref, et précis. Allez droit au but est toujours la meilleure solution. Les recruteurs n’ont pas de temps à perdre, vous le savez, vous en êtes un. Soyez donc concis dans vos propos.

Pour finir, écrivez clairement votre recommandation. C’est la phase décisive de votre lettre de recommandation, la chute idéale à votre propos est de faire comprendre à votre lecteur que ne va choisir votre candidat serait une grave erreur.