Miss France 2021 : Amandine Petit fait scandale et les critiques fusent !


Amandine Petit - Miss France 2021

Si pour certains, commencer l’année en beauté est un objectif à atteindre, d’autres débutent déjà avec des faux-pas. C’est le cas de Miss France 2021, Amandine Petit, qui vient tout juste d’éveiller un trouble incontrôlable.

Amandine Petit, qui est Miss France 2021 ?

Lundi dernier, le nom de la jolie Normande, Amandine Petit a fait la une des journaux ainsi que des réseaux sociaux. Née le 30 septembre 1997, cette reine de beauté est l’une des stars qui sont au cœur de plusieurs Français depuis qu’elle a été élue Miss Normandie 2020.

Maintenant qu’elle est devenue Miss France, son nom court de partout. Côté carrière, elle a voulu exercer dans le domaine médical en participant à un concours en infirmerie. Mais malheureusement, elle a échoué pour la première fois.

Ensuite, elle continue son BTS avant de repasser une deuxième fois le concours infirmier qu’elle a finalement réussi. Mais comment est-elle devenue miss France ?

Amandine Petit et le monde des Miss

La belle Française a été repérée pour la première fois dans la rue à l’âge de 17 ans. Elle a ensuite participé à un concours de beauté portant le titre de Miss Normandie durant laquelle elle a fini parmi les dauphines. Malika Ménard, une ancienne miss, a donc confirmé qu’Amandine Petit a tous les atouts possibles pour une compétition de beauté.

D’ailleurs, elle a peut-être hérité ce talent grâce à sa grand-mère et son arrière-grand-mère qui étaient toutes les deux élues reines. Amandine Petit est donc la septième Miss Normandie devenue Miss France. Âgée seulement de 23 ans, cette fille devenue authentique a plein d’ambitions.

Lors des questions-réponses posées aux cinq finalistes de Miss France 2021, elle a bien défini une femme moderne étant une femme forte capable de défendre les belles valeurs telles que la simplicité, l’authenticité et surtout l’élégance. Bien évidemment, elle fait allusion à ses forts et beaux caractères.

Miss France 2021 irrespect et manque de bon sens

C’est avec une grande joie que cette jolie Normande a reçu la couronne de Miss France 2021, après avoir été à égalité avec une autre concurrente. Ses multiples victoires dans le monde des concours de beauté l’ont hissée jusqu’à remporter cette victoire.

Miss France 2021 séance de dédicace
Miss France 2021 séance de dédicace

Malheureusement, Miss France 2021 vient de causer une situation de trouble qualifiée de scandaleuse juste quelques heures après son élection. Lundi dernier, le nom d’Amandine Petit était sorti de toutes les bouches. Patrick Pelloux, un médecin urgentiste, a même utilisé le terme pathétique pendant sa diffusion sur la chaîne BFMTV.

De son côté, Michel Cymes a affirmé que la séance de dédicace n’aurait pas dû avoir lieu du fait que la distanciation sociale est encore à respecter. Un moment de manque de bon sens pour certains, mais un moment de gloire pour la jeune Miss fraîchement élue.

Les réactions des organisateurs de l’évènement

Lors de ce rassemblement de foules, Miss France 2021 ne semblait même pas avoir peur ni être dérangée. Au contraire, c’était un grand plaisir pour elle de rencontrer à nouveau beaucoup de monde réuni pour la première fois après être confinés aussi longtemps.

En guise de défense, les organisateurs de l’évènement ont affirmé avoir pris toutes les mesures nécessaires afin de protéger tout un chacun : respect des gestes arrière ainsi que les règles sanitaires.

Mais, au final, ils ont dû accepter que le nombre de visiteurs ait largement dépassé. Sur Instagram, Amandine Petit a avoué qu’elle n’a dormi qu’une bonne petite heure et qu’elle n’avait pas eu de temps pour remercier tous ceux qui l’ont soutenu et félicité par messages.

C’était donc une occasion en or pour la jeune Miss 2021 de rencontrer physiquement tous ceux qui l’apprécient. Après tout ce remue-méninge, la belle Miss Normandie garde toujours espoir et décide d’avancer quoi qu’il en soit. Elle continue de remercier tous les gens qui l’ont soutenu lors de la compétition et pense apporter plus de soutien à la recherche médicale, un domaine qu’elle ne risquera pas de laisser tomber.