Covid-19 : La France vers un déconfinement, ce qui change dès ce lundi 3 mai 2021 !


Actuellement, la France rentre dans une phase de déconfinement progressif. La première étape de la réouverture aura lieu le 3 Mai 2021.

Après trois vagues de contamination, les Français entrevoient un espoir de retour à la vie normale. Les détails du calendrier du déconfinement progressif a été détaillé par Emmanuel Macron le 29 Avril. Le point sur les étapes de réouverture à partir du 3 Mai.

Bilan covid-19 en France

Depuis le début de la pandémie, 5 642 359 cas ont été confirmés en France. Samedi dernier, 25 670 nouveaux malades ont été recensés. Ce chiffre correspond à un taux de positivité de 8,8%. Sur un total de 104 735 décès depuis de début de la crise sanitaire, 78 482 ont succombé dans les hôpitaux. Cette troisième vague de contamination a été marquée par l’arrivée des vaccins en France.

La stratégie de vaccination a été établie de manière à privilégier les personnes les plus vulnérables. Ainsi, les soignants et les individus les plus à risque sont les premiers visés pour la vaccination. Depuis le 17 Avril dernier, les professionnels du secteur public sont prioritaires pour le vaccin. Actuellement, sont éligibles à la vaccination les professionnels de santé et ceux travaillant dans un établissement de santé, les personnes intervenant auprès des personnes âgées, handicapées ou vulnérables ainsi que les sapeurs-pompiers.

Depuis le 1er Mai dernier, la vaccination est ouverte pour les personnes de 18 à 55, souffrant de pathologies à très haut risque. Les seniors de plus de 55 ans peuvent demander à se faire vacciner. Il en est de même pour les personnes handicapées et celles qui vivent avec une personne immunodéprimée. Les femmes enceintes à partir du second trimestre et celles dont l’IMC est supérieur à 30 sont également éligibles à la vaccination.

Un déconfinement progressif en quatre étapes

Le 29 Avril dernier, Emmanuel Macron a détaillé le calendrier de réouverture. Il s’agit d’un déconfinement progressif en quatre étapes. La première réouverture se déroulera ce 3 Mai et sera caractérisée par la fin des restrictions de déplacement. Les établissements scolaires secondaires pourront rouvrir et le couvre-feu sera maintenu. La deuxième étape est prévue pour le 19 Mai. A partir de cette date, les terrasses des restaurants et des cafés seront rouvertes.

Toutefois, les restaurateurs devront limiter leurs clients à six par table. Les autres lieux culturels pourront également rouvrir leurs portes. Pour les salles de spectacle, une limite sera fixée à 800 personnes assises en intérieur et à 1 000 personnes en extérieur. Cette condition sera également appliquée aux établissements sportifs couverts ou en plein air. Le couvre-feu sera maintenu, mais décalé à 21 heures. La 3ème étape débutera le 9 Juin. Les cafés et les restaurants pourront accueillir à nouveau leurs clients en salle à la limite de 6 personnes par table.

De plus, les sports sans contact seront autorisés en intérieur. Ceux avec contact, quant à eux, pourront se pratiquer en extérieur. La capacité d’accueil des lieux sportifs et culturels sera élargie à 5 000 spectateurs. Le couvre-feu sera décalé à 23 heures et les conditions de télétravail seront assouplies. La dernière étape du déconfinement le 30 Juin sera marquée par la fin du couvre-feu et un retour à la vie normale. Toutefois, les discothèques resteront fermées pour une durée indéterminée.

Lundi 3 mai : la première étape de la réouverture

Le 3 mai marque donc la première étape du déconfinement progressif en France. Les attestations de déplacement dérogatoire, obligatoires depuis le début du mois d’Avril, ne le sont toutefois plus. Ainsi, il sera autorisé de se déplacer à plus de 10 kilomètres de son domicile à partir de lundi pendant la journée. Les restrictions pour les déplacements inter régionaux sont également levées. La réouverture concerne également les établissements scolaires.

Les écoles secondaires accueilleront en demi-jauge, à nouveau les lycéens, qui, auparavant, suivaient leurs cours à distance. Dans les départements où le nombre de cas est considérablement faible, les élèves de 4ème et de 3ème pourront d’ailleurs retourner en classe. De plus, les cours d’EPS en intérieur pourront se faire sans masques. Afin de garantir la sécurité des élèves et du corps enseignant, les lycéens auront à leur disposition des autotests.

Dans le cas où un élève est testé positif, toute la classe fermera à nouveau jusqu’à nouvel ordre. Le couvre-feu sera également maintenu de 19 heures à 6 heures du matin. Pour circuler pendant les heures de couvre-feu, un justificatif sera alors obligatoirement demandé. Pour ce qui est des commerces, ils resteront fermés jusqu’au 19 Mai, dans la mesure où la situation sanitaire le permettrait.