Restaurants clandestins : un serveur présent fait des révélations explosives !

Restaurants clandestins : un serveur présent fait des révélations explosives !

Un reportage de M6 mettait en lumière les dîners clandestins qui s’organisaient dans de grands restaurants parisiens et qui réunissaient des ministres et des personnes publiques. Un serveur qui était présent sur les lieux a décidé de prendre la parole sur le plateau de Cyril Hanouna.

Le serveur, qui a souhaité rester anonyme, portait une casquette, un masque et des lunettes de soleil. Il affirme avoir travaillé chez Pierre-Jean Chalençon le 1er avril. Il s’est présenté sur le plateau de TPMP afin de dénoncer ces actes. Pour lui, ces personnes doivent assumer. Il fait également une seconde révélation : ce soir-là, il était payé au black pour garder son chômage partiel.

Des gestes barrières non appliqués lors de ces dîners

Ce serveur affirme que ses amis serveurs sont régulièrement mobilisés dans des dîners clandestins. C’est l’un d’entre eux qui l’a mis en contact avec le palais Vivienne. Arrivé sur place, on lui a pris son téléphone portable pour éviter qu’il ne prenne des photographies. De plus, on lui donne l’ordre de ne pas parler avec les invités qui sont des personnalités publiques.

Selon ce serveur, les convives sont arrivés tout au long de la soirée par petits groupes. À 21 heures, il y avait plus de 40 personnes présentes sur place. Évidemment, comme tout bon dîner clandestin, les convives se faisaient la bise et ne portaient pas de masques.

Un ministre présent dans un restaurant clandestin ?

Bien sûr, le serveur a reconnu certaines personnalités qui sont connues du grand public. Selon lui, il y aurait eu un animateur présent à la télévision depuis une dizaine d’années et un chroniqueur lié au service public.

Lorsque Cyril Hanouna lui demande si un ministre était présent, le serveur affirme que oui sans aucune hésitation. Cet homme politique serait quelqu’un avec des cheveux gris et il serait actuellement en poste. Il n’a pas voulu en dire plus pour éviter les poursuites.

Quelques heures plus tard, Cyril Hanouna a tweeté en affirmant que le serveur n’avait reconnu aucun membre du gouvernement. Cyril Hanouna aurait-il subi des pressions pour démentir aussi vite ?