Alain Delon : Anéanti, l’acteur français se confie sur cette terrible perte qu’il a subit récemment !

Alain Delon perd encore une fois un grand ami à tout jamais. Profondément attristé, il s’est confié lors d’un entretien sur LCI. Les détails de cette annonce des plus émouvantes !

Alain Delon : Anéanti, l’acteur français se confie sur cette terrible perte qu’il a subit récemment !

Cet acteur emblématique plonge une nouvelle fois dans une dure épreuve. Il y a quelques jours, il a appris le décès d’un être proche avec qui il a connu le succès du cinéma. Ces dernières semaines, les départs de personnes auxquelles il s’est beaucoup attaché semble très successif. La star de « Borsalino » est maintenant en deuil pour son ami Bernard Tapie. Il partage sa douleur dans une entrevue.

Alain Delon perd un ami face au cancer

Un mois plutôt, Alain Delon découvrait que son grand adversaire du cinéma, Jean-Paul Belmondo, a rendu l’âme. Et ce dimanche 3 octobre, il a appris avec tout le peuple français la mort de Bernard Tapie. Ce dernier s’est livré face à son double cancer de l’estomac et de l’œsophage.

Après quatre ans de lutte, il perd son combat et quitte ses proches malgré lui. Bon nombre de personnes mais surtout sa famille et ses proches ont du mal à accepter sa disparition. L’ancien président de l’Olympique de Marseille entretenait une forte relation amicale avec l’acteur de 85 ans.

Lors de son hospitalisation en Mai dernier, Alain Delon lui a apporté son encouragement, toujours sur les micros de LCI. Selon l’acteur du Samouraï, le père de Sophie Tapie a probablement baissé les bras. Le cancer le détruisait petit à petit au fil des années. Les médecins tentaient en effet de mettre un terme à sa maladie et pourtant son état s’était toujours dégradé.

« Il en avait marre. Il a tout essayé, il a tout fait pour tenir, et il n’a pas pu », a-t-il regretté. Toutefois, Alain Delon a témoigné d’un profond soulagement pour son ami. Il estime que désormais il est libre, heureux et tranquille. Bernard Tapie laisse ainsi un vide de plus dans la vie de ce grand acteur.

Triste confidences sur sa tristesse !

Suite au communiqué de la famille Tapie, il fait partie des premiers à réagir à cette triste nouvelle. Il y a quelques mois, cet acteur s’était affiché confiant quant au rétablissement de son compagnon. Alain Delon se confiait au micro de Darius Robechin pour soutenir cet ancien politicien et homme d’affaire.

« Je ne suis pas du tout inquiet, parce que je le connais. Il est très fort, très puissant », était-il convaincu. Malgré ces positivités, Bernard Tapie n’a pourtant pas eu raison de sa maladie. Le cancer l’a emporté à ses 78 ans et Alain Delon n’a pu que manifester une énorme peine.

Fortement touché, il s’est remémoré sur LCI qu’ils étaient de très proches amis. Ils partageaient fréquemment des choses l’un envers l’autre. « J’espère qu’il est parti dans son sommeil, qu’il n’a pas souffert, qu’il n’a rien senti », a-t-il soupiré.

Le producteur d’Adel Production a par la suite ajouté qu’il s’inquiétait déjà sur la santé du businessman ces derniers jours. Ses pressentiments se sont avérés justes mais il était tout de même choqué et effondré par cette disparition.

Alain Delon se retrouve donc seul ?

Aujourd’hui, Alain Delon regrette le décès de Bernard Tapie. Mais quelques semaines avant, il a déjà connu cette terrible douleur à la mort de Jean-Paul Belmondo. C’était aussi une épreuve difficile qui l’a complètement anéantie. Il se rappelait alors : « c’est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans ». Ces deux comédiens ont en effet déjà travaillé ensemble à quelques reprises. Ils ont surtout marqué l’histoire du cinéma dans leur génération. Les deux acteurs faisaient partie des plus grands de la scène de leur époque.

Alain Delon rend un hommage vibrant à Bernard Tapie

Ils partageaient aussi de nombreux points communs même s’ils avaient chacun leur particularité. Ces semaines précédentes ont donc été un réel bouleversement des émotions pour Alain Delon. D’autres connaissances l’ont également laissé pour toujours. Précédent Jean-Paul Belmondo et Bernard Tapie, Guy Bedos, Yves Rénier et Claude Brasseur étaient tous décédés. Il s’agit aussi de personnages amicalement proches d’Alain Delon. Il voit ces évènements comme une nouvelle page qui se tourne. Dans un grand sentiment de solitude, ce célèbre acteur serait alors le dernier survivant de sa troupe.