Laeticia Hallyday : Ruinée, elle fait un demande très surprenante au fisc français !

Laeticia Hallyday, la veuve du célèbre artiste français Johnny Hallyday, a fait la une des actualités après avoir fait une demande surprenante au fisc. De quoi s’agit-il exactement ?

Laeticia Hallyday qui est-elle d’abord ?

Cet ancien mannequin n’est autre que l’épouse du défunt Johnny Hallyday, un célèbre rockstar français. Née à Béziers le 18 mars 1975, Laeticia a surtout vécu une enfance très malheureuse avec le divorce de ses parents. En allant vivre avec son père à Miami, la passion de la belle femme sur le stylisme et la mode a vu le jour.

Son histoire avec Johnny Hallyday a commencé après une soirée d’inauguration d’une boîte de nuit nommée L’Amnesia à Miami. En effet, Laeticia a été surtout présentée à la légende du rock par son propre père qui n’est autre que l’ami du chanteur. Depuis cette rencontre, le grand amour est né entre eux deux. Ils ont adopté deux adorables enfants, Jade et Joy, qui sont tous les deux d’origine vietnamienne. Après la mort du rockeur le 5 décembre 2017, qu’est-elle devenue la vie de cette femme ?

Une épouse dévouée, voilà en trois mots comment résumer les caractères de Laeticia Hallyday vis-à-vis de son défunt époux. Aujourd’hui, la jeune femme s’engage avec fierté de porter les dettes de Johnny Hallyday. En effet, son mari doit une somme colossale de 30 millions d’euros au fisc. Étonnamment, des mesures ont été prises par la veuve afin d’éviter le paiement d’un redressement fiscal, car elle n’a pas tout simplement le moyen.

C’est alors pour tenir son devoir en tant qu’ancienne épouse dévouée du défunt qu’elle a pris la décision de vendre des propriétés immobilières comme la villa se trouvant à Pacific Palissades. Avant d’effectuer les transactions, la seule héritière du rockeur français a dû passer à une autre demande de sursis auprès du fisc.

Laeticia Hallyday est une vraie battante

Bien que la veuve ait accepté de considérer les dettes du Taulier comme les siennes, la situation n’est pas du tout facile à vivre. Comment payer cette dette de 30 millions d’euros ? Suite à sa spéciale requête, le fisc lui a accordé le temps nécessaire pour pouvoir réunir tout l’argent. Cette décision va certainement permettre à la mère de Jade et de Joy d’oublier un peu ces chiffres affreux.

Les dettes sont dispersées comme suite : 13 millions d’euros et 17 millions d’euros de redressement fiscal. Ces parties concernent principalement une affaire en liaison avec la société Navajo que Johnny Hallyday avait créée il y a déjà des années. Suite à l’obtention de l’accord du fisc sur sa demande, Laeticia Hallyday a obtenu ce qu’elle a voulu : assez de temps pour pouvoir rembourser. Depuis, les ventes de propriétés commencent à s’enchaîner.

D’abord, sa villa située à Los Angeles, ensuite le manoir de Marnes-la-Coquette ainsi que toutes ses villas à Saint-Barthélemy. Quoi qu’il en soit, la belle veuve est loin d’être ruinée et espère pouvoir s’en sortir en continuant entre autres de vivre aux dépens des droits appliqués sur l’œuvre du grand chanteur français.