Covid-19 : Peut-on passer le réveillon du Nouvel An 2022 entre contaminé à la Covid-19 ?

Le réveillon du Nouvel An est un moment que l'on aime passer en famille. Mais est ce possible de le faire entre contaminé de la covid-9 ?

Covid-19 : Peut-on passer le réveillon du Nouvel An 2022 entre contaminé à la Covid-19 ?

Les fêtes de fin d’année auront une fois de plus été compliquées à la suite de la pandémie. La propagation de la maladie ces dernières semaines pousse d’ailleurs à de nouvelles mesures sanitaires.

Seulement il est difficile de faire une impasse sur ces célébrations qui approchent ! Et certains se demandent même s’il est possible de faire de passer le Nouvel An 2022 entre positifs de la Covid-19. Réponses dans les prochaines lignes de notre article !

Covid-19 : Un bilan lourd pour les fêtes de fin d’année !

Cette dernière semaine de 2021 aura sûrement été l’une des plus lourdes de l’année. Le taux de contamination que l’on croyait maîtriser ces derniers mois est monté en flèche en seulement quelques jours. En cause : les célébrations de Noël qui se sont avérées idéales pour se retrouver en famille. En effet, les restrictions établies jusque là n’ont pas permis de réduire les risques de contamination.

Si l’on en croit les derniers chiffres, le Variant Omicron de la covid-19 prend donc de plus en plus de terrain. Une situation qui ne manque pas d’alerter encore plus les autorités sanitaires. D’autant plus que cette nouvelle vague semble être plus virulente et rapide que les précédentes. On remarque d’ailleurs une contamination même chez les personnes vaccinées.

Il est donc normal pour l’Etat de préconiser les meilleures mesures pour ceux qui prévoient de faire la fête malgré la covid-19. Cela inclut notamment l’accroissement des campagnes de vaccinations. En effet, les rappels permettent de réduire les risques pour les personnes qui peuvent être exposées à la maladie. Malgré tout, les autres mesures sanitaires restent en vigueur.

La question se pose toutefois : Peut-on faire les fêtes pour le nouvel an 2022 ? Une question que l’on ne peut que comprendre puisque toutes les stratégies sont bonnes pour passer un peu de temps en famille. L’occasion pour ceux qui sont loin des siens de se retrouver tous ensemble. Certains professionnels de la santé ont donc donné une réponse face à cette idée.

Une fête entre contaminé, c’est proscrit ?

La covid-19 est principalement dangereux pour les personnes qui n’ont pas encore été contaminées. Les personnes qui en ont guéries peuvent d’ailleurs se targuer de développer une certaine immunité. De quoi leur permettre de se déplacer plus aisément que les autres. Seulement voilà, les risques ne sont pas nuls ! Et cela même pour les personnes qui ont déjà été vaccinées et qui en ont échappés.

Si l’on en croit les épidémiologistes, il n’existe toutefois pas de réelles contre indication pour ceux qui souhaitent passer le réveillon du Nouvel An 2022 ensemble. Et ce, s’ils sont tous contaminé par la covid-19. Le docteur Jean-Paul Stahl du CHU de Grenoble indique d’ailleurs que cela revient au « principe de ‘’Cohorting’’ ». Une technique est utilisée par rapport aux mesures sanitaires des hôpitaux.

Mais les risques sont plus graves si l’on en croit Alexandre Bleibtreu. Ce dernier pourrait présenter certains dangers pour les personnes déjà contaminée. D’autant plus que les souches de la maladie ne sont pas forcément les mêmes pour tout le monde. Le risque serait donc de créer une incidence entre ceux qui souffrent du variant Delta du nouveau variant Omicron de la Covid-9.

Face à cette situation, les malades de la covid-19 prendraient donc le risque de voir leur symptôme s’aggraver. Une situation qui créerait encore plus de soucis pour les personnes qui présentent déjà un risque de complication face à leur maladie. Il est donc préférable de faire attention malgré l’envie de passer les fêtes en famille.

Covid-19 : quelles mesures pour les fêtes ?

Malgré la covid-19 qui circule en grande pompe dans le pays, il existe quelques alternatives pour bien passer les fêtes. Cela inclut notamment de respecter les mesures sanitaires déjà en place actuellement. Notamment le respect des gestes barrières. Le contact avec les personnes malades doit être strictement proscrit dans le but de rester en bonne santé.

La fermeture des lieux de divertissements est également une précaution déjà prise par l’Etat. De quoi réduire encore plus les rassemblements de masse qui peuvent causer de véritables soucis. La meilleure option reste donc de rester chez soi et de profiter des fêtes en petit comité !